Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

une, rendez-vous, Robin Duvillard, ski de fond, ski, montagne, nordique,

Ski de fond : le rendez-vous de Robin Duvillard #339

RUBRIQUES – Chaque lundi, l’humour et l’humeur du skieur de fond du Vercors Robin Duvillard débarquent sur nordicmag.info.

 

La fin (1ère partie)

Allons enfants de la patrie,
Le jour de foire est arrivé,
Contents nous d’être de sortie,
Le temps dur d’une borne est levé,
Le temps dur d’une borne est levé…
Entendez-vous dans nos entrailles,
Mugir ces féroces estomacs,
Qui veulent s’faire une pizzeria,
Et (s’)gorger de bonnes bières au bar…
Aux masques, citoyens,
Couvrez vos postillons,
Macron,
Macron,
Fais nous revivre, vive la libération !

Les 10 trucs à faire en fin de confinement

Après 56 jours, il est enfin temps de reprendre une vie « presque » normale… et ça commencera par :

  • Remettre un jean (ben oui, les survets et leggings c’est bien mais bon il faut revivre en société…)
  • Aller jusqu’à 2 kilomètres de chez soi… pour redécouvrir des paysages inconnus !
  • Réapprendre à regarder à gauche puis à droite avant de traverser la route, il pourrait y avoir des voitures
  • Réapprendre à conduire
  • Changer enfin ses pneus neige… et au passage les plaquettes et les disques qui sont pris par le sel de l’hiver !! (Si si on a eu un hiver…)
  • Aller sauver les boulangeries, dont certaines sont au bord de la faillite avec les millions de personnes qui se sont mises à faire du pain en confinement !!
  • Faire la bise aux gens.. oula non malheureux ! Interdit ça !
  • Aller au bar !! Ah ben non, on peut toujours pas…
  • Aller ENFIN chez le coiffeur, ah ben non le premier rendez-vous de disponible est dans deux mois…
  • Bref, en gros on va pouvoir ressortir le vélo, et avoir le plaisir de refaire des hypos ! C’est déjà pas si mal !!

 

La fin (2e partie)

Depuis exactement deux jours je ne suis officiellement plus militaire. Après 12 ans et demi sous les drapeaux, il est l’heure de céder mon contrat à une nouvelle pousse.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

 

Robin Duvillard, ski de fond, armées

Facebook Robin Duvillard

 

Sans l’armée, ma carrière n’aurait jamais pris son envol (tout relatif qu’il fût), et je mesure d’autant plus aujourd’hui la chance que j’ai eu d’avoir bénéficié de son soutien et je sais combien je lui dois. Sport et armée ont bien des valeurs communes : dépassement de soi, ténacité, solidarité, goût de l’effort, fraternité, partage… et je suis fier d’en avoir fait partie l’espace d’une grosse décennie !

Ce serait trop long de tout se remémorer, alors en vrac, que retenir de tout ces moments passés :

  • Mes classes à Modane, mes premières marches au pas en groupe à chanter les allobroges sous la pluie des heures jusqu’à ce que nous ayons enfin le rythme ET les paroles…
  • Les cérémonies militaires et les parfois interminables « garde-à-vous/repos » en plein cagnard !
  • Le « Dépêche toi d’attendre » qui résume assez bien le statut de trouffion quand tu démarres…
  • Les stages commandos à ramper dans la boue, à se faire réveiller au clairon la nuit pour nous souhaiter le « bonne nuit » qui avait été oublié… à tenter malhabilement de tuer, dépecer et cuire une poule bien vivante, à marcher la nuit entière avec un paquetage lourd comme une blague de Dubosc à travers le très moelleux maquis corse !
  • Les rations de combat ! Ça, ça va vraiment me manquer ! (Sans ironie !)
  • Le saut avec les paras, les séances de TIOR, les parcours du combattant, les morsures des chiens de guerre sur mon bras, les tirs au famas, les treillis, les rangers…
  • Les patrouilles de biathlon aux mondiaux militaires, mon glorieux passé de biathlète…
  • Les anciens collègues skieurs et les actuels… la liste serait trop longue !
  • Les jeux d’Alex en bringue…
  • Et surtout, qu’un militaire emploiera le terme « à l’issue » plus de fois en une journée que vous en toute une vie…

Bref, je me sens déjà nostalgique de tout ça… c’est une deuxième famille et j’aimerai revivre de nouveau tous ces moments fous, mais je vais devoir me contenter de sortir mes treillis en soirée déguisée maintenant !! Merci à ceux qui ont permis cela (Chico, Bernard, Napo, Sabine, Alex, Laurent, Yann, Nico, Pierre…) entre autres !

 

L’info très insolite du jour

« Tous les ans en mai se déroule la « Cooper’s Hill Cheese-Rolling and Wake«  sur la colline de Cooper’s Hill en Angleterre. Les participants descendent la colline en courant derrière un fromage… »

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Ben oui, en mai fais ce qu’il te plaît !

À lundi prochain !!

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Surprise en Suède où Linn Svahn fait le choix de sortir de l'équipe nationale de ski de fond pour préparer la prochaine saison.

Ski de fond

Après un long processus de sélection, l'entraîneur des fondeuses norvégiennes sera désigné dans les prochains jours.

Biathlon

Ce lundi matin, lors d'une conférence de presse très attendue, la Slovène Anamarija Lampic a expliqué les raisons de son passage du ski de...

Ski de fond

A 26 ans, Even Northug rejoint l'élite mondiale, après ses deux frères Petter et Tomas.

Ski de fond

La semaine dernière, la Haut-Savoyarde Julie Marciniak a été retenue au sein des collectifs de l'équipe de France de ski de fond. Pour Nordic...

Ski de fond

Le stage du groupe d'entraînement d'Yuri Borodavko débutera le 15 mai en Crimée. Alexander Bolshunov sera présent. Après son opération des dents, « tout...

Ski nordique

Le roi et la reine de Norvège ont reçu les athlètes norvégiens qui avaient participé aux derniers Jeux olympiques en Chine.

Biathlon

19:37. Ce vendredi soir, la Slovène Anamarija Lampic, 26 ans, a officialisé, sur Instagram, son changement de sport. Ainsi, celle qui a remporté le...