Ski de fond : le rendez-vous de Robin Duvillard #342

une, rendez-vous, Robin Duvillard, ski de fond, ski, montagne, nordique,
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

RUBRIQUES – Chaque lundi, l’humour et l’humeur du skieur de fond du Vercors Robin Duvillard débarquent sur nordicmag.info.

 

C’est quoi votre type de déconfinement ?

Demain, officiellement, la vie va reprendre de manière plus « normale » et agréable, avec la réouverture des bars et restaurants et la fin de la limitation géographique (entre autres)… Du coup, je me pose la question de savoir comment vous allez gérer cela ? Je vous donne des pistes :

  • A. Mode « Attaquant » : à la Marco Pantani, tu attaques direct, de loin, de partout, au plat, en montée, peu importe, et tu te fous des dégâts que ça va causer dans le peloton et des mecs qui vont finir hors délais par ta faute ! Comprendre : tu y vas à fond dans le déconfinement, tu te joues même un peu des règles, tu bringues tous les jours, avec ton masque que tu mets en bandana, et tu organises même des bringues de 50 puis 100 personnes et tu relances la 2e vague à toi tout seul ! Chapeau !
  • B. Mode « feu de paille » : un peu comme un cycliste français sur l’étape du 14 juillet au Tour de France, à s’échapper tout seul au kilomètre 0, pied taule dès le début de l’étape, mais se faire reprendre dans le final à 100 mètres de la ligne après 258 kilomètres d’échappée. Comprendre : sortir direct mardi, mercredi, jeudi et vendredi dans les bars pour rattraper la frustration des deux derniers mois, mais être trop fatigué et rester chez soi samedi alors que tous vos potes qui eux bossaient la semaine vont se faire la grosse tournée des bars tant attendue depuis mi-mars !!
  • C. Mode « Gruppetto » : pas de risques, le but c’est de rallier l’arrivée, il y a encore des étapes dès demain. Comprendre : oula, on va pas s’enflammer direct, laissons voir ce que ça va faire une fois qu’on aura lâché les fauves, moi je reste encore un peu au chaud chez moi et je sortirai en juillet, tranquille !
  • D. Mode « équipier » : t’es là pour accompagner, tu donnes de ta personne pour les autres, tu te crames à emmener le peloton tous les jours en prenant le vent, et quand tu fais le bilan le soir dans ton lit, toi t’as fait deux hypos, t’as des courbatures dans chacun de tes muscles, t’as roulé 2 heures de plus que ton leader, et en plus t’as rien gagné… Comprendre : tu dis OUI à tout, à toutes les propositions des copains pour aller au bar ou au resto, trop heureux de revoir les gens qui te manquaient et d’arrêter de manger les mêmes trucs à la même heure dans les mêmes assiettes devant le même tableau chez toi ; sauf qu’au final tu te retrouves le 15 août sans avoir mangé un soir chez toi, le compte en banque à sec et + 6 kg au compteur…!
  • E. Mode « Chou blanc » : tous tes potes t’attendent pour sortir vu que tu en parles depuis teeeeeellement longtemps, mais maintenant que c’est le moment, ben toi t’hésites, encore un peu frileux avec le Covid parce que bon, faudrait quand même pas l’attraper… Alors tu repousses, tu repousses, et finalement au moment où tu te décides à sortir, ben c’est trop tard, la deuxième vague est là et le confinement reprend, du coup c’est un coup d’épée dans l’eau. Comprendre : un peu à la Nairo Quintana quand tu t’attends pendant trois semaines à ce qu’il attaque, et qu’il se décide à le faire la veille des Champs Élysées, mais que c’est trop tard, il est déjà à 8 minutes au général et les jeux sont déjà faits… Chou blanc donc !
  • F. Mode « did not start » : le mec qui ne se présente pas au départ. Comprendre : t’as tellement rentabilisé ton confinement à te faire un potager XXL, à te lancer dans des travaux en attente depuis 10 ans dans ta baraque, à te découvrir des passions pour l’origami, l’aquarelle et le tricot que du coup tu n’as plus de vie, ça occupe maintenant tout ton temps et qu’il est donc nullement envisageable de sortir pour le moment ! #passionconfinement

 

L’info très insolite du jour

« Un baiser profond avec la langue fait travailler 39 muscles faciaux et permet de brûler jusqu’à 150 calories ! »

Mais c’est pas parce que le déconfinement s’accélère que ce genre de choses est tolérée, soyons raisonnables !

 

À lundi prochain !!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.