Ski de fond : Klæbo va passer des examens

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du moSki de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

SKI DE FOND – Le Norvégienne Johannes Hoesflot Klæbo veut comprendre pourquoi, samedi, il a été contraint d’abandonner lors du skiathlon d’Oberstdorf.

 

 

Ski de fond : les raisons d’un abandon

Malgré sa victoire, dimanche, dans le sprint classique d’Oberstdorf, le Norvégien Johannes Hoesflot Klæbo n’a pas encore digéré son abandon dans le skiathlon de la veille. A la chaîne de télévision NRK, il a annoncé qu’il allait devoir passer des examens pour comprendre cède les causes de sa défaillance physique.

Les tests seront réalisés demain mardi. « Les mauvais jours peuvent arriver, mais hier cela n’avait rien à voir avec ce que j’ai connu jusqu’ici », a-t-il expliqué.

Le moral du triple champion olympique s’en est retrouvé affecté : « Je n’ai jamais débuté une course avec autant d’insécurité qu’aujourd’hui [hier]. Tout au long du week-end, beaucoup de personnes m’ont dit que j’étais pâle et qu’il serait plus prudent de quitter la compétition. Cela n’a pas été pour me rassurer. »

Johannes Hoesflot Klæbo a dit vouloir participer aux championnats norvégiens, puis de se rendre à Falun à la prochaine coupe du monde. « Je n’ai pas encore abandonné », a-t-il conclu.

pub

 

A lire aussi :

 

Photo : Nordic Focus

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.