Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine, Ulricehamn, Russie, Sergey Ustiugov
Sergey Ustiugov (RUS) - Thibaut/NordicFocus.

Ski de fond

Ski de fond : mais à quoi joue Ustiugov ?

SKI DE FOND – À chaque finale de sprint, le Russe Ustiugov démarre sur les chapeaux de roue et finit bon dernier. Quelle est sa stratégie ? Pourquoi dynamite-t-il la course ?

 

Ski de fond : les consignes de Kramer

Depuis son retour en coupe du monde de ski de fond, Sergey Ustiugov a participé aux finales des deux derniers sprints inscrits au calendrier. À Falun, il avait dynamité la course en imposant d’entrée de jeu un rythme d’enfer. Une semaine plus tard, à Ulricehamn, il a de nouveau mis le pied au plancher. Sa stratégie n’a pas plus payé que la précédente fois. Il a terminé à la sixième place.

« J’ai longtemps réfléchi à la finale, j’hésitais entre courir à pleine puissance et jouer au chat et à la souris », a-t-il commenté sur Match TV, cité par Sports.ru. C’est en fait son entraîneur Marcus Kramer qui a tranché pour lui. Il lui a conseillé de tout donner dès le début des hostilités.

 

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine, Ulricehamn, Suède, Oskar Svensson

Gleb Retivykh (RUS) – Thibaut/NordicFocus

 

Quand Gleb Retivykh, l’autre Russe engagé, a entend cette consigne, il a eu des frissons dans le dos. Mais Ustiugov l’a rassuré et lui a conseillé de le suivre, puis de passer à l’attaque à l’approche de la ligne d’arrivée. Au regard de ses sensations lors des précédents tours, il savait de toute façon que la victoire était hors de sa portée.

Avec la deuxième place du fondeur de Tchaïkovski, derrière le Suédois Oskar Svensson, Ustiugov n’a donc pas tout perdu. La Russie est présente sur le podium. « Demain, ce sera encore plus dur, je dois mieux faire puis passer une bonne semaine avant les championnats du monde », a conclu le skieur qui s’est remis du coronavirus sur Match TV.

 

À lire aussi :

 

Photos : Nordic Focus.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

A compter de ce 1er juillet, le constructeur Ford devient partenaire automobile de l'équipe nationale suédoise de ski de fond.

Ski de fond

Ski de fond : « Je ne voulais pas me retirer en étant dégoûté du ski de fond », avoue Théo Deswazière Il y a...

Ski de fond

Dès la rentrée scolaire d'août, Alexis Jeannerod, 31 ans, prendra la responsabilité de l'équipe de ski de fond du Giron Jurassien des moins de...

Ski de fond

Les deux fondeuses suédoises se rendront, le mois prochain, au col de Lavazè (Italie) pour un stage d'altitude.

Ski de fond

Début 2023, les sapeurs-pompiers disputeront leurs championnats de France aux Plans d'Hotonnes après deux années d'annulation.

Vu de Norge

Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

Ski de fond

6:27. A la fin du mois de mars, à quelques jours de la Reistadløpet et de l’Ylläs-Levi, dernière course de la saison, Théo Deswazière...

Ski de fond

Ce lundi, les fondeurs suédois ont débuté leur tout premier stage collectif de l'été à Sollefteå (Suède).