Ski de fond : l’équipe de France retrouve la neige à Oberhof

SKI DE FOND – L’équipe de France a débuté mercredi un stage de dix jours sous le tunnel réfrigéré d’Oberhof. 

 

C’est une habitude pour l’équipe de France de ski de fond. A la fin de l’été, elle prend le chemin du Thuringe, en Allemagne, où elle va rester dix jours à l’approche de la saison 2019-2020.

Depuis début mai, les hommes de François Faivre ont  déjà réalisé quatre stages :  du ski sur neige en mai au Cormet de Roselend, entre le massif du Beaufortain et celui du Mont-Blanc, sur le glacier de Tignes entre juin et juillet, puis du rollerski en Norvège à l’occasion du Blink Festival, et, enfin, en Auvergne du 19 au 24 août à l’occasion des championnats de France de ski-roues.

Cette nouvelle destination n’est pas choisie par hasard. Oberhof permet de chausser les skis sur de la neige grâce à son tunnel réfrigéré. A l’intérieur, la température de -4°C n’est pas sans rappeler que l’hiver approche.
 


 
Maurice Manificat, Jean-Marc Gaillard, Lucas Chanavat et leurs coéquipiers sont donc arrivés mercredi.

Avant de revenir en France, l’équipe de France doit participer aux championnats d’Allemagne. Ce sera l’occasion de porter le dossard, ce qui n’a pas eu lieu depuis Picherande.

A Oberhof, les tricolores entendront parler la langue de Molière. L’endroit est prisé des skieurs français. Le team Vercors Isère a aussi fait le déplacement en ce mois de septembre. Les Jurassiens vont suivre.

Au programme pour tous ces fondeurs, du ski de fond, mais aussi du ski-roues au milieu des sapins, de la musculation…
 


 
Après l’Allemagne, les bleus prendront la direction du glacier de Tignes en octobre si les conditions le permettent. Le Challenge national Vincent Vittoz à Saint-Jean-de-Maurienne mi-octobre est aussi inscrit à l’agenda des athlètes.

 

Photo/vidéo : Instagram Baptiste Gros

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.