Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Biathlon, saut à ski, ski de fond, combiné nordique, ski nordique
Therese Johaug (NOR), Frida Karlsson (SWE) - Nordic Focus

Ski de fond : Frida Karlsson surprend Therese Johaug à Oslo

SKI DE FOND – Quelle course, quel final ! Frida Karlsson remporte le 30 km d’Oslo au nez et à la queue de cheval de Therese Johaug. La Suédoise a profité d’un changement de skis et d’une deuxième partie de course fabuleuse pour l’emporter. Ebba Andersson est 3e.

 

Ski de fond : une balade qui finit mal pour Johaug

La désormais double tenante du titre du gros globe de cristal Therese Johaug avait course gagnée dès les premières minutes de course. Et pourtant… C’était sans compter sur Frida Karlsson, la jeune prodige suédoise qui, au terme d’un improbable come-back surprend la Norvégienne à domicile devant une foule (pas du tout) en délire car absente.

Ce succès est grandement dû au changement de skis opéré par Karlsson et Andersson à la mi-course. Elles se sont ensuite extirpées du peloton avant de reprendre seconde après seconde sur une Johaug qui s’épuisait seule à l’avant. Au final, Karlsson s’est détachée d’une Andersson déjà usée, et a rattrapé Johaug avant de la devancer au sprint.

 

L'article continue sous la publicité

pub

Ebba Andersson se classe 3e sur un podium de haute-volée. La statistique est que Frida Karlsson est la troisième dame à battre Johaug en distance cet hiver après Ingvild Flugstad Oestberg et Astrid Urhenoldt Jacobsen sur le Tour de Ski.

La déception est du côté de Heidi Weng. La seconde du classement général doit se contenter d’une anecdotique 17e place à plus d’une minute de la gagne. Charlotte Kalla en revanche complète le joli bilan Suédois au pied du podium.

Et quelle surprise également de voir, d’abord Anamarija Lampic s’élancer sur une telle distance. Mais qui plus est signer un top dix à l’arrivée au 8e rang ! Nadine Faehndrich réalise aussi sa plus belle course de l’hiver en distance en enlevant le top 10 à Krista Parmakoski.

Ski nordique, saut à ski, Vu de Norge, Norvège, Biathlon, Ski de fond, Combiné nordique, Frida Karlsson, Ebba Andersson, Oslo

Ebba Andersson et Frida Karlsson se congratulant – Nordic Focus

 

Le récit de la course

Johaug part (encore) toute seule

3 kilomètres et demi, 10 minutes de course : c’est le temps qu’il aura fallu à Therese Johaug pour partir en solitaire pour une balade fluette autour de la colline d’Holmenkollen. Derrière, les concurrentes ont encore dû observer de loin la domination de la Norvégienne. Après 10 kilomètres, la leader possédait déjà plus de 30 secondes d’avance sur un peloton conséquent.

Juste après la mi-course, les Suédoises notamment, ont décidé d’opérer un changement de skis. Ebba Andersson ou encore Frida Karlsson reviendront rapidement alors que Charlotte Kalla cédera quelques longueurs. Andersson et Karlsson, fortes de skis frais allaient prendre le dessus sur le peloton et s’en aller toutes les deux.

L'article continue sous la publicité

pub

Karlsson et Andersson lorgnent sur Johaug

Et le danger s’est même très vite rapproché de Johaug, seule depuis maintenant plus de 25 kilomètres. À trois kilomètres du but, la chasse suédoise ne pointait plus qu’à 15 secondes, soit les trois quarts de l’écart au changement de ski comblés en l’espace de deux tours par le duo Karlsson/Andersson !

Mais Frida Karlsson était trop forte. Elle faisait craquer Ebba Andersson – qui avait déjà les courses de ses deux titres à Oberwiesenthal dans les jambes – et Karlsson se rapprochait dangereusement de la leader. Le dernier kilomètre se présentait et la Suédoise avait la Norvégienne dans le viseur à… 5 secondes ! Le suspens était entier, mais les skis frais de la Suédoise devraient jouer en sa faveur.

Dans la dernière grosse bosse, les grandes dames se retrouvaient. Mais aucune ne faisait un écart. Tout allait se jouer au sprint car même dans la descente, Johaug s’accrochait à la glisse de la Suédoise. Dans la dernière ligne droite, une Karlsson étincelante devançait assez largement Johaug et remportait le plus beau succès de sa jeune carrière.

 

Le résumé vidéo du succès de Frida Karlsson :

L'article continue sous la publicité

pub

 

Le classement

 

Photo : Nordic Focus

L'article continue sous la publicité

pub
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

11:53. Outre Jules Chappaz stoppé par une fracture de la cheville et Jules Lapierre, à l’arrêt suite à des douleurs au tendon d’Achille, un...

Rollerski

Andreas Nygaard a remporté samedi la Totenrullen, course de rollerski en Norvège. Une victoire qui a fortement rassuré cette personnalité de la Visma Ski...

Ski de fond

Finn Haagen Krogh n'est plus membre de l'équipe nationale norvégienne. Mais le fondeur veut participer aux prochains Jeux olympiques.

Ski de fond

15:16. Blessée à l’épaule depuis le mois de février dernier et une chute survenue lors de la coupe du monde d’Ulricehamn (Suède), la sprinteuse...

Ski de fond

Entre disputer un stage en altitude à l'étranger et participer au 5 000 mètres des Bislett Games d'Oslo (Norvège) le 1er juillet prochain, Therese...

Ski de fond

La prochaine saison de ski de fond va comporter un certains nombre de nouveautés au niveau du règlement. Découvrez lesquelles.

Ski de fond

Le groupe de Yuri Borodavko, dont le fondeur russe Alexander Bolshunov est la star, sera à Monte Bondone (Italie) du 3 au 24 juillet.

Ski de fond

Membre de l'écurie Fischer depuis ses jeunes années, Dario Cologna, à quelques mois des Jeux olympiques de Pékin 2022, vient de signer chez Atomic.