Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Ski de fond

Ski de fond : la Swiss Cup débarque en Vallée de Joux

SKI DE FOND – Un peu plus d’une année après les Jeux olympiques de la Jeunesse, le désormais emblématique site des Grandes Roches accueille à nouveau une compétition de ski de fond de haut niveau. La Swiss Cup, compétition nationale inscrite au calendrier de la FIS, verra 150 athlètes suisses et internationaux s’affronter.

 

Ski de fond : des courses à huis clos

Après les OPA Games en mars 2019 et les Jeux olympiques de la jeunesse en janvier 2020, la Vallée de Joux renoue cet hiver avec une compétition de haut niveau. Les excellentes relations tissées ces dernières années avec Swiss-Ski et la Fédération internationale de ski (FIS) permettent à la région de se profiler encore un peu plus comme lieu d’étape récurrent pour des compétitions.

En effet, Vallée de Joux Nordic Events, en co-organisation avec le Ski-Club Vallée de Joux reprend au pied levé l’organisation de ces courses qui verront 150 athlètes s’élancer sur la piste homologuée FIS des Jeux olympiques de la jeunesse, des Grandes Roches samedi et dimanche.

Par le biais de la Swiss Cup, les athlètes de Swiss-Ski peuvent se qualifier pour les courses du niveau supérieur, celles de la coupe continentale. Les compétitions de la Swiss Cup étant des courses FIS, les athlètes étrangers peuvent également y participer. Pour les athlètes licenciés, il s’agit de la plus grande série de compétitions de ski de fond organisée en Suisse.

L'article continue sous la publicité
pub

Coronavirus oblige, le nombre d’athlètes est limité et la priorité est donnée aux coureurs suisses. Ensuite, en fonction des points FIS cumulés sur la saison, des skieurs d’autres nations peuvent s’inscrire. Actuellement des demandes sont en cours venant d’Espagne, de France, du Brésil, d’Argentine et de Trinité-et-Tobago entre autre !

Toujours pour des raisons de normes sanitaires évidentes, ces courses se dérouleront à huis clos. Aucun spectateur ne pourra donc se rendre sur le site de compétitions des Grandes Roches. Néanmoins, l’accès aux pistes de ski de fond sera autorisé au départ de la Thomassette pour les skieurs et touristes désirant pratiquer leur sport favori (secteur Moësette – Grandes Roches – Mézery excepté).

Accueillir une telle épreuve demande à nouveau passablement de ressources, sans compter les complications liées à la pandémie. En effet, les exigences de l’OFSP, de Swiss Olympic et les concepts de protection de la FIS et de Swiss-Ski s’appliquent aux compétitions. Des protocoles sanitaires très stricts seront rigoureusement appliqués tant sur le site de compétitions que dans les lieux d’hébergements. À noter que tous les établissements hôteliers de la Vallée de Joux ont été sollicités pour accueillir et restaurer les compétiteurs.

 

Le programme

Les compétitions U18, U20 & adultes :

L'article continue sous la publicité
pub
  • Vendredi 5 février, de 14h à 16h Entrainement officiel
  • Samedi 6 février, dès 9h30 Classique dame – départ individuel, dès 10h30 Classique homme – départ individuel
  • Dimanche 7 février, dès 9h30 Skating dame – mass-start, dès 10h30 Skating homme – mass-start

 

La vidéo

Photo : Nordic TV.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

La fondeuse canadienne Cendrine Browne veut « offrir aux filles un environnement où s’entraider, où elles peuvent tisser des liens ».

Ski de fond

Anna Shevchenko a été absente lors de trois contrôles antidopage.

Ski de fond

Il y a trois semaines, deux machines élaborées pour détecter les farts fluorés ont été testées à Bruksvallarna, en Suède.

Ski de fond

L'hiver dernier, le Russe Alexey Chervotkin a retrouvé son meilleur niveau. Le partenaire d'entraînement d'Alexander Bolshunov a dès lors envie de briller à Pékin.

Ski de fond

Après des Mondiaux catastrophiques, la Suédoise Linn Svahn entend ne pas rater les prochaines grandes échéances, à commencer par les Jeux olympiques de Pékin.

Ski de fond

L'eD System Bauer Team s'arrête après sept années d'existence. L'équipe managée par la légende tchèque Lukas Bauer aura marqué l'histoire de la Visma Ski...

Ski de fond

10:51. « Ce n’était pas une décision facile, mais j’ai senti qu’il était maintenant temps de tourner une nouvelle page de ma vie. » C’est...

Ski de fond

La fondeuse autrichienne Teresa Stadlober doit participer à trois stages de l'équipe russe.