Ski de fond : le rendez-vous de Robin Duvillard #330

une, rendez-vous, Robin Duvillard, ski de fond, ski, montagne, nordique,
Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

RUBRIQUES – Chaque lundi, l’humour et l’humeur du skieur de fond du Vercors Robin Duvillard débarquent sur nordicmag.info.

 

Huis Clos, kézako?

Si certains sports comme le football étaient déjà coutumiers de ce genre de situations, certains autres sports comme les nôtres le découvrent cette année.
Coronavirus oblige, les organisateurs de plusieurs coupes du monde ont instauré des huis clos ;mMais c’est quoi au juste un huis clos?

  •  L’étape de biathlon à Nove Mesto ayant été le premier cas, j’ai d’abord pensé bêtement qu’ils avaient fait une erreur de frappe et voulait instaurer un « huit clos » en parlant du fait que Martin Fourcade allait clore les débats en sécurisant son 8e gros globe de cristal. Mais visiblement ce n’est pas encore le cas, le suspense se prolonge donc, et la définition exacte du huis clos reste floue.
  • Alors j’ai regardé attentivement les courses d’Oslo Holmenkollen en ski de fond depuis ma cabine d’Eurosport, où il y avait également un huis clos instauré. Mais là encore je n’ai pas compris, puisque le stade était certes vide, mais il y avait tout de même des centaines de norvégiens massés le long de la piste dans les bois, peut-être que la transmission se fait uniquement s’il y a des gradins alors et non en ligne dans la forêt.
    Bon à savoir.. mais, chose plus insolite dans un cas de huis clos….un speaker dans le stade qui s’époumone en langue norvégienne.. pour qui du coup? Peut-être pour commenter la course aux staffs étrangers dans l’aire d’arrivée, qui ont pourtant l’oreille collée à leurs radios internes aux équipes et ne comprennent pas le norvégien de toute façon. Peu probable donc.. le mystère demeure encore sur ce qu’est un huis clos!
  •  Alors j’ai réfléchi à certaines courses de ma carrière, et j’ai bien quelques souvenirs de courses au fond des bois dans des stations douteuses par météo de type vosgienne exécrable, mais on me confirme dans l’oreillette qu’aucun huis clos n’avait ici été instauré aux spectateurs, donc ça ne colle toujours pas..
    Bref, je sais toujours pas ce que représente vraiment un huis clos pour des courses en extérieur. À suivre donc!

 

Dans la tête des athlètes #4

Mars, 5e mois de l’hiver, si vous vous demandez ce qui trotte dans la tête de la plupart des skieurs à cette période, c’est par ici..:
– Pour celui qui est encore frais: « Allez, encore 6 courses à aller gagner.. »
– Pour celui qui n’est plus très frais: « Allez, plus que 6 courses, j’essaye d’en faire 1 de bien.. »
– Pour celui qui n’est plus frais du tout: « Allez, si ça veut sourire avec le coronavirus ou le manque de neige, il devrait peut-être y en avoir plus que 2 ou 3 à faire avant les vacances..»
– « 17, 16, 15, 14… Allez les copains, plus que 14 jours et on se déglingue une énorme raclette, on s’enfile une rivière de donuts, on se met sous une fontaine de crème chantilly et on arrose le tout de bière.. ça vous dit?? »
– « Ok chérie, on réserve les vacances d’avril, on part où tu veux, tant qu’il y n’y a pas de neige, pas de pluie, pas de gens en doudoune, pas de températures négatives, et pas de restaurant à tartiflettes, mais juste du sable chaud et de l’eau turquoise!’’

 

L’info très insolite du jour

‘’Vous pouvez à présent léguer votre tatouage à vos descendants après votre mort. C’est ce que propose l’association NAPSA (National Association for the Preservation of Skin Art), qui va récupérer et encadrer le bout de peau..’’
L’expression ‘’être une vieille peau’’ n’aura jamais aussi bien porté son nom, au propre comme au figuré !

À lundi prochain!!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.