Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski
31.12.2019, Toblach, Italy (ITA): Johannes Hoesflot Klaebo (NOR) - FIS world cup cross-country, tour de ski, 15km men, Toblach (ITA). www.nordicfocus.com. © Modica/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Ski de fond : les sprinteurs norvégiens gardent leur entraîneur… qui attend Klæbo

SKI DE FOND – Arild Monsen va entraîner l’équipe norvégiennes de sprint jusqu’aux JO de Pékin. Il voit aussi d’un très bon œil le retour de Klæbo dans le groupe.

 

Arild Monsen va continuer à entraîner l’équipe de sprint de la Norvège jusqu’aux Jeux olympiques de Pékin en 2022. Il l’a confirmé à TV 2.

« Il y a un consensus sur tout avec la fédération de ski. La seule chose que je n’ai pas encore faite, c’est leur rendre les papiers signés », a-t-il déclaré.

Johannes Hoesflot Klæbo a demandé à réintégrer le groupe du coach de 58 ans dont le contrat est donc prolongé de deux ans. Le jeune homme de 23 ans l’a fait savoir dans un communiqué de presse. « La façon dont on s’entraîne dans l’équipe nationale de sprint me convient mieux », a-t-il fait savoir. Il y a un an, il avait quitté le groupe pour se mêler aux distanceurs. C’était avant un hiver où le skieur a connu quelques états d’âme.

L'article continue sous la publicité
pub

 

A lire aussi :

 

 

« Accueillir le meilleur sprinteur du monde, c’est gratifiant », a commenté, dans VG, Arild Monsen qui ne s’attendait pas au choix du triple champion olympique.

« Ce sera un bon coup de pouce pour toute l’équipe de sprint », a-t-il confié.

L'article continue sous la publicité
pub

Le nom de Klæbo ne figurait pas dans la première liste qu’il a remis au directeur du ski de fond, Espen Bjervig. Il a été ajouté à Pâques.

La fédération norvégienne de ski n’a pas encore pris de décision. Mais on la voit mal ne pas répondre favorablement aux souhaits de sa star.

A cause de la crise sanitaire, la préparation des athlètes va évidemment devoir être adaptée.

« Il ne semble pas possible d’effectuer nos traditionnels stage en altitude », a notamment annoncé Arild Monsen.

 

L'article continue sous la publicité
pub

Photo : Nordic Focus

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Il y a trois semaines, deux machines élaborées pour détecter les farts fluorés ont été testées à Bruksvallarna, en Suède.

Biathlon

La saison dernière, la Norvégienne Marte Olsbu Roeiseland visait le gros globe de cristal. Finalement battue par sa compatriote Tiril Eckhoff, elle se confie...

Ski de fond

L'hiver dernier, le Russe Alexey Chervotkin a retrouvé son meilleur niveau. Le partenaire d'entraînement d'Alexander Bolshunov a dès lors envie de briller à Pékin.

Ski de fond

Après des Mondiaux catastrophiques, la Suédoise Linn Svahn entend ne pas rater les prochaines grandes échéances, à commencer par les Jeux olympiques de Pékin.

Ski de fond

L'eD System Bauer Team s'arrête après sept années d'existence. L'équipe managée par la légende tchèque Lukas Bauer aura marqué l'histoire de la Visma Ski...

Ski de fond

10:51. « Ce n’était pas une décision facile, mais j’ai senti qu’il était maintenant temps de tourner une nouvelle page de ma vie. » C’est...

Ski de fond

La fondeuse autrichienne Teresa Stadlober doit participer à trois stages de l'équipe russe.

Vu de Norge

Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.