Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

SKI DE FOND - Le 50 km d'Oslo sera couru dimanche sans les Français ou encore le Russe. Depuis plusieurs années, cette course emblématique du calendrier nordique est en déclin.
09.03.2019, Oslo, Norway (NOR): Mattis Stenshagen (NOR), Mathias Rundgreen (NOR), Andrew Musgrave (GBR), (l-r) - FIS world cup cross-country, mass men, Oslo (NOR). www.nordicfocus.com. © Modica/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Ski de fond : le 50 km d’Oslo de dimanche sera-t-il le dernier ?

SKI DE FOND – Le 50 km d’Oslo sera couru dimanche sans les Français ou encore le Russe. Depuis plusieurs années, cette course emblématique du calendrier nordique est en déclin.

 

Ski de fond : un 50 km sans public

A partir d’aujourd’hui, toutes les compétitions inscrites au calendrier de la coupe du monde se déroulant à Oslo (Norvège) se tiendront à huis-clos. Le 21 février, le premier cas de coronavirus est apparu en Norvège. Hier, le pays comptait 86 personnes infectées, dont 30 dans les dernières 24 heures. D’où les mesures prises par les autorités sanitaires.

Le 50 km d’Holmenkollen se déroulera donc sans spectateurs.« Ça va être difficile et ennuyeux sans un public pour nous porter », a réagi Johannes Hoesflot Klæbo « On sait que les encouragements font avancer les coureurs », rappelle l’entraîneur de l’équipe nationale suédoise Mattias Nilsson, interrogé par un quotidien norvégien.

«Il n’y a pas que le public qui, ce week-end, sera absent des compétitions d’Holmenkollen. Aucun Français ne prendra, dimanche, le départ du 50 kilomètres classique.

L'article continue sous la publicité

pub

Le Russe Sergei Ustiugov qui a terminé 19e du sprint à Konnerud mercredi, ne sera pas non plus sur les hauteurs d’Oslo. C’est l’entraîneur de l’équipe nationale russe Marcus Cramer qui l’a annoncé à nos confrères de VG.

La Finlande et la Suisse n’engageront que trois fondeurs chacune quand elles peuvent en présenter six.

Il y aura par contre quinze Norvégiens sur la piste du fait des quotas ouverts aux pays organisateurs. Et autant de chances de l’emporter. De nombreux acteurs jugent cette présence excessive et décourageante.

 

Trop forte domination norvégienne

Le 50 km d’Oslo voit dès lors peu à peu son nombre de participants diminuer.  Il y a six ans, il y avait 70 athlètes engagés, l’an dernier seulement 45. Il devrait être encore moins ce week-end.

L'article continue sous la publicité

pub

Le rendez-vous qui a fait rêver des générations de coureurs n’a plus le vent en poupe. Il est même menacé, si l’on en croit la presse scandinave. Si rien n’est changé, il pourrait carrément quitter le calendrier de la Fédération internationale de ski, prédit-elle. Un vrai séisme quand on pense que la première édition remonte à… 1888.

Moins de Norvégiens, une autre date… chacun y va de ses propositions pour sauver le soldat Holmenkollen et ses images de foule compacte venue de la ville en tramway depuis la veille et amassées le long du parcours, des effluves de saucisses fumées chatouillant le nez des skieurs…

Récemment, plusieurs voix se sont par ailleurs élevées contre l’étape de Lillehammer qui fait, elle aussi, face à une désaffection du public. Contrairement à Trondheim où les fans de ski de fond avaient répondu présents lors du récent Ski Tour.

 

A lire aussi :

L'article continue sous la publicité

pub

 

Photo : Nordic Focus

 

 

L'article continue sous la publicité

pub
1 Commentaire(s)

1 Commentaire(s)

  1. marcel

    08/03/2020 à 12 h 18 min

    « se déroulera donc sans spectateurs » ????? Il y a un monde fou au bord de la piste !!!!

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

20:30. Decathlon Experience a annoncé jeudi soir sur Facebook que Matis Leray, qui évoluait au sein du team italien Robinson Trentino depuis un an,...

Biathlon

Au micro de La Chaîne L'Équipe, le Dauphinois Emilien Jacquelin, 26 ans le mois prochain, a évoqué ses objectifs de l'hiver à venir.

Ski nordique

Du 1er au 31 juillet, la Foulée Blanche met en place du Défi Estival. Quatre parcours seront mis en place pour le plus grand...

Ski de fond

09:05. Mercredi soir, sur la piste de l’Athletics Night du stade de Thoune (Suisse), Candide Pralong a parcouru le 1500 m en 3’55. De...

Ski de fond

Plus de trois mois après sa disqualification du 50 kilomètres classique des Mondiaux d'Oberstdorf (Allemagne), Johannes Hoesflot Klæbo est apaisé.

Biathlon

Johannes Dale marche sur les traces de Maurice Manificat. Il l'ignore sans doute... mais les similitudes sont incontestables.

Ski de fond

19:27. Victime de sévères engelures lors de La Diagonela, première course de l’hiver dernier disputée sous des températures polaires, la Finlandaise Kati Roivas retrouve...

Ski de fond

Elena Välbe, présidente de la fédération russe de ski de fond, vient d'accorder une longue interview à un média. Extraits.