Ski de fond : fin de course pour Loïc Guigonnet

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

SKI DE FOND – Le fondeur des Ménuires Loïc Guigonnet raccroche les skis. Il l’ a annoncé dans un message sur Facebook.

 

Mardi, Loïc Guigonnet a annoncé mettre fin à sa carrière. «Là où la plupart prennent leur décision au printemps, il aura fallu pour ma part quatre bons mois supplémentaires pour être sûr que c’est finalement le bon moment », écrit le fondeur sur Facebook.

Le skieur des Ménuires avait débuté sa carrière comme biathlète, avant d’opter pour le ski de fond. Depuis quatre ans, il évoluait au sein du Haute-Savoie Nordic Team devenu e-liberty Ski Team, « qui a le don de transformer un sport individuel en véritable aventure d’équipe, de vous faire progresser en tant qu’athlète et en tant qu’Homme. »

 

 

En 2016, Loïc Guigonnet avait gagné une dantesque Envolée nordique avec son coéquipier Gérard Agnellet. L’hiver dernier, il avait terminé troisième de la dernière édition de la FIS Worldloppet Cup. Un rang qu’il occupait déjà en 2018.

SKI DE FOND - Le 40e Marathon international de Bessans s'est déroulé dans de belles conditions hivernales. A l'issue d'une course très tactique, Jean Tiberghien et Emilie Bulle se sont imposés sur l'épreuve reine.

Entre-temps, il est aussi monté sur le podium de la Dolomitensprint à Obertilliach, de la Finlandia Hiihto, a gagné le challenge des moniteurs en 2016, le marathon de Bessans en 2017…

« Un jour, on m’a dit : “Il y a plusieurs vies dans une vie. Et une bonne vie, c’est une vraie collection de petites”. Alors en avant pour les suivantes », conclut le jeune homme, guitariste à ses heures, dans son message.

Ski de fond, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

 

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.