Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Maëlle Veyre, nordic mag, biathlon, biathlon programme, nordic magazine, nordicmag, programme biathlon, Justine Braisaz-Bouchet, Julia Simon, ski nordique, biathlon 2024, biathlon championnats du monde, émilien Jacquelin, nordic mag biathlon, dorothea Wierer, ibu cup, nordic biathlon, nordique mag, Nordic Magazine, ski de fond, saut à ski, saut, combiné, combiné nordique, première cible, biathlon magazine, dico du biathlon, vu de norge, planète nordic, Ski-nordique, Ski nordic, ski nordique
Maëlle Veyre (FRA) - Vincent Vittoz/FFS

Ski de fond

Ski de fond | Maëlle Veyre savoure sa médaille de bronze sur la mass-start des Mondiaux U23 de Planica : « J’ai relevé tous mes objectifs, même ceux que je ne m’attendais pas à atteindre »

La médaillée de bronze de la mass-start skate des Mondiaux U23 de ski de fond à Planica (Slovénie), Maëlle Veyre, raconte à Nordic Magazine sa course particulièrement riche en péripéties.


Biathlon, biathlon programme, programme biathlon, nordic mag, biathlon 2024, ibu, ski nordique, ski de fond, ski, combiné, combiné nordique, saut, saut à ski, ibu cup, biathlon aujourd'hui, calendrier biathlon 2024, nordic mag biathlon, championnat du monde biathlon 2024, nove mesto, biathlon calendrier, coupe du monde biathlon 2024, ski nordique, julia simon, justine braisaz-bouchet, ski-nordique, émilien jacquelin, biathlon championnat du monde, biathlon programme aujourd'hui, coupe du monde de biathlon 2024, ski nordique net, nordic magazine, nordic

Ski de fond : une médaille de bronze historique pour Maëlle Veyre

L’histoire retiendra que Maëlle Veyre aura été la première Française médaillée sur ces championnats du monde juniors-U23 de Planica, cet hiver.

Si elle a été imitée quelques heures après par Mathis Desloges, sacré chez les hommes, la jeune fondeuse de 21 ans avait décroché, en Slovénie, la médaille de bronze de la mass-start skate ce jeudi, seulement devancée par la Suissesse Marina Kaelin et l’Américaine Haley Brewster.

La pensionnaire du ski-club Montgenèvre Val Clarée (Hautes-Alpes) revient, pour Nordic Magazine, sur cette fameuse breloque, qu’elle espère ne pas être la seule pour cette équipe féminine de ski de fond lors de cette édition 2024.

  • Comment avez-vous abordé cette journée ?

Déjà, avant la course, je savais que je pouvais jouer quelque chose. Après, la médaille, c’était dans mes rêves les plus fous. J’avais eu de bonnes sensations sur le sprint et j’avais réussi à maintenir la forme. Je me sentais bien et j’avais confiance en mes sensations du jour. Donc je venais sans vraiment me mettre de pression supplémentaire. J’avais juste l’envie de bien faire et de mettre les choses en place comme on l’avait vu la veille en réunion avec les coachs.

  • Racontez-nous votre course, comment l’avez-vous vécue de l’intérieur ?

Quand je prends le départ, je suis plutôt sereine. Je partais de loin [avec le dossard 33 en onzième ligne, NDLR], mais cela s’est plutôt bien déroulé parce que j’ai vite réussi à me replacer. Mon plan était de suivre le groupe et de ne pas trop mettre le nez devant – même s’il y a des moments où j’ai voulu durcir la course. J’aurais peut-être dû garder ces cartouches-là, mais je ne regrette aucun de mes choix. J’avais des skis de fou, tout allait bien. J’avais la forme, les skis… Cela ne pouvait que me sourire. J’ai vraiment pris du plaisir tout au long de la course.

Anja Weber, Maëlle Veyre, Nadja Kaelin, nordic mag, biathlon, biathlon programme, nordic magazine, nordicmag, programme biathlon, Justine Braisaz-Bouchet, Julia Simon, ski nordique, biathlon 2024, biathlon championnats du monde, émilien Jacquelin, nordic mag biathlon, dorothea Wierer, ibu cup, nordic biathlon, nordique mag, Nordic Magazine, ski de fond, saut à ski, saut, combiné, combiné nordique, première cible, biathlon magazine, dico du biathlon, vu de norge, planète nordic, Ski-nordique, Ski nordic, ski nordique
Anja Weber (SUI), Maëlle Veyre (FRA), Nadja Kaelin (SUI) – Borut Zivulovic/BOBO
  • Et puis il y a ces fameux rebondissements…

Ce bris de canne dans le cinquième tour [sur les six de 3,3 km que les athlètes couraient sur cette mass-start skate, NDLR] m’a mis un peu dans le jus. Je pense que j’ai grillé des cartouches là aussi pour revenir. En plus, j’étais rendue avec un bâton un peu trop petit [que le coach allemand lui avait donné après sa chute] et une dragonne simple. Mais cela rend la médaille encore plus belle.

  • Vous n’avez donc pas pu changer de bâton à la fin du cinquième tour…

C’était trop compliqué de reprendre une canne parce que c’était le moment où tout était en train de s’emballer. Il aurait fallu que je la prenne mais que je ne perde pas de temps sur les filles devant. On a donc décidé de finir avec ce bâton, sachant que j’avais déjà fait l’effort juste avant. Il ne fallait peut-être pas en rajouter. Et cela s’est avéré être un bon choix des coachs au final.

Maëlle Veyre, nordic mag, biathlon, biathlon programme, nordic magazine, nordicmag, programme biathlon, Justine Braisaz-Bouchet, Julia Simon, ski nordique, biathlon 2024, biathlon championnats du monde, émilien Jacquelin, nordic mag biathlon, dorothea Wierer, ibu cup, nordic biathlon, nordique mag, Nordic Magazine, ski de fond, saut à ski, saut, combiné, combiné nordique, première cible, biathlon magazine, dico du biathlon, vu de norge, planète nordic, Ski-nordique, Ski nordic, ski nordique
Maëlle Veyre (FRA) – Borut Zivulovic/BOBO
  • Vous vous êtes aussi accrochée dans le dernier kilomètre avec l’Américaine Novie McCabe. Que s’est-il passé ?

Elle voulait me faire l’intérieur et j’ai fermé la porte parce que je sentais que ça pouvait passer. On se chope un peu mais il n’y a pas eu de carton, donc je me dis que ce n’est déjà pas plus mal. Après, cela me fait décrocher par rapport aux deux de devant. Je ne sais pas ce que j’aurais pu jouer au sprint face à elles, parce qu’elles avaient l’air très solides également.

  • On est presque déçus pour vous au final que vous n’aviez pas pu défendre vos chances pour décrocher mieux que cette médaille de bronze…

Je n’ai pas de regrets en refaisant la course. Je me dis que si tu n’arrives pas à profiter d’une médaille, qu’elle soit en or, en argent ou en bronze, tu n’arriveras jamais à savourer. Je ne regrette vraiment rien et je me satisfais largement de ce que j’ai aujourd’hui [jeudi] en tout cas.

Maëlle Veyre, nordic mag, biathlon, biathlon programme, nordic magazine, nordicmag, programme biathlon, Justine Braisaz-Bouchet, Julia Simon, ski nordique, biathlon 2024, biathlon championnats du monde, émilien Jacquelin, nordic mag biathlon, dorothea Wierer, ibu cup, nordic biathlon, nordique mag, Nordic Magazine, ski de fond, saut à ski, saut, combiné, combiné nordique, première cible, biathlon magazine, dico du biathlon, vu de norge, planète nordic, Ski-nordique, Ski nordic, ski nordique
Maëlle Veyre (FRA) – Borut Zivulovic/BOBO
  • C’est une médaille quelque peu historique parce que vous êtes la troisième Française à obtenir une breloque sur des Mondiaux U23, après Coraline Hugue en 2007 et Célia Aymonier en 2014. On imagine que c’est une fierté pour vous de rejoindre ce cercle très fermé…

Evidemment ! Flora [Dolci] courait après cette médaille et elle avait échoué à deux reprises à la quatrième place [en 2020 et 2021], donc elle m’a envoyé un message pour me féliciter après la course. Je lui ai répondu que je l’avais vengé en quelque sorte. Même si je suis la troisième, j’espère que les filles vont aller chercher une autre médaille avant la fin de ces championnats. Cela montre qu’on a une grosse équipe féminine et que le niveau est élevé. Si je suis capable de le faire, je suis sûre qu’elles le sont tout autant. Le ski de fond féminin prend vraiment du niveau en France, et cela fait vraiment plaisir.

  • Vous avez vécu une période un peu folle entre vos débuts en coupe du monde et cette médaille aux Mondiaux. Comment gérez-vous tout cela ?

J’avais beaucoup d’ambitions sur cette période et j’ai relevé tous mes objectifs, même ceux que je ne m’attendais pas à atteindre. On a une belle équipe, tout le monde se tire vers le haut et c’est vraiment génial à vivre. Pour rien au monde je ne voudrais changer de team !

Maëlle Veyre, nordic mag, biathlon, biathlon programme, nordic magazine, nordicmag, programme biathlon, Justine Braisaz-Bouchet, Julia Simon, ski nordique, biathlon 2024, biathlon championnats du monde, émilien Jacquelin, nordic mag biathlon, dorothea Wierer, ibu cup, nordic biathlon, nordique mag, Nordic Magazine, ski de fond, saut à ski, saut, combiné, combiné nordique, première cible, biathlon magazine, dico du biathlon, vu de norge, planète nordic, Ski-nordique, Ski nordic, ski nordique
Maëlle Veyre (FRA) – Borut Zivulovic/BOBO
  • Après un début d’hiver plus compliqué, vous avez connu des dernières semaines très chargées et particulièrement à votre avantage. Est-ce qu’on arrive à se dire qu’il reste encore deux mois à disputer dans cette saison après tout ce que vous venez de traverser ?

C’est vrai que c’est dur de se dire que la saison n’est pas finie. Je profite en tout cas de chaque moment et puis si ça sourit maintenant il n’y a aucune raison que ça ne continue pas à aller dans les prochaines semaines. Je suis montée en puissance depuis le début de la saison, donc c’est cool. La préparation s’était bien passée, tout s’est très bien déroulé et dans le bon timing. Je pense que cela a joué aussi pour moi.

  • Qu’allez-vous viser d’ici la fin de saison ?

Je ne ferai pas l’individuel classique, donc je vais tâcher de me préserver pour le relais si je suis dois courir ce jour-là. On a une vraie carte à jouer je pense avec cette équipe. Donc j’espère que j’en ferai partie. Après, avec les objectifs que je m’étais fixés ces dernières semaines, je n’ai pas vraiment vu plus loin. Il reste encore des FESA Cup et les championnats de France à disputer notamment, avec les courses de relais qui sont toujours très plaisantes à faire. J’espère aussi peut-être une remontée en coupe du monde, mais on verra tout cela avec les coachs après les Mondiaux.


A lire aussi


Les cinq dernières infos

L'article continue sous la publicité
Biathlon, biathlon programme, programme biathlon, nordic mag, biathlon 2024, ibu, ski nordique, ski de fond, ski, combiné, combiné nordique, saut, saut à ski, ibu cup, biathlon aujourd'hui, calendrier biathlon 2024, nordic mag biathlon, championnat du monde biathlon 2024, nove mesto, biathlon calendrier, coupe du monde biathlon 2024, ski nordique, julia simon, justine braisaz-bouchet, ski-nordique, émilien jacquelin, biathlon championnat du monde, biathlon programme aujourd'hui, coupe du monde de biathlon 2024, ski nordique net, nordic magazine, nordic

Biathlon, biathlon programme, programme biathlon, nordic mag, biathlon 2024, ibu, ski nordique, ski de fond, ski, combiné, combiné nordique, saut, saut à ski, ibu cup, biathlon aujourd'hui, calendrier biathlon 2024, nordic mag biathlon, championnat du monde biathlon 2024, nove mesto, biathlon calendrier, coupe du monde biathlon 2024, ski nordique, julia simon, justine braisaz-bouchet, ski-nordique, émilien jacquelin, biathlon championnat du monde, biathlon programme aujourd'hui, coupe du monde de biathlon 2024, ski nordique net, nordic magazine, nordic






Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

nordic mag, biathlon, biathlon programme, nordic magazine, nordicmag, programme biathlon, Justine Braisaz-Bouchet, Julia Simon, ski nordique, biathlon 2024, biathlon championnats du monde, émilien Jacquelin, nordic mag biathlon, dorothea Wierer, ibu cup, nordic biathlon, nordique mag, Nordic Magazine, ski de fond, saut à ski, saut, combiné, combiné nordique, première cible, biathlon magazine, dico du biathlon, vu de norge, planète nordic, Ski-nordique, Ski nordic, ski nordique
Biathlon, biathlon programme, programme biathlon, nordic mag, biathlon 2024, ibu, ski nordique, ski de fond, ski, combiné, combiné nordique, saut, saut à ski, ibu cup, biathlon aujourd'hui, calendrier biathlon 2024, nordic mag biathlon, championnat du monde biathlon 2024, nove mesto, biathlon calendrier, coupe du monde biathlon 2024, ski nordique, julia simon, justine braisaz-bouchet, ski-nordique, émilien jacquelin, biathlon championnat du monde, biathlon programme aujourd'hui, coupe du monde de biathlon 2024, ski nordique net, nordic magazine, nordic

A LIRE AUSSI

Ski nordique

Marie Dorin-Habert a remporté avec la manière le trail de la Fleur du Roy disputé à Corrençon-en-Vercors (Isère) dimanche 14 juillet.

Biathlon

Retrouvez tous les résultats de la deuxième journée du Dauphiné Nordique Festival qui a eu lieu le dimanche 14 juillet.

Ski de fond

À vingt-deux ans, Simon Chappaz est bien décidé à décrocher son ticket pour les Mondiaux U23 en 2025. Le fondeur de La Clusaz (Haute-Savoie)...

Ski nordique

Le ski nordique n'est jamais loin du relais olympique. Vendredi dernier, c'est Benjamin Daviet qui a porté la flamme en Côte-d'Or.

Biathlon

Biathlon : une enfance italienne pour le biathlète Né à Auckland en Nouvelle-Zélande, Campbell Wright a passé une partie de son enfance en Italie,...

Rollerski

12:00 Étape du circuit Ski Classics Challenger, la Taivalkoski-Syöte s’est déroulé ce samedi 13 juillet en Finlande. De nombreux athlètes ont pris le départ...

Ski de fond

La ville de Framverran (Norvège) a rendu hommage à la légende du ski de fond, Petter Northug Jr, en dévoilant une statue à son...

Rollerski

Découvrez le verdict de la première journée de compétition du Dauphiné Nordique Festival. Au menu, rollerski et concours de tir.