Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Justine Gaillard, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Justine Gaillard - Team Vercors Isère

Ski de fond

Ski de fond | Justine Gaillard sur son arrivée au Team Vercors Isère : « Cela peut être le tremplin idéal pour arriver à décrocher une sélection en équipe de France »

Nouvelle recrue du Team Vercors Isère, Justine Gaillard évoque son arrivée au sein de l’équipe iséroise mais aussi ses objectifs pour l’hiver à venir au micro de Nordic Magazine.


Biathlon, biathlon programme, programme biathlon, nordic mag, biathlon 2024, ibu, ski nordique, ski de fond, ski, combiné, combiné nordique, saut, saut à ski, ibu cup, biathlon aujourd'hui, calendrier biathlon 2024, nordic mag biathlon, championnat du monde biathlon 2024, nove mesto, biathlon calendrier, coupe du monde biathlon 2024, ski nordique, julia simon, justine braisaz-bouchet, ski-nordique, émilien jacquelin, biathlon championnat du monde, biathlon programme aujourd'hui, coupe du monde de biathlon 2024, ski nordique net, nordic magazine, nordic

Ski de fond : un nouveau groupe pour Justine Gaillard

Seule recrue du Team Vercors Isère pour la saison à venir, Justine Gaillard va découvrir la catégorie seniors sous la houlette de Robin Duvillard. La Dauphinoise va donc intégrer un groupe quasi inchangé par rapport à l’an dernier même si Jules Lapierre, Mathis Desloges, Victor Lovera et Juliette Ducordeau seront dans les rangs de l’équipe de France dès la préparation estivale.

A 19 ans, la jeune fondeuse qui s’apprête à disputer ses premières compétitions chez les grandes s’est confiée à Nordic Magazine.

  • Comment avez-vous rejoint les rangs du Team Vercors Isère ?

A la fin de la saison, la plupart des personnes de mon âge qui sont au comité du Dauphiné ont reçu un mail du président du Team Vercors Isère. Nous devions faire une lettre de motivation où nous présentions nos résultats mais aussi nos objectifs ou encore les raisons pour lesquelles nous voulions intégrer l’équipe. Fin avril, nous avons eu une réponse et c’est comme cela que cela s’est fait pour moi !

Justine Gaillard, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Justine Gaillard (FRA) – Leo Authamayou/NordicFocus
  • Que signifie votre arrivée dans le collectif isérois ?

Pour moi, intégrer le Team Vercors Isère, c’est un peu la suite logique après le passage par le comité si l’on ne va pas dans les groupes fédéraux. Je suis très contente et je pense que cela peut être le tremplin idéal pour arriver à décrocher une sélection en équipe de France un peu comme l’on fait Juliette [Ducordeau] et Victor [Lovera] cette année.

« J’ai l’impression que j’aurais pu mieux faire » Justine Gaillard à Nordic Magazine

  • Avez-vous été déçue de ne pas être retenue en équipe de France ?

J’ai été un petit peu déçue de ne pas intégrer l’équipe de France; mais je m’y attendais après la saison que j’ai faite. Je savais que je ne serai pas sélectionnée. Il y a très peu de U20 qui intègrent le groupe relève [en fait, aucun juniors n’a intégré les collectifs fédéraux cette saison du fait de la suppression des groupes réservés, NDLR]. Je savais que cela ne le ferait pas pour cette année.

Justine Gaillard, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Justine Gaillard (FRA) – Authamayou/NordicFocus
  • Quel bilan tirez-vous de votre saison ?

C’est un petit peu mitigé. Je suis très contente car j’ai réalisé de bons résultats en France et je suis monté sur mes premiers podiums individuels en U20. J’ai également gagné pour la première fois sur le circuit national. J’ai aussi pu participer à deux OPA Cup et c’était une super expérience. Mais sur cette compétition, je n’ai pas vraiment réussi à faire ce que je voulais car c’était un environnement un peu nouveau pour moi et il faut du temps pour s’adapter. Je n’ai pas fait les résultats que je voulais là-bas. Je n’ai pas réussi à être sélectionnée pour les championnats du monde juniors qui étaient un peu l’objectif de ma saison et c’est un petit regret. J’ai l’impression que j’aurais pu mieux faire, mais je suis globalement satisfaite de ma saison.

« J’ai hâte de continuer la préparation et de faire des stages avec ce nouveau groupe ! » Justine Gaillard à Nordic Magazine

  • Comment cela va-t-il se passer pour vous entre le Team Vercors et le comité du Dauphiné ?

Je suis la seule athlète à intégrer le Team Vercors Isère cette année. Je vais me retrouver dans un groupe qui s’appelle « espoir ». Il sera lié avec le comité avec des athlètes du Dauphiné et notamment des U20 dernières années. C’est ceux qui entrent en études supérieures l’an prochain. Ils sont quatre et je serais avec eux. Notre coach sera Robin Duvillard. Je vais tout de même faire quelques activités avec le Team Vercors Isère. Cela est fait pour « relier » le team et le comité.

Justine Gaillard, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Justine Gaillard (FRA) – Authamayou/NordicFocus
  • Comment se passe votre préparation à l’heure actuelle ?

J’ai repris l’entraînement fin avril en faisant du vélo, de la course à pied et de la musculation. J’aime aussi pratiquer d’autres sports comme le tennis. J’ai repris le ski-roues cette semaine. Cela ne me fera pas un énorme mois de mai, mais je reprends progressivement avec un nouveau coach. J’ai hâte de continuer la préparation et de faire des stages avec ce nouveau groupe !

« Une saison de découverte » Justine Gaillard à Nordic Magazine

  • Avez-vous déjà des objectifs pour la saison à venir ?

Ce sera ma première saison en seniors donc je ne sais pas trop à quoi m’attendre. Cela va être une saison de découverte. J’ai tout de même l’envie de jouer devant en faisant des podiums ou en décrochant des sélections en OPA Cup et pourquoi pas même participer aux championnats du monde U23. Ce sont mes objectifs, mais je sais que cela va être compliqué. Je vais essayer de me faire plaisir en les remplissant sans trop me prendre la tête car je sais que cela va être compliqué pour ma première chez les « grands » !


A lire aussi


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

nordic mag, biathlon, biathlon programme, nordic magazine, nordicmag, programme biathlon, Justine Braisaz-Bouchet, Julia Simon, ski nordique, biathlon 2024, biathlon championnats du monde, émilien Jacquelin, nordic mag biathlon, dorothea Wierer, ibu cup, nordic biathlon, nordique mag, Nordic Magazine, ski de fond, saut à ski, saut, combiné, combiné nordique, première cible, biathlon magazine, dico du biathlon, vu de norge, planète nordic, Ski-nordique, Ski nordic, ski nordique
Running - Montres Connectées
Biathlon, biathlon programme, programme biathlon, nordic mag, biathlon 2024, ibu, ski nordique, ski de fond, ski, combiné, combiné nordique, saut, saut à ski, ibu cup, biathlon aujourd'hui, calendrier biathlon 2024, nordic mag biathlon, championnat du monde biathlon 2024, nove mesto, biathlon calendrier, coupe du monde biathlon 2024, ski nordique, julia simon, justine braisaz-bouchet, ski-nordique, émilien jacquelin, biathlon championnat du monde, biathlon programme aujourd'hui, coupe du monde de biathlon 2024, ski nordique net, nordic magazine, nordic
Chaussures - Textile
Decathlon (FR)
Equipement de randonnée
Decathlon National

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Découvrez les noms des fondeurs composant le i3 Ski Team pour la saison 2024/2025.

Ski de fond

Pour Nordic Magazine, Mélina Berthet, Cloé Pagnier, Sabin Coupat et Léonie Perry se livrent après l'annonce de leur retour au sein des groupes de...

Ski de fond

A partir de lundi, l'équipe suédoise de ski de fond va relier Ängelholm à Ulricehamn à ski-roues.

Ski de fond

On parle beaucoup d'intelligence artificielle. Celle-ci pourrait aussi jouer un rôle importance dans le monde du ski de fond. Des recherches sont en cours......

Ski nordique

La justice italienne mène une enquête pour corruption et trucage des offres.

Biathlon

Pas au rendez-vous des attentes l'hiver dernier à cause de blessures ou de maladies, Chloé Chevalier, Caroline Colombo et Paula Botet ont été reléguées...

Ski de fond

En ski de fond, on connaît depuis mardi début d'après-midi les Italiens qui évolueront sur les circuits sous les couleurs de la FISI.

Ski de fond

Pour la prochaine saison de ski de fond, Nordiq Canada a fait son choix. Voici la liste des sélectionnés.