Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski
01.12.2019, Ruka, Finland (FIN): Maurice Manificat (FRA), Lucas Boegl (GER), (l-r) - FIS world cup cross-country, pursuit men, Ruka (FIN). www.nordicfocus.com. © Modica/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Ski de fond : la coupe du monde comme elle était prévue

SKI DE FOND – Le patron du ski de fond à la FIS, le Français Pierre Mignerey, a déclaré à la télévision norvégienne que la coupe du monde se déroulera comme prévue. Le calendrier pourra toutefois varier en fonction des réglementations susceptibles d’être prises par les différents gouvernements.

 

« La coupe du monde de ski de fond se déroulera comme elle a été construite en juillet. » Cette déclaration a été faite par Pierre Mignerey, le patron du ski de fond à la Fédération internationale de ski. Il répondait aux questions de nos confrères de TV2.

L’ouverture de la saison se fera donc à Ruka en Finlande fin novembre, puis il y aura les courses de Lillehammer, Davos et Dresde. Suivra le Tour de Ski. « Après, nous retournerons en Scandinavie et y resterons presque jusqu’aux championnats du monde à Oberstdorf », énumère le Français.

Rappelons que l’étape un temps envisagée à Prémanon a été reportée d’une année.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

 

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

Pierre Mignerey – Photo : FIS

 

« Notre plan est que toutes les compétitions aient lieu dans l’espace Schengen jusqu’à la fin de la coupe du monde, qui doit se dérouler en Chine », complète-t-il. Des courses pré-olympiques à huis-clos, viennent d’annoncer les organisations de Pékin 2022.

Bien sûr, la FIS devra se conformer aux réglementations en vigueur dans les différents pays que les coureurs visiteront.

« On voit que les choses changent presque de semaine en semaine », constate à ce sujet Pierre Mignerey. Une manière de prévenir les équipes nationales qu’il pourra y avoir des changements et que la flexibilité sera le maître-mot de la prochaine saison.

 

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Photo : Nordic Focus

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

A compter de ce 1er juillet, le constructeur Ford devient partenaire automobile de l'équipe nationale suédoise de ski de fond.

Ski de fond

Ski de fond : « Je ne voulais pas me retirer en étant dégoûté du ski de fond », avoue Théo Deswazière Il y a...

Ski de fond

Dès la rentrée scolaire d'août, Alexis Jeannerod, 31 ans, prendra la responsabilité de l'équipe de ski de fond du Giron Jurassien des moins de...

Ski nordique

14:00. Après l’élection de Fabien Saguez à la tête de la Fédération française de ski, le comité directeur du comité de ski du Mont-Blanc...

Ski de fond

Les deux fondeuses suédoises se rendront, le mois prochain, au col de Lavazè (Italie) pour un stage d'altitude.

Ski de fond

Début 2023, les sapeurs-pompiers disputeront leurs championnats de France aux Plans d'Hotonnes après deux années d'annulation.

Vu de Norge

Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

Ski de fond

6:27. A la fin du mois de mars, à quelques jours de la Reistadløpet et de l’Ylläs-Levi, dernière course de la saison, Théo Deswazière...