Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Tour de Ski, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Modica/NordicFocus

Ski de fond

Ski de fond : le Tour de Ski fortement critiqué

À l’image du Tour de France, en cyclisme, le Tour de Ski se veut être l’événement incontournable du ski de fond mondial chaque année. Hors, en vue des Jeux olympiques de Pékin 2022, le Tour est quelque peu délaissé cette année. De quoi fortement décevoir les passionnés de cette compétition pourtant si plaisante habituellement à regarder.

Ski de fond : entre absences marquantes et manque de suspense criant, le Tour de Ski inquiète les observateurs

« La magie a disparu. » Sur ces mots, le quotidien Adressa a presque tout dit. Entré dans les mœurs comme étant un événement majeur de la saison en ski de fond, avec les championnats du monde et les Jeux olympiques, le Tour de Ski essuie depuis quelques jours de nombreuses critiques.

Depuis 2006, les meilleurs athlètes du monde s’affrontent au moment des fêtes de fin d’année. Cette année, beaucoup d’entre eux ont préféré quitter l’épreuve avant la fin, afin de se préparer pour les Jeux olympiques : Emil Iversen, Simen Hegstad Krueger, Frida Karlsson… Les sprinteurs français avaient, eux, pris la décision de partir après Lenzerheide (Suisse). Ce fut le cas de Richard Jouve, pourtant deuxième au classement général de la coupe du monde. D’autres, à l’exemple de la Norvégienne Therese Johaug, du Suédois William Poromaa et du Russie Sergey Ustiugov, ne sont carrément pas venus.

« Le Tour de Ski n’aura jamais le même statut que les Jeux olympiques », a estimé sur VG le leader actuel de cette édition, Johannes Hoesflot Klæbo.

« Le Tour de Ski est malheureusement passé d’un moment fort de l’année à une simple compétition de préparation », a regretté l’ancienne star du ski de fond, Petter Northug Jr, sur Twitter.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

 

 

pub

 

pub

 

« À la maison, des coureurs tels que Haavard Moseby, Vebjoern Turtveit ou Thomas Helland Larsen auraient tué pour avoir l’occasion de faire le Tour de Ski », écrit dans les colonnes de Langrenn le fondeur de la Visma Ski Classics Oeyvind Moen Fjeld. « Personne ne part sans raison », essaye de tempérer, quant à lui, le responsable du ski de fond de la Fédération norvégienne, Espen Bjervig, sur la NRK.

Emil Iversen, Tour de Ski, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Emil Iversen (NOR) – Modica/NordicFocus

Le Britannique Andrew Musgrave, quatrième de la mass-start skate d’Oberstdorf, plaide coupable : « Nous avons certainement une responsabilité. Si plus de gens avaient dit que c’était un objectif, les médias et le public seraient devenus plus intéressés. »

Les coureurs ne sont pas les seuls fautifs. En Norvège, où le ski de fond est une véritable religion, trois chaînes de télévision se partagent par exemple la diffusion du Tour. Difficile donc de conserver l’attrait du public.

Val di Fiemme, Tour de Ski, trophée, Alpe Cermis, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Le trophée de vainqueur du Tour de Ski – Modica/NordicFocus

La Fédération internationale de ski doit aussi se remettre en cause. L’ancien fondeur suédois Johan Olsson ne comprend pas le format de cette tournée. « Mon point de vue est que le Tour a été beaucoup trop monotone ces dernières années, car la FIS craint d’effrayer les plus grandes stars, estime-t-il pour Expressen. Ne pas faire disputer de longues courses le dernier jour réduit le risque qu’il devienne trop difficile et que les stars ne risquent pas de médailles aux Jeux en raison de leur participation au Tour. »

Alexander Bolshunov est, lui aussi, très critique : « Pour moi, le Tour de Ski n’est plus un Tour, c’est un Sprint Tour. Même en étant éliminé en quarts de finale, on perd une minute sur les vainqueurs. C’est trop, a-t-il expliqué dans une interview relayée par ProXCSkiing. Le bonus sprint était devenu un vrai luxe. Nous (coureurs de distance, NDLR) avons besoin de plusieurs courses de distance pour réduire l’écart avec les sprinteurs. Ce n’est plus une épreuve d’étapes longue et difficile. »

Alexander Bolshunov, ski de fond, Val di Fiemme, Tour de Ski
Alexander Bolshunov (RUS) – Modica/NordicFocus

TV2, de son côté, voudrait carrément une refonte totale de la compétition, avec un calendrier revu en grande largeur.

Avant la fin de cette seizième édition du Tour de Ski, qui aura lieu ce mardi à Val di Fiemme (Italie), nombreuses sont donc les interrogations autour du futur de cette compétition.


Le Tour de Ski dans Nordic Magazine


Les cinq dernières infos

L'article continue sous la publicité
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

 

 

pub

 

pub

 

1 Commentaire(s)

1 Commentaire(s)

  1. David

    04/01/2022 à 21 h 44 min

    Bolshunov a été mis à l’amende par Klæbo dans toutes les courses de distance et a pris une leçon dans le 15 km classique, alors il a beau jeu d’ouvrir sa bouche et sous entendre qu’il perd en raison des sprints.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Les Suédoises ont réussi leur rentrée à Ruka (Finlande). Après avoir dominé les deux premières courses du week-end, il ne serait pas étonnant de...

Combiné nordique

Au bout d'une magnifique poursuite de ski de fond, Jarl Magnus Riiber s'est imposé à Ruka (Finlande). Laurent Muhlethaler, sixième, égale son meilleur résultat...

Ski de fond

Le premier individuel classique de la saison de coupe du monde de ski de fond est remporté par l'intraitable Johannes Hoesflot Klæbo.

Ski de fond

14:03. Grande spécialiste de la double poussée pour compter parmi les meilleures sur le circuit de la Ski Classics, la Norvégienne Astrid Oeyre Slind...

Ski de fond

Superbe début de saison réalisé par Liv Coupat, deuxième du sprint skating de la coupe d'Italie de ski de fond de Livigno (Italie).

Combiné nordique

Après le deuxième concours de saut à ski du week-end d'ouverture de Ruka (Finlande), Laurent Muhlethaler et Mattéo Baud sont bien placés pour monter...

Ski de fond

C'est Ebba Andersson qui signe sa première victoire de l'hiver sur l'individuel classique de Ruka (Finlande).

Ski de fond

Découvrez tous les résultats des qualifications du sprint libre de la coupe d'Italie de ski de fond de Livigno (Italie), où de nombreux Français...