Ski de fond : le sprinteur norvégien Hattestad se retire

SKI DE FOND – Le sprinteur norvégien, champion olympique à Sochi, tire sa révérence.

 

Le sprinteur le plus titré de l’histoire

Une des grandes figures du ski de fond de ces dernières années, Ola Vigen Hattestad, met fin à sa carrière. «  Ce n’est pas une décision qui a été facile à prendre. Je raccroche les skis. C’est comme ça », a confié le fondeur norvégien à la NRK. Des ennuis de santé à répétitions ont pesé dans la balance.

Le sprinteur se retire avec les honneurs. Son palmarès est exceptionnel : il a décroché le titre olympique de la discipline aux JO de Sochi,  devenant le sprinteur le plus titré de l’histoire ; il a été sacré champion du monde en 2009.

 

Maillon fort de l’équipe norvégienne

A ces lauriers individuels s’ajoutent des récompenses collectives : en team sprint, l’athlète de 36 ans avait brillé avec Johan Kjoelsta, lors de cette même édition à Liberec.

En 2010, aux Jeux olympiques de Vancouver, un rhume le priva de courir aux côtés de Petter Northug Jr. Œystein Pettersen le remplaça, et l’or olympique lui échappa.

En 2011, aux Mondiaux d’Oslo, Hattestad et Northug terminaient avec une médaille d’argent, derrière les Canadiens Devon Kershaw et Alex Harvey.

 

Trois globes de cristal

En coupe du monde, il a remporté à trois reprises le globe de cristal. Et, à son compteur, figurent pas moins de treize victoires individuelles en coupe du monde.

Son premier podium personnel remonte au  à Göteborg. En 2007, Ola Vigen Hattestad s’est distingué avec un titre national à Meråker. Puis il at obtenu son premier succès au milieu de l’élite mondiale en Chine, lors la dernière course avant les championnats du monde à Sapporo.

 

Photo : Agence Zoom

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.