Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

SKI DE FOND - La mass-start dames classique U18 a été remportée par Tania Kurek dans des conditions difficiles, juste devant Coline Schweitzer et Claudie Fournier lors des championnats de France à Prémanon.
Lou Reynaud (FRA) - Nordic Magazine

Ski de fond

Ski de fond : Lou Reynaud arrête sa carrière

La fondeuse chartroussine Lou Reynaud, 21 ans, vient d’annoncer mettre un terme à sa carrière. Les blessures ont eu raison de sa volonté de percer au plus haut niveau.

Lou Reynaud met la flèche à 21 ans

À 21 ans seulement, la fondeuse Lou Reynaud a décidé de mettre un terme à sa carrière de sportive de haut niveau. C’est dans la newsletter du Team Vercors Isère, équipe pour laquelle elle skiait depuis l’automne dernier, que la licenciée du SN Chartrousin l’a annoncé.

« Après une année de galère rythmée par les blessures, les désillusions, la remise en question permanente je pensais avoir passé le plus dur, écrit-elle. Seulement voilà, après seulement deux jours de stage avec l’équipe je me bloque le dos sur un exercice tout bête. Je vois alors l’histoire prendre une mauvaise tournure et se répéter. C’est donc au fond de mon lit, le dos bloqué, que tout s’éclaire. Je n’ai plus le niveau que j’avais auparavant, et il me faudra probablement plusieurs années avant de le retrouver. Et, à ce jour, les objectifs réalisables ne me font plus rêver, ils ne me font plus vibrer. Le plaisir est ainsi de plus en plus difficile à trouver »

Team Vercors Isère, ski de fond, rollerski, ski-roues, ski nordique, Nordic Mag, nordicmag, Lou Reynaud
Lou Reynaud (FRA) – Photo : Team Vercors Isère

Médaillée de bronze lors du relais mixte du Festival olympique de la jeunesse européenne d’Erzurum (Turquie) en 2017 avec Vincent Buiatti, Emilien Louvrier et Mélissa Gal, Lou Reynaud, intégrée dans les collectifs fédéraux, avait ensuite participé aux championnats du monde juniors d’Oberwiesenthal (Allemagne) en mars 2020, ne parvenant pas à entrer dans le top 30 en individuel.

« Le sport m’a éduqué, m’a transmis des valeurs, il m’a appris l’engagement, la résilience, la rigueur », termine l’Iséroise désormais retraitée.


Les cinq dernières infos

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

A compter de ce 1er juillet, le constructeur Ford devient partenaire automobile de l'équipe nationale suédoise de ski de fond.

Ski de fond

Ski de fond : « Je ne voulais pas me retirer en étant dégoûté du ski de fond », avoue Théo Deswazière Il y a...

Ski de fond

Dès la rentrée scolaire d'août, Alexis Jeannerod, 31 ans, prendra la responsabilité de l'équipe de ski de fond du Giron Jurassien des moins de...

Ski de fond

Les deux fondeuses suédoises se rendront, le mois prochain, au col de Lavazè (Italie) pour un stage d'altitude.

Ski de fond

Début 2023, les sapeurs-pompiers disputeront leurs championnats de France aux Plans d'Hotonnes après deux années d'annulation.

Vu de Norge

Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

Ski de fond

6:27. A la fin du mois de mars, à quelques jours de la Reistadløpet et de l’Ylläs-Levi, dernière course de la saison, Théo Deswazière...

Ski de fond

Ce lundi, les fondeurs suédois ont débuté leur tout premier stage collectif de l'été à Sollefteå (Suède).