Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Riitta-Lisa Roponen, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Riitta-Liisa Roponen (FIN) - Modica/NordicFocus

Ski de fond

Ski de fond : les Jeux s’éloignent pour Riitta-Liisa Roponen

La Finlandaise Riitta-Liisa Roponen, 43 ans, est en train de voir ses espoirs de participation aux Jeux olympiques s’envoler suite à l’annulation des compétitions de ski de fond à Planica (Slovénie).

Ski de fond : à 43 ans, Riitta-Liisa Roponen ne verra peut-être pas Pékin

Elle ne participera sans doute pas à ses sixièmes Jeux olympiques en ski de fond. Riitta-Liisa Roponen, 43 ans, attendait ce moment avec impatience. Il n’en sera finalement probablement rien. La triple championne du monde finlandaise, à la fin des années 2000, pourrait, en raison d’un début de saison mitigé, ne pas voir Pékin.

Riitta-Liisa Roponen, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Riitta-Liisa Roponen (FIN) – Modica/NordicFocus

Sa dernière chance d’obtenir un ticket pour les Jeux se résumait à d’excellentes performances à Planica (Slovénie), les 22 et 23 janvier. Le week-end ayant été annulé à cause de l’évolution préoccupante de la pandémie, la Finnoise n’aura pas d’occasion supplémentaire pour montrer qu’elle mérite sa place.

Selon YLE, qui a fait les calculs, les annulations combinées des Rousses (Jura) et de Planica représentent cinq courses en moins cette saison, et donc 26,3% des compétitions individuelles en coupe du monde de ski de fond. Rédhibitoire pour Riitta-Liisa Roponen.

Quatre-vingt-onzième du général, avec seulement huit points cet hiver (sa meilleure course individuelle étant une vingt-septième place sur l’individuel de Davos), la Finlandaise fait, de plus, face à une forte concurrence chez les dames.

Sept d’entre elles sont devant, au classement, la médaillée de bronze des Jeux olympiques de Vancouver (Canada), en 2010. Krista Pärmäkoski, Kerttu Niskanen, Johanna Matintalo, Anne Kyllönen, Jasmi Joensuu, Katri Lylynperä et Jasmin Kahara sont en meilleure posture que la native de Haukipudas pour Pékin. Sept, c’est d’ailleurs le nombre d’athlètes que la Finlande peut amener aux Jeux en février.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Krista Pärmäkoski, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Krista Pärmäkoski (FIN) – Modica/NordicFocus

D’autant plus que, selon les critères de sélection du comité national olympique, la médaillée de bronze des championnats du monde de ski de fond à Oberstdorf (Allemagne), en 2021, pourrait ne pas remplir ces exigences. « Les athlètes qui considèrent qu’il est réaliste de terminer dans le top 16 (en individuel) peuvent être sélectionnés pour les Jeux olympiques, sur la base de preuves internationales. Ces preuves prendront en compte les résultats de la coupe du monde 2020-2021 et du début de la coupe du monde 2021-2022, de la coupe du monde et des éliminatoires olympiques de Pékin, ainsi que le classement mondial officiel du sport », peut-on lire.

À l’heure actuelle, seules Krista Pärmäkoski et Kerttu Niskanen ont déjà été sélectionnées pour la Chine. Les dernières athlètes vont devoir attendre le dernier jour alloué par le CIO pour annoncer les effectifs.

Kerttu Niskanen, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Kerttu Niskanen (FIN) – Modica/NordicFocus

Teemu Pasanen, l’entraîneur-chef de l’équipe nationale de ski de fond, l’a d’ores-et-déjà déclaré à au média finlandais : « Nous avons l’intention d’annoncer qui aura les derniers tickets le 24 janvier. »

Riitta-Liisa Roponen va donc devoir patienter avant de savoir, tout d’abord, si elle est éligible pour partir à Pékin. Ensuite, si elle va être choisie par son équipe. Le chemin est encore long et périlleux pour la Finnoise, mais il n’est toutefois pas encore condamné.


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Le Comité de Ski du Dauphiné recherche en contrat de prestation de service réservé aux travailleurs indépendants, un entraineur (F/H) ski de fond pour...

Ski de fond

Sélectionnée sur la distance du 10 000 m, Therese Johaug ne participera pas aux championnats du monde de juillet prochain aux Etats-Unis.

Saut à ski

Le vétéran polonais Kamil Stoch a pris le temps de réfléchir à son futur. Alors qu'il va très bientôt souffler ses trente-cinquièmes bougies, il...

Ski de fond

Tout juste retraité, l'ancien fondeur Jovian Hediger a vécu un heureux événement avec sa compagne Amélie Parolini. Les deux amoureux se sont mariés ce...

Ski de fond

Alors que la neige est encore au rendez-vous aux États-Unis, la Suédoise Maja Dahlqvist a profité de l'occasion pour rentre visite à l'équipe nationale...

Ski de fond

La Norvégienne Therese Johaug, récemment retraitée, a eu la belle surprise d'avoir reçu vendredi une soirée en son honneur.

Saut à ski

La coupe du monde de saut à ski débutera à Wisla (Pologne), les 5 et 6 novembre prochains, sur plastique. Si la préparation est...

Ski nordique

Alors que les calendriers définitifs de la FIS sont en train d'être officialisés, Prémanon et Chaux-Neuve ont tenté d'organiser une semaine nordique début 2023....