Ski de fond : la météo complique les sélections pour les prochaines compétitions internationales

Les visages étaient tendus hier soir à la réunion des chefs d’équipes. En effet, les trombes d’eau tombées tout l’après-midi ont amené le jury de compétition, en accord avec les organisateurs, à annuler le skiathlon qui devait se dérouler aujourd’hui à Morbier. Cette course, comme le sprint d’ailleurs, devait servir de support pour les prochaines compétitions internationales. Décision fut prise de partir sur une épreuve individuelle classique. Restait à voir comment le manteau neigeux allait se comporter avec une pluie qui ne devait s’arrêter qu’au lever du jour.

Ce matin à 8h30 (toujours avec la pluie), le stade départ / arrivée n’était plus du tout praticable tout comme la piste que les bénévoles avaient préparée avec beaucoup d’énergie. C’est donc l’annulation pure et simple des compétitions qui est décidée.

Dommage pour l’organisation qui avait fait d’énormes efforts pour rendre ce week-end à la fois festif et d’un très haut niveau sportif.

Compliqué aussi pour les entraîneurs nationaux qui devront dès demain procéder aux sélections. Le manque cruel de compétitions de référence va rendre encore plus difficile leur tâche.

Reste que tous les coureurs et entraîneurs ont pu apprécier la mobilisation générale autour de cette étape du Samse National Tour. Ayant pu faire vendredi à l’entraînement l’ensemble des parcours proposés, ils ont sans doute des regrets de ne pas avoir eu l’occasion de s’exprimer sur les pistes du skiathlon spécialement dessinées et tracées pour l’occasion.

Bien sûr, des interrogations planent sur la suite du programme national avec le week-end prochain la première étape des championnats de France U16 sur le plateau des Glières.

 

Photo : Claire Breton

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.