Ski de fond | Lillehammer : un skiathlon déjà écrit ?

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

SKI DE FOND – La coupe du monde de ski de fond se poursuit ce week-end à Lillehammer, en Norvège. Au programme, un skiathlon ce samedi et un relais dimanche. La France ne manque pas d’ambition dans un circuit dominé par Klæbo et Johaug.

 

« 2e week-end de coupe du monde de ski de fond demain avec le 30 km skiathlon sur la terrible piste du Birkebeiner stadium de Lillehammer. Ça va piquer les jambes et cracher du sang ! Pour nous, pas pour vous, je vous rassure. » Maurice Manificat annonce le menu qui attend les fondeurs en ce samedi.

Il est vrai que le Français et ses coéquipiers devront faire face à une sérieuse concurrence. Johannes Hoesflot Klæbo est en tête de liste des adversaires. Le Norvégien a gagné  (dans les dernières minutes) le dernier skiathlon, le 3 décembre 2017. C’était déjà à Lillehammer. Sur le podium, il avait été rejoint par ses compatriotes Martin Johnsrud Sundby, dépité, et Hans Christer Holund.

Depuis le week-end dernier, à Ruka, la star scandinave a déjà, à seulement 23 ans, 30 victoires à son actif, égalant Gunde Svan et Vladimir Smirnov. Seuls Sundby (44), Bjoern Dæhlie (46)  et Northug (47) ont fait mieux.

 

Qui pour barrer la route de Klæbo ?

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

Johannes Hoesflot Klaebo (NOR) –  Vianney THIBAUT/NordicFocus.

Un Russe fera néanmoins tout pour stopper le compteur. Alexander Bolshunov, vainqueur du globe de la distance la saison dernière, n’est toutefois pas encore sorti du bois. En Finlande, il n’a pas fait mieux qu’une quatrième place dans le sprint d’ouverture. Lors du dernier skiathlon – celui remporté par Klæbo –, il s’était classé dixième.

Le vainqueur du 15 km classique du Ruka Triple, le Finlandais Livo Niskanen, Emil Iversen (7e à Lillehammer le 5 décembre 2015) ou encore Holund peuvent aussi jouer une belle partition.

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

Maurice Manificat (FRA) –  Modica/NordicFocus.

Et Maurice Manificat ? Sur ce format, le Haut-Savoyard s’est rapproché à plusieurs reprises du podium ces dernières années : 5e au Jeux de Pyeongchang, 5e également à Lillehammer en 2017. On n’oublie pas sa victoire à Canmore le 16 décembre 2012.

Le camp tricolore a débarqué en Norvège mercredi pour bien se préparer aux échéances du week-end. Avec notamment en ligne de mire le relais de dimanche. « On y va clairement pour le podium avec, sauf contre-ordre lié au skiathlon de samedi, l’équipe type des Mondiaux de Seefeld », annonçait l’entraîneur François Faivre à Nordic Magazine en début de semaine.

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

Clément Parisse (FRA) –  Modica/NordicFocus.

En attendant, ils seront trois à courir ce skiathlon avec Manificat : Clément Parisse, Adrien Backscheider et Valentin Chauvin.

 

Sundby inquiet

Un autre skieur qui aime ces courses est le Norvégien Martin Johnsrud Sundby ; il en compte déjà trois à son palmarès (un de moins que le Suisse Dario Cologna), mais il a mal débuté l’hiver.

 

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

Martin Johnsrud Sundby (NOR) –  Modica/NordicFocus.

Vendredi, l’athlète de 35 ans a confié en conférence de presse qu’il ignorait pourquoi son corps ne répondait pas. « Il y a comme un frein qui est là depuis deux ou trois semaines », a-t-il déclaré. Il dit avoir « pris des mesures » ces derniers jours pour lever le voile sur ce mystère. Il s’agit notamment de vérifier la présence ou pas d’un virus .

« Je ne crois pas au miracle pour demain [aujourd’hui] », a-t-il conclu.

 

Les Françaises en lice

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

Delphine Claudel (FRA) – Modica/NordicFocus.

Même pronostic chez les dames où l’on ne voit pas très bien ce qui pourrait empêcher Therese Johaug de triompher. Elle se complaît dans cet exercice où elle a déjà excellé à six reprises (autant que Justyna Kowalczyk). Sur quatorze participations, elle a terminé à treize reprises sur le podium.

On surveillera tout de même Astrid Uhrenholdt Jacobsen,  Heidi Weng, Charlotte Kalla (vainqueur du dernier skiathlon en l’absence de Johaug), Krista Pärmäkoski, Sadie Maubet Bjornsen, Jessica Diggins ou encore Katerina Razýmová.

On suivra aussi de près le parcours des Françaises qui entrent dans la danse : la Vosgienne Delphine Claudel, la fondeuse des Saisies Laura Chamiot-Maitral ainsi qu’Emilie Bulle et Juliette Ducordeau qui fêteront leur première sélection sur le circuit majeur. « Delphine et Laura joueront les points voire le top 20 en individuel. Elles peuvent le faire », confiait François Faivre.

 

> Le skiathlon de Lillehammer est à vivre et à commenter en direct sur notre site :

Skiathlon Dames à 10h45

Skiathlon hommes à 12h15

 

Les listes de départ

Dames

Télécharger (PDF, 793KB)

Hommes

Télécharger (PDF, 821KB)

Photo : Nordic Focus

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.