Ski de fond : Hannah Halvorsen la miraculée

Biathlon, saut à ski, ski de fond, combiné nordique, ski nordique
Rollerski, Biathlon, saut à ski, ski de fond, combiné nordique, ski nordique

SKI DE FOND – En novembre dernier, un terrible accident de la route aurait pu lui coûter la vie. Huit mois après, la fondeuse américaine Hannah Halvorsen va bientôt pouvoir de nouveau skier.

 

Le 1er novembre 2019, Hannah Halvorsen se promenait dans les rues du centre ville d’Anchorage. L’Américaine y étudie à l’Alaska Pacific University. Au moment de traverser une rue, une Jeep ne s’est pas arrêtée pour la laisser passer et l’a percutée de pleine fouet. La jeune femme a été traînée sur une centaine de mètres avant de tomber à terre. Diverses fractures et ecchymoses au crâne, fracture du tibia, rupture complète du ligament croisé postérieur, du ligament collatéral médial au genou gauche et autres ecchymoses : son corps était meurtri.

 

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

Hannah Halvorsen (USA) – Instagram Hannah Halvorsen

 

La fondeuse a subitement vu tous ses rêves s’envoler. Au lieu d’une saison de ski de fond prometteuse, c’est une longue réhabilitation et de nombreux doutes qui l’attendaient.

Sept mois après, l’athlète de 22 ans se relève enfin : « Aujourd’hui, j’apprécie déjà grandement le fait d’être encore en vie, je vais pouvoir de nouveau marcher et skier. Cet épisode aurait pu être bien pire. Dans mon malheur, j’ai vraiment eu de la chance », confie-t-elle à la presse américaine.

 

Opérée à la tête

À Providence, la ville la plus peuplée d’Alaska, elle a subi une intervention chirurgicale d’urgence à la tête. À son réveil, Hannah Halvorsen ne se souvenait plus de son nom, ni du mois ou de l’année où nous étions. Elle avait aussi perdu le goût et l’odorat.

Quelques semaines plus tard, tout est rentré dans l’ordre, bien qu’elle ne se souvienne toujours pas des événements de la semaine précédant l’accident, ainsi que ceux des deux semaines suivantes. Les médecins qui l’ont opérée rappellent que 50% des patients qui ont subi le même traumatisme que la sportive de haut niveau souffrent ensuite d’une perte de vision. La sienne a été assez faible pendant une dizaine de jours avant de redevenir normale.

Elle a ensuite été opérée pour ses autres blessures au Colorado.

 

Une folle envie de skier

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

Hannah Halvorsen (USA) – Thibaut/NordicFocus

 

À son retour à la maison, elle a entamé une longue convalescence et rééducation. Le mois dernier, Hannah Halvorsen a pu courir à nouveau pendant 10 minutes. La prochaine étape : retourner skier sur le glacier Eagle, non loin d’Anchorage. Les médecins lui ont également donné le feu vert pour déjà chausser les skis-roues d’abord en double poussée, puis, si tout va bien, en skating courant juillet.

 

Photos : Instagram Hannah Halvorsen  et Nordic Focus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.