Ski de fond : le calendrier du Visma Ski Classics se complète

prologue individuel 2018, visma ski classics, ski de fond, longue distance
Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

SKI DE FOND – L’organisation du Visma Ski Classics, circuit international des longues distances, a annoncé la sixième étape de sa dixième édition.

 

Alors que la distinction entre Worldoppet et Visma Ski Classics commencent à être confuse, l’organisation de la Visma continue à dévoiler son calendrier. Sur la dizaine de courses habituellement proposées, six sont déjà annoncées.

Le premier rendez-vous ski de fond longue distance de l’hiver sera logiquement le prologue. Il se déroulera à Livigno en Italie avec une petite mise en jambe de 35 km, le 1er décembre prochain. Néanmoins la première vraie compétition sera le Livigno Pro Team Tempo 15 km, réservé aux équipes professionnelles.

La tournée du Visma Ski Classics continuera dans le même pays, mais cette fois ci dans la vallée de Venosta, pour la course qui porte son nom. Rendez-vous le 14 décembre pour vivre ces 45 km inédits.

Ensuite direction le pays voisin, l’Autriche. C’est dans la ville qui a accueilli les championnats du monde de ski nordique l’an passé, Seefeld, qui organisera la 3e course, la Kaiser Maximilian Lauf. 60 km ponctués de longues montées sont au programme.

Kaiser Maxilian Lauf, ski de fonf, visma ski classics

Départ de la Kaiser Maximilian Lauf 2019

 

Direction la Suisse et l’Italie…

Les skieurs iront ensuite dans le pays frontalier, la Suisse, pour la Diagonela Engadin et ses 65 km au cœur des Alpes. On se souvient d’une excellente performance du Pontissalien Alexis Jeannerod avec sa 9e place la saison dernière.

La diagonela engadin, ski de fond, visma ski classics

 

Les autres points de passages de la Visma seront de nouveau en Italie. Ce sera tout d’abord la Marcialonga dans le Val di Fiemme et son profil roulant.

marcialonga, ski de fond, visma ski classics,

Joergen Aukland, vainqueur de la Marcialonga 2019

 

Ensuite, les athlètes n’auront à parcourir « que » 42 km sur la Toblach-Cortina, mais ils devront grimper à plus de 1500 mètres d’altitude.

 

…puis la République Tchèque et la Suède…

La Jizerska 50 sera la huitième étape de la Visma. Cette course mythique d’Europe centrale, proposera, comme son nom l’indique, 50 km.

Jizerska 50 2019, ski de fond, classique, visma ski classics

Andreas Nygaard s’est imposé sur l’édition 2019.

La reine des courses longues distance reste la fameuse Vasaloppet. C’est le 1er mars prochain que les skieurs devront parcourir les 90 km sur les pistes suédoises.

vasaloppet, suède, ski de fond, visma ski classics

Plus de 15000 participants sur la Vasaloppet.

 

…Et enfin la Norvège et la Finlande

Trois semaines après LA course de l’hiver, la Visma s’en ira dans le pays frontalier de la Suède, la Norvège. Le pays des fjords accueillera la 10e course du circuit avec la Birkebeinerrennet. Au programme : 54 km entre Rena et Lillehamer avec un sac à dos de 3,5 kg.

Avant dernière échéance de la Visma : la Reistadloepet. Une semaine après la Birkebeinerrennet, le 28 mars c’est les 50 km les plus compliqués qui attendent les skieurs.

La course finlandaise, Ylläs-Levi se charge de la conclusion de cette saison, avec un petit 70 km début avril 2020.

Ylläs-Levi 2019, ski de fond, vism ski classics

Deux ascensions et un sprint pour l’édition 2020.

 

 

Photo : Visma Ski Classics

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.