Ski de fond : fin de carrière pour Adrien Mougel

SKI DE FOND – Le fondeur du ski-club La Bressaude a décidé de prendre sa retraite d’athlète de haut niveau. Il travaillera cette prochaine saison comme technicien de l’équipe de France.

 

C’est désormais officiel. « Après 15 années passées au plus haut niveau, j’ai décidé de raccrocher les skis », écrit mercredi après-midi le Vosgien Adrien Mougel. La fin de l’aventure Jobstation a lourdement pesé dans sa décision. « Je pensais refaire une saison de longue distance cette année. Mais je dois avouer que je n’ai plus la motivation, la passion et l’envie nécessaire. La reprise au printemps fut difficile, j’apprends dans un premier temps la fin de mon contrat avec mon team, puis au mois d’août la fin du team Jobstation  faute de moyens financiers. Ces événements m’ont beaucoup impacté et je pense qu’il est temps de passer à autre chose », explique le Bressaud.

SKI DE FOND – Après un été et un automne pleins et riches en podiums, le Vosgien du team Jobstation Rossignol Adrien Mougel se tourne vers l'hiver avec ambition sur les skis de fond. Entretien bilan de préparation.

A l’heure du bilan, Adrien Mougel se remémore sa saison 2013 qui « restera comme la plus accomplie avec un ticket pour le mythique 50 km d’Oslo Holmenkollen  et des points marqués au premier sprint intermédiaire pour assurer de bons quotas français en coupe du monde l’année suivante. »
Il faut ajouter deux victoires d’affilée lors de la première coupe de France à Montgenèvre, un succès à la Foulée Blanche, un titre de champion de France sur le 15 km classique aux Contamines, une belle deuxième place à la Transjurassienne deux jours après avoir manqué la sélection organisée au Grand-Bornand pour la coupe du monde de Davos. Il y a encore un titre de champion de France de KV à Manigod lors de sa préparation estivale et un ticket pour la coupe du monde de la Clusaz et Lahti.

Son nom figure au palmarès de très nombreuses courses, de la Dolomitenlauf au Challenge National Vincent Vittoz, en passant par le 15 de Trémontagne, le Marathon des Neiges… Il a aussi remporté le challenge que Nordic Magazine avait créé, le Nordic Classic Tour.

« J’ai eu la chance de découvrir toutes les facettes du ski de fond en tant qu’athlète : coupe de France, OPA, universiades, coupe du monde et enfin longue distance lors de mes dernières années. Je suis fier de mon parcours. Ce sport m’aura beaucoup apporté », complète-t-il.

L’hiver prochain, Adrien Mougel officiera en tant que technicien de la Fédération française de ski sur la coupe du monde de ski de fond.

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.