Ski de fond : la Suède autorisera-t-elle la Vasaloppet ?

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

SKI DE FOND – La mythique Vasaloppet n’est pas encore assurée de pouvoir proposer une édition l’hiver prochain. La raison ? Le gouvernement suédois limite pour le moment les rassemblements à 50 personnes…

 

Ski de fond : la règle des 50 personnes sera-t-elle encore en vigueur ?

Le 27 mars dernier, le gouvernement suédois annonçait que les rassemblements de plus de 50 personnes étaient désormais interdits dans le royaume. Même si depuis mi-juillet le nombre de contaminations au coronavirus comme le nombre de morts a sensiblement diminué, la mesure n’a pas été levée. Elle devrait même tenir jusqu’à la fin de l’année. Après, c’est le brouillard complet.

Du côté de la Vasaloppet, la plus populaire course de ski de fond au monde, on veut tout de même croire qu’il sera possible de réunir plus de 15 000 concurrents le premier dimanche de mars 2021. L’organisation fait valoir que cette masse humaine va se répartir sur les 90 km que fait le parcours. « Nous travaillons dur pour convaincre les politiques et les décideurs », annonce Johan Ericsson, PDG par intérim. Et d’ajouter : « Nous voulons montrer que nous pouvons mettre en œuvre notre événement d’une manière responsable et sûre. »

Dans le cas contraire, la règle des 50 personnes signifierait en pratique qu’environ 30 participants (si l’on prend en compte les officiels inclus dans le nombre total) seraient autorisés à prendre le départ de la Vasaloppet à Sälen, parcourir les 90 kilomètres jusqu’à Mora, s’éloigner de la zone d’arrivée avant que 30 nouveaux participants ne puissent commencer à Sälen. Ubuesque !

 

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

L’arrivée de la Vasaloppet à Mora

 

Plus sérieusement, la Vasaloppet étudie plusieurs scénarios pour l’hiver 2021. Par exemple, le programme pourrait être allongé, des horaires pourraient être fixés.

Aujourd’hui, plus de 25 000 participants sont déjà inscrits à l’une des courses. Ils seront informés des éventuelles modifications par e-mail et via le site Web, vasaloppet.se, ou encore les réseaux sociaux de Vasaloppet. « Il reste bien des incertitudes, mais nous voulons encourager chacun à continuer à s’entraîner et à se préparer », conseille Johan Eriksson.

 

Photo : Vasaloppet.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.