Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

24.01.2021, Lahti Finland (FIN): Sjur Roethe (NOR) - FIS world cup cross-country, 4x10km men, Lahti (FIN). www.nordicfocus.com. © Modica/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Ski de fond

Ski de fond | Lahti : retour parfait pour les Norvégiens

SKI DE FOND – 100%. C’est le pourcentage de victoires norvégiennes sur le week-end de Lahti qui signait d’ailleurs le retour de la délégation Norge sur le circuit coupe du monde. Des performances remarquables et remarquées tant chez les dames que chez les hommes.

 

Ski de fond : Helene Marie Fossesholm éclabousse de son talent

Elles étaient les grandes favorites après leur triplé sur le skiathlon, et elle n’ont pas déçu. Les Norvégiennes, lancées par Tiril Udnes Weng, propulsées par Therese Johaug puis glorifiées par Helene Marie Fossesholm et assurées par Heidi Weng ont remporté haut la main le relais féminin de Lahti.

C’est que la manière est maître-mot du clan norvégien. Therese Johaug a remporté de fort belle manière le skiathlon la veille pour son retour.

Sur le relais, si elle n’a pas fait de gros écarts, elle en a quand même créé avant que ce ne soit le tour d’une Helene Marie Fossesholm prodigieuse et plus en jambes que jamais.

L'article continue sous la publicité
pub

 

 

Elle infligera d’ailleurs plus de 40 secondes à chacun des concurrentes sur les 5 km de course. Heidi Weng n’a alors eu qu’à finir le travail de ses coéquipières en maîtrisant Ebba Andersson à distance qui offrira, elle, la deuxième place à la Suède devant la Finlande de Krista Pärmäkoski.

 

 

L'article continue sous la publicité
pub

Alors si Johaug a remporté deux succès, la grande gagnante du week-end est la jeune du groupe. Fossesholm avec une deuxième place et une manita sur le relais se positionne comme une sérieuse concurrente de sa leader, notamment en skating.

 

>> Cliquez ici pour revivre les relais dames et hommes dans les conditions du direct <<

 

Sjur Roethe épate et guide la Norvège vers la victoire

Si un relais reste évidemment une victoire d’équipe dans un premier temps, c’est surtout un assemblage d’individualités. Et celle qui est sortie du lot sur le relais masculin de Lahti, c’est bien celle de Sjur Roethe. Parfaitement lancé par – excusez du peu – Paal Golberg et Emil Iversen, le champion du monde du skiathlon a fatigué Andrey Melnichenko avant de le faire complètement craquer et de lui infliger, à l’image de sa jeune compatriote Fossesholm, 40 secondes au passage du relais.

Simen Hegstad Krueger, déchu et déçu la veille sur le skiathlon de Lahti, n’a pas flanché. Il a fait sa course seul, à son rythme et a bien tenu à distance la bagarre russo-finlandaise derrière. Une performance qui doit rassurer le souriant Norvégien qui a connu un début d’hiver compliqué avant de revenir au top ou presque depuis ses championnats nationaux.

L'article continue sous la publicité
pub

 

 

En clair, les Norvégiens sont bel et bien de retour. Et ce retour aux affaires est remarqué.

Si Loewstroem Nyenget a lui laissé passer sa chance sur le skiathlon, Krueger s’est rassuré et envoie un message fort au staff. Sjur Roethe, lui, s’et affirmé comme l’un des meilleurs fondeurs du monde du moment. Emil Iversen a signé sa rédemption et Paal Golberg s’est de nouveau transformé en golgoth. La leçon est donc claire : Oberstdorf, les Norsks arrivent.

 

L'article continue sous la publicité
pub

>> Derrière la Norvège, la bataille pour le podium a donné lieu à l’énorme craquage d’Alexander Bolshunov <<

 

Les résultats complets

Relais féminin

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2021/01/relais-f-lahti.pdf »]

Relais masculin

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2021/01/relais-h-lahti.pdf »]

 

Photos : Nordic Focus.

L'article continue sous la publicité
pub

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

17:39. Depuis ce lundi, le groupe entraîné par le coach Yuri Borodavko a remis l’ouvrage sur le métier à l’occasion du premier stage de...

Ski de fond

Jennifer Lambert, 23 ans, intègre le Team Decathlon Experience après avoir passé un an dans la pépinière du Féclaz Formation Longue Distance.

Ski de fond

En février 2022, une Vasaloppet historique, disputée dans les conditions de 1922, sera organisée entre Sälen et Mora avec 139 chanceux au départ.

Ski nordique

9:54. Dix-neuf ans après les Jeux olympiques d’hiver, le stade de ski nordique de Pregaleto (Italie) accueillera de nouveau une grande compétition internationale en...

Ski nordique

Comment prendre en compte l'altitude à laquelle se disputeront les prochaines épreuves olympiques ? Johannes Hoesflot Klaebo et Emil Iversen ont deux approchent.

Ski de fond

Vingt-deux fondeurs composent la deuxième promotion du Féclaz Formation Longue Distance. La moitié des fondeurs sont des anciens, et l'autre moitié des novices.

Ski de fond

A 19 ans, Alexander Stahlberg représente l'un des plus grands espoirs du ski de fond finlandais. Mais le jeune homme vient de se blesser....

Ski de fond

La fondeuse canadienne Cendrine Browne veut « offrir aux filles un environnement où s’entraider, où elles peuvent tisser des liens ».