Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Muonio, Sergey Ustiugov, Ski de fond, Biathlon, Ski nordique, Combiné nordique, Saut à ski, Saut spécial, Nordic Mag, Nordic, Nordic Magazine, Biathlon Magazine
Sergey Ustiugov (RSF) - Modica/NordicFocus.

Ski de fond

Ski de fond | Muonio : Sergey Ustiugov et Laura Gimmler dominent le sprint

A Muonio, en Finlande, Sergey Ustiugov a fait le plein de confiance. Il débute l’hiver avec une victoire. Pellegrino termine troisième.

Biathlon, biathlon programme, programme biathlon, nordic mag, biathlon 2024, ibu, ski nordique, ski de fond, ski, combiné, combiné nordique, saut, saut à ski, ibu cup, biathlon aujourd'hui, calendrier biathlon 2024, nordic mag biathlon, championnat du monde biathlon 2024, nove mesto, biathlon calendrier, coupe du monde biathlon 2024, ski nordique, julia simon, justine braisaz-bouchet, ski-nordique, émilien jacquelin, biathlon championnat du monde, biathlon programme aujourd'hui, coupe du monde de biathlon 2024, ski nordique net, nordic magazine, nordic

Ski de fond : Sergey Ustiugov et Laura Gimmler s’imposent à Muonio

Il ne pouvait pas mieux débuter sa saison. En ski de fond, Sergey Ustiugov a dominé le sprint classique de 1,4 km à Muonio (Finlande). Nul doute que cette première course de l’hiver va rassurer le Russe qui est passé par des hauts et des bas cet été. Sur le site d’Olos, le fondeur de 29 ans a effectivement pris le meilleur en finale sur ses adversaires.

La finale comptait trois Norvégiens, avec Erik Valnes, Torgeir Sulen Hovland et Vebjoern Moen, dans le portillon. A l’arrivée, Ustiugov a devancé son compatriote Alexander Terentev et l’Italien Federico Pellegrino qui s’est entraîné depuis le printemps avec le groupe d’entraînement de Markus Cramer. Comme souvent, les Finlandais, qui jouaient à domicile, manquent à l’appel.

Le premier duel tourne donc à l’avantage des Russes. En quarts, Sergey Ustiugov et Gleb Retivykh avaient déjà pris le dessus sur Vebjoern Moen, quatrième des qualifications du matin.

En demi-finale, tout s’est ensuite accéléré. Le leader des qualifications, Erik Valnes, dominait la première course, il finissait même devant le vainqueur du jour, qui avait terminé 14e du prologue. La deuxième était, elle, remportée par Alexander Terentev, sur la deuxième marche du podium du sprint il y a deux ans. Federico Pellegrino se qualifiait de justesse au temps.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, biathlon programme, programme biathlon, nordic mag, biathlon 2024, ibu, ski nordique, ski de fond, ski, combiné, combiné nordique, saut, saut à ski, ibu cup, biathlon aujourd'hui, calendrier biathlon 2024, nordic mag biathlon, championnat du monde biathlon 2024, nove mesto, biathlon calendrier, coupe du monde biathlon 2024, ski nordique, julia simon, justine braisaz-bouchet, ski-nordique, émilien jacquelin, biathlon championnat du monde, biathlon programme aujourd'hui, coupe du monde de biathlon 2024, ski nordique net, nordic magazine, nordic






Pour quatre centièmes, Sergey Ardashev, cinquième des qualifications et troisième du dernier sprint à Muonio, ne passait pas, tout comme Ilia Semikov, quatrième en 2019.

En 2019, les Russes avaient largement dominé le sprint (avec leurs six athlètes présents en finale). Cette année, sans leur star Alexander Bolshunov, le vainqueur de la dernière édition, forfait, la Russie a donc pu compter sur une autre de ses stars.

Erik Valnes, quatrième, a été impuissant face à la démonstration de force des Russes. « C’était une finale mouvementée, avec un rythme très élevé dès le départ. J’ai essayé de tout donner dans la dernière montée, mais à cause du temps enneigé, ils ont pu me rattraper et me dépasser. Et quand il neige autant qu’ici, la piste est très glissante et quand ils ont pris le large dans la descente, je ne pouvais plus revenir », a déclaré le champion du monde du sprint par équipes libre d’Oberstdorf (Allemagne), en 2021, dans des propos recueillis par Langrenn.

L’Allemagne en forme

Chez les dames, Natalia Nepryaeva n’a pas pu récidiver. La Russe de 26 ans, victorieuse du dernier sprint classique sur cette même piste, n’a pas pu faire mieux que cinquième. C’est Laura Gimmler, première des qualifications du matin, qui s’est imposée.

Dans la finale, deux autres Allemandes étaient également en lice pour la victoire finale : Victoria Carl et Sofie Krehl.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, biathlon programme, programme biathlon, nordic mag, biathlon 2024, ibu, ski nordique, ski de fond, ski, combiné, combiné nordique, saut, saut à ski, ibu cup, biathlon aujourd'hui, calendrier biathlon 2024, nordic mag biathlon, championnat du monde biathlon 2024, nove mesto, biathlon calendrier, coupe du monde biathlon 2024, ski nordique, julia simon, justine braisaz-bouchet, ski-nordique, émilien jacquelin, biathlon championnat du monde, biathlon programme aujourd'hui, coupe du monde de biathlon 2024, ski nordique net, nordic magazine, nordic






Au classement, la Finlandaise Anne Kyllönen, deuxième en 2019 et troisième des qualifications, a pris la deuxième place. Victoria Carl occupe la troisième marche du podium.

Rendez-vous demain, dès 9 heures, pour le 10 km classique femmes et le 15 km classique hommes.

Les résultats complets des sprints classique des courses FIS de Muonio (Finlande)

Hommes

Dames


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

nordic mag, biathlon, biathlon programme, nordic magazine, nordicmag, programme biathlon, Justine Braisaz-Bouchet, Julia Simon, ski nordique, biathlon 2024, biathlon championnats du monde, émilien Jacquelin, nordic mag biathlon, dorothea Wierer, ibu cup, nordic biathlon, nordique mag, Nordic Magazine, ski de fond, saut à ski, saut, combiné, combiné nordique, première cible, biathlon magazine, dico du biathlon, vu de norge, planète nordic, Ski-nordique, Ski nordic, ski nordique
Biathlon, biathlon programme, programme biathlon, nordic mag, biathlon 2024, ibu, ski nordique, ski de fond, ski, combiné, combiné nordique, saut, saut à ski, ibu cup, biathlon aujourd'hui, calendrier biathlon 2024, nordic mag biathlon, championnat du monde biathlon 2024, nove mesto, biathlon calendrier, coupe du monde biathlon 2024, ski nordique, julia simon, justine braisaz-bouchet, ski-nordique, émilien jacquelin, biathlon championnat du monde, biathlon programme aujourd'hui, coupe du monde de biathlon 2024, ski nordique net, nordic magazine, nordic
Biathlon, biathlon programme, programme biathlon, nordic mag, biathlon 2024, ibu, ski nordique, ski de fond, ski, combiné, combiné nordique, saut, saut à ski, ibu cup, biathlon aujourd'hui, calendrier biathlon 2024, nordic mag biathlon, championnat du monde biathlon 2024, nove mesto, biathlon calendrier, coupe du monde biathlon 2024, ski nordique, julia simon, justine braisaz-bouchet, ski-nordique, émilien jacquelin, biathlon championnat du monde, biathlon programme aujourd'hui, coupe du monde de biathlon 2024, ski nordique net, nordic magazine, nordic

A LIRE AUSSI

Ski de fond

12:26. La Skarverennet, course populaire norvégienne de ski de fond organisée sur 37 kilomètres entre Finse et Ustaoset, devait avoir lieu ce samedi midi...

Ski de fond

12:02. Ce samedi matin, la Kobberløpet, course de ski de fond longue distance de 43 kilomètres, se déroulait à Sulitjelma (Norvège), dans le comté...

Ski de fond

15:29. Apparue à seulement six reprises sur la coupe du monde de ski de fond cet hiver, la Norvégienne Anna Svendsen a annoncé ce...

Ski de fond

Ce sont la Norvégienne Emma Axelsson et l'Italien Emanuele Becchis qui triomphent, ce vendredi, sur le super sprint de 100 mètres du Fjälltopphelgen de...

Ski de fond

13:56. L’an dernier déjà, Iivo Niskanen avait fait le choix de s’entraîner en dehors des collectifs de l’équipe nationale finlandaise de ski de fond....

Ski de fond

La star suédoise de ski de fond, Calle Halfvarsson, repart déjà pour un an. Mais les Mondiaux de Falun de 2027 le font également...

Ski de fond

Prêt à délaisser la coupe du monde de ski de fond pour la Ski Classics, le jeune Alvar Myhlback a récemment changé d'avis.