Ski de fond : l’équipe nationale suédoise aurait pu imploser ce printemps

Ski de fond, Linn Svahn, Falun
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

SKI DE FOND – En mars dernier, après le départ de Stina Nilsson au biathlon, l’équipe féminine de ski de fond suédoise était entrée en crise, comme nous vous l’expliquions. Cette semaine, les fondeuses ont expliqué aux médias locaux qu’une réunion organisée en juin avait aplani la situation. 

 

Ski de fond : la réunion salvatrice pour les fondeuses suédoises

Il y a quelques mois, le choix de Stina Nilsson de quitter le ski de fond pour le biathlon avait fait couler beaucoup d’encre en Scandinavie. Nos confrères de SportExpressen, notamment, avaient expliqué que son départ n’était « que la partie émergée de l’iceberg ». Sous entendu que d’autres fondeuses étaient sur le départ. Finalement, il n’en a rien été puisque le groupe national est cette semaine en stage, au grand complet, à Torsby où tout se passe pour le mieux, même les retrouvailles avec Nilsson.

Pour en arriver-là, une réunion de crise a été organisée au mois de juin dernier : « Nous avons toutes pris la parole et parlé de tous les sujets qui fâchent », dévoile Frida Karlsson dans les colonnes du très bien renseigné SportExpressen. « On a beaucoup parlé, confirme Linn Svahn, nouvelle pépite du sprint suédois. Écouter les opinions de chacun était un quelque chose d’utile à réaliser pour mettre en place un nouveau plan de bataille afin que nous puissions réaliser la meilleure saison possible. » « Nous devons ensemble faire avancer le ski de fond suédois », synthétise finalement Charlotte Kalla, la plus expérimentée du groupe.

 

 

Magnus Ingesson, un des coachs visés par les athlètes ce printemps, a donné son point de vue au média local : « Nous sommes conscients que tout n’a pas été réalisé de manière optimale par le passé mais, aujourd’hui, nous essayons de créer les meilleures conditions possibles pour nos skieuses. L’ambiance est vraiment bonne dans le groupe. » Avec Frida Karlsson, Ebba Andersson, Linn Svahn ou Charlotte Kalla, l’équipe féminine de ski de fond suédoise a, sur le papier, fière allure malgré le départ de Stina Nilsson : cela se confirmera-t-il sur les pistes à partir de la fin de l’année civile ?

 

À lire aussi :

 

Photo : Nordic Focus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.