Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Que puis-je faire pour vous ?

Ski de fond, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique
Photo : Jocke Lagercrantz

Ski de fond : la Bruksvallsloppet à effectif réduit

SKI DE FOND – Dans deux semaines, le premier rendez-vous suédois de l’hiver aura lieu à Bruksvallarna durant trois jours. « Nous avons limité le nombre de partants à 100 femmes et 150 hommes par jour de compétition », déclare la responsable de l’événement Mikaela Sundbaum.

 

Ski de fond : 250 concurrents au maximum

Est-ce qu’il s’agira de la règle pour les courses de ski de fond organisées en cet hiver perturbé par la crise de coronavirus ? Après la Vasaloppet et la Beitosprinten, au tour de la Bruksvallsloppet de réduire le nombre de participants. 100 femmes et 150 hommes prendront le départ.

Une décision qui, à chaque fois, est mûrement réfléchie et prise en coordination avec les autorités locales. L’objectif étant, au final, de ne pas aller jusqu’à une annulation. Du 20 au 22 novembre à Bruksvallarna, le public ne sera pas autorisé, les épreuves juniors seront supprimées, la zone de compétition bouclée et divisée en zones.

« Les skieurs étrangers sont autorisés selon un système de quotas développé en collaboration avec l’Association suédoise du ski », a par ailleurs indiqué l’organisation dans un communiqué de presse. Quant aux juniors, ils devront courir avec les seniors.

L'article continue sous la publicité
pub

Pour ce qui est de l’enneigement, la Bruksvallsloppet n’a pas les dieux de la météo avec elle, mais sa responsable Mikaela Sundbaum n’est pas inquiète. La boucle de 5 km est sécurisés et les épreuves n’en utilisent que 3,3 km.

 

Le programme

Vendredi 20 novembre

  • 10 km classique dames
  • 15 km classique hommes

Samedi 21 novembre

  • Sprint classique

Dimanche 22 novembre

  • 10 km skate dames
  • 15 km skate hommes

 

Photo : Jocke Lagercrantz.

L'article continue sous la publicité
pub
Cliquez pour commenter cet article

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski nordique, saut à ski, Vu de Norge, Norvège, Biathlon, Ski de fond, Combiné nordique
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine, vol à ski
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Il était l'un des favoris du sprint des Mondiaux d'Oberstdorf. Mais la journée a été compliquée pour le Suédois Oskar Svensson.

Ski de fond

L'image de l'accrochage entre Lotta Udnes Weng avec sa sœur jumelle, Tiril, a marqué les demi-finales du sprint des championnats du monde de ski...

Ski de fond

Le Russe Sergey Ustiugovv a terminé cinquième du sprint d'Oberstdorf. Une prouesse compte tenu de ce qu'il vient de vivre depuis plusieurs mois.

Ski de fond

Johannes Hoesflot Klaebo est un géant. Le Norvégien devient, à 24 ans, le seul sprinteur à conserver son titre mondial sur deux éditions. Il...

Ski de fond

Le fondeur star de Suède, Oskar Svensson, a bien failli rater son entrée en piste à Oberstdorf.

Ski de fond

Et si, jeudi midi, la Suède décrochait le titre en sprint ? Ses fondeuses se sont en tout très bien comportées lors des qualifications.

Ski de fond

Jeudi matin, les qualifications du sprint classique ont vu Johannes Hoesflot Klaebo et Johanna Hagstroem signer les meilleurs temps. Trois Français participeront aux finales.

Ski de fond

Andrew Musgrave a bien cru qu'il avait eu le coronavirus sans le savoir. Mais le laboratoire chargé des tests à Oberstdorf a admis avoir...