Ski de fond : J-30 pour le Trophée du Marchairuz

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné
Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

SKI DE FOND – Dans un mois se disputera le Trophée du Marchairuz, une course populaire suisse très appréciée des fondeurs français.

 

Le 10 mars prochain va se courir le 49Trophée du Marchairuz, course populaire à ski de fond en style libre créée en 1971 par trois membres du Ski-club de Gimel.

Cette compétition, à l’origine une course de patrouilles en équipes, a été adaptée au fil des années et est devenue une course individuelle.

Le parcours a également évolué pour tenir compte des conditions d’enneigement. Le départ skis aux pieds de Gimel n’étant plus possible, le départ a petit à petit été déplacé pour être maintenant définitivement donné depuis plusieurs années à l’entrée de la Combe des Amburnex, sous le col du Marchairuz.

Cette adaptation permanente et le froid réputé de la Combe des Amburnex assurent chaque année de bonnes conditions d’enneigement.

 

Un parcours exigeant

Le parcours, une boucle de 15 km à parcourir une ou deux fois, emprunte désormais les pistes entretenues tout l’hiver par le Centre nordique de la Vallée de Joux, à l’exception d’un petit tronçon autorisé spécialement dans le secteur du Pré aux Veaux et des Trois Chalets.

Ce parcours est exigeant et les coureurs apprécient son côté technique, de même que les paysages magnifiques traversés. Les postes de ravitaillement ou de contrôle aux endroits stratégiques sont les bienvenus.

L’an dernier, Alwin Thétaz du SC Val Ferret avait succédé à Didier Roy au palmarès.

Les jeunes coureurs ne sont pas oubliés. Une boucle de 3 km est ouverte aux enfants dès l’âge de 11 ans et les jeunes dès l’âge de 13 ans se mesurent sur une boucle de 7 km.

La course, organisée depuis toujours le deuxième dimanche du mois de mars, réunit chaque année d’excellents coureurs de toute la Suisse romande ainsi que de la France voisine.

Dès le petit matin, des bénévoles bien rôdés accueillent les concurrents à l’Hôtel du Marchairuz pour la distribution des dossards et les dernières inscriptions. On sent une belle énergie circuler dans la salle.

Le départ en ligne, à 9 h, des catégories 30 km, est un moment très attendu et libératoire. Les 500 premiers mètres, en légère montée, sont spectaculaires. Les places aux avant-postes sont chères.

Après la course, coureurs et familles se retrouvent à la mi-journée sous la cantine / buvette ou au soleil pour les résultats, juste à côté de l’arrivée.

Pour les inscriptions et tous renseignements : www.tropheedumarchairuz.ch

 

Photo : Trophée du Marchairuz

Ski de fond, ski nordique, biathlon

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.