Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

ski de fond, Lahti
Vianney THIBAUT/NordicFocus

Ski de fond

Ski de fond : le calendrier révolutionné en 2022/2023

À partir de l’hiver 2022/2023, le calendrier de la coupe du monde de ski de fond va évoluer. Découvrez les plans de la FIS.

Ski de fond, Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

Le ski de fond prend exemple sur le biathlon

En cette fin de semaine, le Congrès de la FIS va entériner une révolution dans le monde du ski de fond : une refonte totale du calendrier de la coupe du monde pour éviter les nombreux déplacements en Europe centrale et Scandinavie qui coûtent cher financièrement pour les fédérations, physiquement pour les athlètes et environnementalement pour la planète.

Oberstdorf, ski de fond
Alexander Bolshunov (RSF), Evgeniy Belov (RSF), Emil Iversen (NOR), Maurice Manificat (FRA), Dario Cologna (SUI), Alexey Chervotkin (RSF), Ilia Semikov (RSF), Andrew Musgrave (GBR), Simen Hegstad Krueger (NOR), Hans Christer Holund (NOR), Paal Golberg (NOR), Johannes Hoesflot Klaebo (NOR), Clement Parisse (FRA), Iivo Niskanen (FIN), Lucas Boegl (GER), Gus Schumacher (USA), Jonas Dobler (GER), William Poromaa (SWE), Jens Burman (SWE), Perttu Hyvarinen (FIN), Michal Novak (CZE), Ireneu Esteve Altimiras (AND), Jonas Baumann (SUI) – Modica/NordicFocus

C’est ainsi que, selon les informations de Dagbladet confirmées par la FIS, la saison de ski de fond, à compter de l’exercice 2022/2023, va être totalement refondue avec cinq blocs distincts. « Nous avons décidé ce que nous pensons être le mieux pour le ski de fond. Nous voulons que les meilleurs athlètes participent à toutes les courses », affirme Pierre Mignerey, patron du ski de fond à la FIS, dans les colonnes du média norvégien.

L’Amérique du Nord rayée du calendrier

Avec seulement 17 week-ends disponibles, il y aura moins de stations organisatrices à partir de 2022/2023. Les stations de Falun (Suède) et de Lahti (Finlande), par exemple, recevront le barnum de la FIS seulement une année sur deux tandis qu’Holmenkollen (Norvège) serait parvenu à conserver sa place de manière permanente jusqu’aux Mondiaux de ski nordique de Trondheim 2025.

« Le plus gros changement décidé est de diviser la saison parce que nous ne pouvons plus faire autant d’allers-retours entre la Scandinavie et l’Europe Centrale d’auparavant. Ils l’ont fait avec succès dans le biathlon », prend exemple Pierre Mignerey, enthousiaste.

L'article continue sous la publicité
nordic mag, biathlon, biathlon programme, nordic magazine, nordicmag, programme biathlon, Justine Braisaz-Bouchet, Julia Simon, ski nordique, biathlon 2024, biathlon championnats du monde, émilien Jacquelin, nordic mag biathlon, dorothea Wierer, ibu cup, nordic biathlon, nordique mag, Nordic Magazine, ski de fond, saut à ski, saut, combiné, combiné nordique, première cible, biathlon magazine, dico du biathlon, vu de norge, planète nordic, Ski-nordique, Ski nordic, ski nordique









Astrid Uhrenholdt Jacobsen, ski de fond, Québec
Astrid Uhrenholdt Jacobsen (NOR) à Québec City en mars 2019 – Modica/NordicFocus

Selon les premières prévisions, le premier bloc de la saison aurait lieu en Scandinavie en novembre/décembre avant le Tour de Ski organisé en Europe Centrale. Ensuite, jusqu’à la grande compétition internationale, il y aura trois à quatre week-ends, toujours en Europe Centrale.

Enfin, après les Mondiaux, la coupe du monde se rendrait en Scandinavie à Lahti ou Falun puis Holmenkollen et, après les Jeux olympiques, il y aura une étape en Europe Centrale puis trois en Scandinavie ou en Russie.

L’Amérique du Nord serait ainsi complètement rayée du calendrier de la coupe du monde de ski de fond, qui va peu à peu introduire des relais mixtes dans son programme.


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

nordic mag, biathlon, biathlon programme, nordic magazine, nordicmag, programme biathlon, Justine Braisaz-Bouchet, Julia Simon, ski nordique, biathlon 2024, biathlon championnats du monde, émilien Jacquelin, nordic mag biathlon, dorothea Wierer, ibu cup, nordic biathlon, nordique mag, Nordic Magazine, ski de fond, saut à ski, saut, combiné, combiné nordique, première cible, biathlon magazine, dico du biathlon, vu de norge, planète nordic, Ski-nordique, Ski nordic, ski nordique
Biathlon, Julia Simon, biathlon 2023, nordic magazine, nordicmag, calendrier biathlon 2024, biathlon programme, coupe du monde biathlon 2024, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, Julia Simon, biathlon 2023, nordic magazine, nordicmag, calendrier biathlon 2024, biathlon programme, coupe du monde biathlon 2024, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, ski nordique, biathlon magazine
Gruyère, Ski de fond

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Découvrez les classements généraux complets de la coupe de France 2023/2024 de ski de fond après l'étape organisée le week-end passé à Prémanon (Jura).