Ski de fond : les fondeurs de la Team Elite Mapei à l’interview

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

SKI DE FOND – Equipe de ski de fond basée en Savoie, la Team Elite Mapei accueille deux nouvelles recrues et vise de nouveaux objectifs. Le point complet avec les leaders de l’équipe.

 

La Team Elite Mapei se prépare pour un nouvel hiver sur les circuits régionaux et nationaux du ski de fond en accueillant de nouvelles recrues. Passage en revue des leaders d’une équipe qui affiche de belles ambitions.

 

Marion Colin est devenue maman

La team a dû laisser partir pour un instant sa coach Marion Colin en quête de nouvelles aventures, puisque cette dernière vient d’accoucher d’une petite Laila.

En revanche, la team a grossi son rang en intégrant deux nouvelles recrue, Théo Thibal et Ambroise Meunier.

 

  • Avant d’aborder l’hiver à venir, quel regard portez-vous sur votre dernière saison ?

De façon générale, on retient une belle performance de Arnaud Chautemps lors des courses des Mondiaux. Gaspard Rousset et Amélie Suffet, ont eu la chance de se rendre au FOJE, festival olympique de la jeunesse. Gaspard ramène une jolie médaille de bronze lors du 10km classique.
Antoine Hericher a quant à lui participé à ses premiers championnats du monde.

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

Sur le circuit longues distances, Laurie Flochon a notamment brillé sur la Transjurassienne classique avec une 2ème place à l’arrivée ! Jennifer Lambert s’est illustrée avec Charly Rousset lors de l’Envolée nordique avec une victoire, et fait une 5e place aux relais des championnats de France des clubs avec ses coéquipières Maya Desseux et Capucine Richon.

Jean Tiberghien a quant à lui brillé sur le Marathon de Bessans

SKI DE FOND - L'édition 2019 de l'Envolée Nordique a une nouvelle fois fait le plein avec 1400 coureurs réunis à Chapelle-des-Bois (25). Voici l'album-photos d'une course remportée par Paul Combey/Tom Mancini et Marion Blondeau/Léa Damiani.

Victorieux l’an passé du 25 km hommes avec son frère, Charly Rousset s’impose sur le marathon avec sa chérie Jennifer

 

  • Comment s’est passée la préparation cet été et cet automne ?

Une préparation optimale grâce à de nombreux stages réalisés notamment vers le Mont Ventoux, à Picherande, à Tignes… Ces stages se sont toujours effectués dans une bonne ambiance.
Certains du groupe se sont familiarisés avec la vie active et la difficulté de mener de front ces 2 objectifs. En effet, Charly a beaucoup bougé pour son travail, tandis que Laurie travaille désormais dans un centre qui organise des stages sportifs.

Malheureusement, certains des athlètes à l’image de Jean et d’Ambroise se sont blessés durant la préparation. Ce dernier pendant les Championnats de France de ski roue à Picherande a chuté en reconnaissant le parcours et s’est cassé la clavicule. Toutefois, grâce à un travail de réathlétisation, cela semble s’être remis dans l’ordre et ils ont retrouvé un bon niveau.

 

  • Quels seront vos principaux objectifs cet hiver ?

Jean et Arnaud ont pour objectif le circuit mondial avec une attention toute particulière pour les Mondiaux U23 que Arnaud pourra courir.
Laurie, Jennifer et Alexiane espèrent briller sur les podiums marathons et pourquoi pas participer à des courses de longues distances à l’étranger.

Antoine, Amélie et Gaspard ont pour objectif le circuit OPA Cup dans le but de se former et acquérir de belles expériences. Charly a quant à lui envie de tester le nouveau circuit du 100m.

On note qu’un défi est lancé entre Antoine et Theo sur FIFA. Rendez-vous pris pour la fin de saison pour savoir qui a été le plus fort.

 

  • Quel est votre état de forme et également votre état d’esprit à quelques semaines de l’ouverture de la saison de ski de fond ?

 

Tous attendent avec impatience le début de saison. Comme le dit Arnaud « le but est d’arriver avec le maximum de fraîcheur et d’envie pour les premières échéances. J’essaie de rester le plus professionnel possible. »
Les blessés doivent oublier la blessure mais qui induit forcément un petit doute.
Les athlètes attendent avec impatience le goût de l’effort où l’on repousse ses propres limites. L’ambiance agréable lors des courses et notamment les ravitos est un moment bien convivial qu’Alexiane et Amélie apprécient.

 

  • L’ambiance dans le groupe ?

La team permet un partage de savoir-faire. Les plus petits sont heureux d’être au contact des plus grands et d’apprendre grâce à eux. Laurie et Charly se décrivent comme la « Mamie du groupe » puisqu’elle est la plus âgée du groupe et « le Pionnier », du fait qu’il soit les plus anciens du club.

A l’inverse Alexiane, Gaspard et Antoine étaient les plus jeunes, lors de la saison dernière mais des « petits » nouveaux Théo et Ambroise (enfin pas si petits) prennent désormais ce titre.

Quant à Ambroise Meunier, nouveau biathlète du groupe, il s’intègre parfaitement à ce team.
Lors de l’hiver, le team MAPEI se retrouve très rarement tous ensemble à cause des divers circuits et des sélections. Mais ils arrivent tout de même mais à se retrouver sur une ou deux longues distances et quelques stages comme celui du stage MAPEI de Buis les Baronnie.

 

  • Au-delà du ski de fond et de la compétition, quelles occupations favorites animent la Team ?

Si les études sont dans la tête de certains athlètes, ils apprécient également un moment partagé avec les copains autour d’un bon barbecue. Les différents tournois de pétanque réalisés lors des stages sont des réels objectifs au sein du Team.

Pour la majorité la soif de découvrir d’autres sports se fait ressentir. Jean apprécie « l’alpinisme, la lecture, le bricolage », Amélie passe son temps libre en « couture (pour faire genre d’être stylée), cuisine (pour pouvoir manger du gras et du sucre de manière élaborée) ou de la danse» On profite de cette interview pour passer une annonce de la part de cette dernière « Je m’entraîne pour faire actrice alors petite annonce ! » A bon entendeur !

Au-delà de cette touche d’humour, on s’appuie aussi sur le Groupe MAPEI, pour découvrir le monde de l’entreprise (visite, stage…). C’est un atout indispensable pour construire notre future vie professionnelle.

 

  • Finalement, comme résumeriez-vous les forces de votre groupe ?

Le groupe a tous les éléments pour réussir sur le circuit longues distances comme la Coupe de France, OPA, IBU etc… Tous les profils sont représentés, nous sommes très complémentaires et c’est ce qui fait la force du groupe. Le groupe doit désormais s’émanciper tout en gardant les valeurs de convivialité, de bonne ambiance. L’idéal serait que le groupe gagne
encore plus en notoriété. …Une belle aventure menée parfaitement par le coach Pierrot !

 

 

Photo : Team Mapei / Nordic Magazine

 

 

 

 

Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski

Pour suivre toute l’actualité des championnats du monde de biathlon, cliquez sur la bannière

Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.