Ski de fond : la Norvège indemnise ses athlètes

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine, Ruka
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du moSki de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

SKI DE FOND – Afin de compenser le manque à gagner conséquence de leur absence en coupe du monde, les athlètes norvégiens ont reçu des courses de la part de leur fédération.

 

Ski de fond : 130 000 euros répartis

La Norvège a quitté la coupe du monde de ski de fond après l’étape d’ouverture de Ruka. Elle ne s’est donc pas rendu à Davos et Dresde. Elle ne participera pas non plus au Tour de Ski. C’est pour protéger ses équipes du coronavirus qu’elle a pris cette décision.

Pour les athlètes, dont une bonne partie de leurs revenus est lié à leur participation à des compétitions, cette absence a de lourdes conséquences financières. C’est pourquoi la fédération norvégienne de ski les indemnise. Il faut dire qu’elle a réalisé des économies en coûts de déplacement, frais d’hôtels et autres dépenses.

Ces bourses représentent un total 1,4 million de couronnes (130 000 euros), a indiqué Espen Bjervig, directeur du ski de fond à la NRK. La répartition entre chaque sportif dépend de leurs résultats de l’hiver dernier. Pour la télévision norvégienne, cela signifie que Johannes Hoesflot Klæbo et Therese Johaug ont reçu la plus grosse somme.

 

Photo : Nordic Focus.

pub

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.