Ski de fond | François Faivre: « Davos valide le travail d’une équipe »

ROLLERSKI - L’entraîneur de l’équipe de France de ski de fond, François Faivre, revient sur les championnats de France de ski-roues disputés ce week-end en Auvergne. Et dévoile ses ambitions pour la saison de coupe du monde.
Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

SKI DE FOND – Le coach de l’équipe de France de ski de fond était au comble du bonheur avec deux podiums en deux jours et une remarquable performance d’ensemble de ses skieurs.

 

  • François Faivre, on imagine aisément que vous êtes un coach de l’équipe de France de ski de fond heureux…

Comment ne pas l’être après un tel week-end ? Nous obtenons un podium hier [samedi] et un autre aujourd’hui [dimanche], sans parler aussi de la performance d’ensemble. Nous avons placé trois dans les dix en sprint et deux sur le 15 km. De plus, nous voyons que Maurice Manificat est de retour au plus haut niveau. Que du bonheur, vraiment ! Ces résultats valident le travail de toute une équipe, des athlètes comme de tous les gens de l’encadrement.

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski

Maurice Manificat (FRA) –  Modica/NordicFocus.

  • Davos est décidément un lieu magique pour le ski de fond français…

Oui, une fois de plus, nous brillons ici. Est-ce le lieu qui nous convient tout spécialement ou nous qui, inconsciemment, cochons ce rendez-vous plus spécialement qu’un autre ? Toujours est-il que d’année en année, nos résultats sont excellents ici.

  • Vous pouvez ainsi aborder vos grands objectifs de l’hiver avec grande confiance…

Oui bien sûr. D’abord le Tour de ski, puis, surtout, les championnats du monde en Autriche. Avec un sprint en skating, nous aurons tous les atouts pour viser le podium. Nous pouvons aussi miser sur les épreuves de relais. Nous avons pas moins de neuf athlètes capables d’être alignés sur le 4×10 km. Avec un tel réservoir, il y a une magnifique émulation dans l’équipe.

  • Et du côté des filles?

La course du jour nous a apporté une belle satisfaction avec la 13e place d’Anouk Faivre-Picon et la 22e de Delphine Claudel. Anouk a fait le choix de s’entraîner individuellement, mais nous avons une équipe de jeunes prometteuse et Delphine est en train de montrer la voie à suivre. Notre espoir est de voir ces filles progresser encore afin de pouvoir aligner un relais aux Mondiaux à Seefeld.

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski

Anouk Faivre Picon (FRA) à Davos (SUI).© Modica/NordicFocus.

 

Photo : Agence Zoom/Nordic Focus photo agency

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.