Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Ski de fond, coupe du monde, Falun, sports d'hiver
21.01.2018, Planica, Slovenia (SLO): Calle Halfvarsson (SWE) - FIS world cup cross-country, 15km men, Planica (SLO). www.nordicfocus.com. © Modica/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Ski de fond : le Suédois Halfvarsson recrute un entraîneur cycliste

SKI DE FOND – A 31 ans, la star suédoise Calle Halfvarsson veut se donner les moyens de monter sur le podium. L’hiver prochain, il vise une médaille dans le 50 km des Mondiaux d’Oberstdorf. Pour y parvenir, il a fait appel à l’entraîneur cycliste Mattias Reck.

 

Calle Halfvarsson sera bien présent l’hiver prochain en coupe du monde de ski de fond. Le Suédois qui n’a pas connu le succès depuis 2016 à Lillehammer et n’est pas monté sur le podium depuis 2018 à Falun va toutefois se fixer des priorités. Réputé pour ses qualités de sprinteur, c’est désormais dans la course la plus longue, à savoir le 50 kilomètres, qu’il se lance. Cette épreuve se disputera en style classique aux championnats du monde d’Oberstdorf en 2021.

« Je me suis toujours considéré comme un distanceur. En fait, je ne suis pas un sprinteur, j’ai juste eu de la chance », justifie le Scandinave dans Expressen.

 

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

Calle Halfvarsson (SWE) – Modica/NordicFocus

 

Pour se préparer, le fondeur de 31 ans a fait appel à l’entraîneur cycliste Mattias Reck qui travaille avec l’équipe Trek – Segafredo (qui compte notamment Vincenzo Nibali et Mads Pedersen dans ses rangs). L’hiver dernier, celui-ci avait aidé le skieur Max Novak qui a ensuite terminé 9e de la Vasaloppet et 16e de la Marcialonga. Sa meilleure saison.

 

 

« J’ai été très content quand Calle m’a contacté. Je n’ai pas réfléchi longtemps. Bien que je sois spécialisé dans le cyclisme, je suis intéressé et je pratique le ski de fond », raconte Mattias Reck. Pour autant, Calle Halfvarsson n’a nullement l’intention de rompre avec l’équipe nationale suédoise. Et il continuera à participer aux sprints figurant au calendrier. Il bénéficiera aussi des conseils de Mattias Nilsson, ancien entraîneur masculin de l’équipe nationale.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

 

Photo : Nordic Focus.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

A compter de ce 1er juillet, le constructeur Ford devient partenaire automobile de l'équipe nationale suédoise de ski de fond.

Ski de fond

Ski de fond : « Je ne voulais pas me retirer en étant dégoûté du ski de fond », avoue Théo Deswazière Il y a...

Ski de fond

Dès la rentrée scolaire d'août, Alexis Jeannerod, 31 ans, prendra la responsabilité de l'équipe de ski de fond du Giron Jurassien des moins de...

Ski nordique

14:00. Après l’élection de Fabien Saguez à la tête de la Fédération française de ski, le comité directeur du comité de ski du Mont-Blanc...

Ski de fond

Les deux fondeuses suédoises se rendront, le mois prochain, au col de Lavazè (Italie) pour un stage d'altitude.

Ski de fond

Début 2023, les sapeurs-pompiers disputeront leurs championnats de France aux Plans d'Hotonnes après deux années d'annulation.

Vu de Norge

Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

Ski de fond

6:27. A la fin du mois de mars, à quelques jours de la Reistadløpet et de l’Ylläs-Levi, dernière course de la saison, Théo Deswazière...