Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

une, rendez-vous, Robin Duvillard, ski de fond, ski, montagne, nordique,

Ski de fond : le rendez-vous de Robin Duvillard #349

RUBRIQUES – Tous les quinze jours, l’humour et l’humeur du skieur de fond du Vercors Robin Duvillard débarquent sur nordicmag.info.

 

La bouffe en chambre des sportifs

Pour avoir passé 25 ans de ma vie à vivre dans les sacs, les hôtels ou autres hébergements avec des collègues de chambrée, j’ai une assez bonne idée de ce à quoi ressemble une chambre de sportif en stage… Mais maintenant que j’ai loisir d’étudier en nettoyant celles des sportifs qui viennent chez nous, je vois différentes choses qui varient selon certains critères :

  • si tu es un mec, autant dire que passer l’aspirateur devient compliqué voire impossible dès le deuxième jour… ça tombe bien, tu t’en fous si l’aspirateur n’est pas passé en fait !
  • si tu es une fille, il faut vous reconnaître que c’est plus simple de trouver un passage pour l’aspirateur… et ça tombe bien d’ailleurs, il y a plein de cheveux à aspirer !
  • si tu es Suisse ou Allemand en équipe nationale, il n’y a pas un gramme de bouffe dans ta chambre et les poubelles sont donc moins pleines à vider chaque jour… Bon, faut dire qu’avec des collations de céréales, fromage blanc, jambon, fromage, cakes à 15 heures et 21 heures en plus des 3 repas, manquerait plus qu’ils aient de la bouffe dans leurs piaules! !
  • enfin si tu es Allemand junior, là il y a de la bouffe à gogo et pas mal de bière… Ben quoi, c’est bon pour la récup il paraît non ?
  • si tu es cadet ou plus petit encore, il est facile de savoir quand est ce qu’il faut aller vider les poubelles des chambres.. Dès qu’ils mangent à peine la moitié de ce que tu leur mets dans l’assiette… les gâteaux du goûter qui précède doivent encombrer normalement les poubelles de la chambre !
  • Si tu es Français, il y a plein de trucs bio partout sur les étagères, de la boisson d’effort, de récup, des fruits, des fruits secs, des baies de goji et autres compléments alimentaires… Tout semble incroyablement pro… mais le fond de la poubelle recèle la vérité en révélant le petit paquet de gâteaux qui traîne !

Bref, on a pas le même drapeau mais on a la même passion…

 

L’objet insolite du jour : le masque

Inutile de préciser à quiconque que le port du masque est sans conteste le plus gros des petits changements dans nos quotidiens actuels. Bon, forcément, selon que vous soyez berger ou caissier, vos conditions de travail ont plus ou moins été impactées… ça va de soi. Et on est également d’accord que les dentistes et apiculteurs ne voient guère la différence, tandis que les cracheurs de feu sont sûrement au chômage pour encore un bon moment.

L'article continue sous la publicité
pub

Pour les restaurateurs/hôteliers, voici les quelques petites anecdotes que cela amène au quotidien :

  • tu cours après un masque propre toute la journée et cela devient un objet de convoitises autant que les attaches de ski de fond sur les courses ou sur les stages en équipe… comprendre : tu en as vite plus qu’un tiers de ton stock initial sans comprendre où ils sont passés !
  • tu te trompes bien une fois par jour au début à approcher ton verre ou ta fourchette de ta bouche avant de te rendre compte que ça ne va pas marcher, et te sentir assez bête…
  • du coup tu renonces tout simplement à boire dans la journée mais aussi à goûter les plats que tu cuisines, du coup, oui, c’est « covid-free » mais ça peut ne pas être salé ou ne pas être bon tout court… on ne peut pas tout avoir !
  • tes conversations téléphoniques durent deux fois plus de temps à répéter plusieurs fois tes phrases pour être compris
  • faut toujours éternuer dans son coude ou pas ?
  • ça devient quand même vachement plus facile de faire un resto-basket maintenant, non ?!!

Bon heureusement on est pas obligé de porter le masque pour faire du sport (enfin sauf au trail de l’Ubaye sur les premiers kilomètres) mais je me dis que si demain on l’est, il y aura beaucoup de syncopes dans les sports d’endurance, et c’est encore une fois Maurice Manificat qui s’en sortira, lui qui skie tout l’hiver avec un masque protecteur pour ses bronches… Bref, si on en arrive là vous savez sur qui parier l’hiver prochain !!

 

L’info très insolite du jour

« En éternuant, on projette 20 000 minuscules gouttes de salive… »

De quoi s’hydrater quelques temps une fois que tu as éternué dans ton masque !

 

L'article continue sous la publicité
pub

À lundi prochain prochain !!

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

L'été dernier, la fondeuse norvégienne Therese Johaug impressionnait son monde en signant un chrono sur 10 000 mètres la qualifiant pour les championnats d'Europe....

Ski nordique

Le programme des prochains Jeux olympiques a Pékin vient d'être publié. Voici le calendrier des sports nordiques.

Biathlon

Les biathlètes en stage dans le Kamtchatka ont pris le départ du dernier marathon de ski de fond de l'hiver en Russie.

Ski nordique

A peine « retraité », le Suédois Anton Karlsson a été recruté par l'organisation de la Visma Ski Classics.

Ski de fond

Calendrier de la Visma Ski Classics modifié, mesures sanitaires, froid polaire... Le Bornandin Théo Deswazière raconte son hiver.

Saut à ski

Durant les Mondiaux d'oberstdorf, le Norvégien Halvor Egner Granerud avait été testé positif à la. Covid-19. Samedi, il a déclaré ne pas avoir retrouvé...

Ski de fond

14:02. Et de deux pour Iris Pessey ! Lauréate de la Fossavatn Skate ce jeudi, la fondeuse haut-savoyarde, actuellement coach des biathlètes juniors britanniques,...

Ski de fond

Avec pas moins de cinq podiums à son actif, plusieurs équipes se verraient bien accueillir la fondeuse norvégienne.