Ski de fond | Lahti : la Suisse deuxième derrière la Norvège

SKI DE FOND - La Norvège a remporté le relais de Lahti. Elle a triomphé sur le fil de son duel avec la Russie. Entre les deux nations, la Suisse s'est faite une belle place.
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

SKI DE FOND – La Norvège a remporté le relais de Lahti. Elle a triomphé sur le fil de son duel avec la Russie. Entre les deux nations, la Suisse s’est faite une belle place.

 

C’est sans Alexander Bolshunov, mais avec Johannes Hoesflot Klæbo que le relais classique de la coupe du monde de ski de fond de Lahti s’est déroulé dimanche matin à Lahti.

La Norvège l’emportait dans une course où la Russie avait joué un premier rôle. Mais la surprise du jour venait de la Suisse qui, présente du début à la fin aux avant-postes, s’intercalait entre les deux pays.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
SKI DE FOND - La Norvège a remporté le relais de Lahti. Elle a triomphé sur le fil de son duel avec la Russie. Entre les deux nations, la Suisse s'est faite une belle place.

2020, Lahti. La joie des l’équipe suisse, 2e du relais de Lahti – Nordic Focus

 

Les six compagnons

Lors du premier relais, un premier tri s’opérait. Sous les flocons, cinq nations jouaient devant. Les Russes Ilia Semikov et Andrey Sobakarev menaient donc le train où figuraient aussi la Norvège,  la Finlande, l’Italie,  l’Allemagne et déjà le représentant de Swiss-Ski, Beda Klee. Paal Golberg passait le premier le relais à Hans Christer Holund. Mais les écarts étaient infimes.

Rien n’était  joué.  Alexander Bessmertnykh, Alexey Chervotkin, le vainqueur de la veille, Iivo Niskanen, ou encore Holund prenaient tour à tour les commandes.

Dario Cologna, un temps aux aguets, finissait par lâcher prise, contrairement à l’Italien Francesco de Fabiani. Mais sans gravité pour les troupes helvètes car, au troisième relais, le groupe de six skieurs se reformait. Avec Jason Rueesch en bonne position.

Rien de décisif ne se déroulait en fait avant l’entrée en scène des derniers relayeurs. Le match Russie/Norvège pouvait alors débuter.

En face de Klæbo, il y avait Andrey Melnichenko et Artem Maltsev. L’Italie, la Finlande et la Suisse ne désarmaient pas. Bien au contraire.

SKI DE FOND - La Norvège a remporté le relais de Lahti. Elle a triomphé sur le fil de son duel avec la Russie. Entre les deux nations, la Suisse s'est faite une belle place.

Lahti, 2020. Roman Furger termine le relais suisse – Nordic Focus

Il fallut attendre l’approche de la ligne d’arrivée pour qu’un vainqueur sorte de cette confrontation qui se répète depuis le début de l’hiver. Au sprint, Klæbo s’imposait, devant un Roman Furger triomphant et Melnichenko qui devait se contenter d’une troisième place.

 

La vidéo

 

 

Le classement

Télécharger (PDF, 795KB)

 

Photo : Nordic Focus

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.