Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Gaspard Rousset, Jules Chappaz, Arnaud Chautemps, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Gaspard Rousset (FRA), Jules Chappaz (FRA), Arnaud Chautemps (FRA) - Authamayou/NordicFocus

Ski de fond

Ski de fond | Nicolas Michaud revient sur le maintien de l’étape des Rousses : « C’est une super nouvelle pour tout le monde »

Après la confirmation de la tenue de la coupe du monde des Rousses (Jura), Nicolas Michaud, directeur du comité d’organisation, revient sur cette décision au micro de Nordic Magazine.

Ski de fond : la coupe du monde des Rousses aura bien lieu

Après quelques jours d’attente, la décision concernant le maintien ou non de la coupe du monde des Rousses (Jura) est tombée ce lundi matin. Avec des prévisions météorologiques favorables, la compétition de ski de fond se tiendra bien du 27 au 29 janvier prochain. Nicolas Michaud, directeur du comité d’organisation, revient sur ce maintien pour Nordic Magazine.

Un délai important

« Heureusement que nous avions obtenu ce délai. Nous n’aurions sans doute pas pris la même décision jeudi dernier. Il faut remercier la FIS. Elle avait envie que cette épreuve se passe en France et nous a donné toutes les chances pour y parvenir. C’est une belle preuve de confiance qu’ils nous font. Nous voulons également remercier la FFS de nous avoir soutenu. »

« C’est une super bonne nouvelle pour tout le monde et beaucoup de satisfaction. Cela aurait été compliqué d’annuler car beaucoup de gens ont travaillé depuis un an. Mais tout n’a pas été simple encore ce [lundi] matin lors de la décision finale. »

De la neige attendue dans les prochains jours

« Il y a un petit challenge parce qu’on part sur l’organisation de la coupe du monde seulement sur la base de prévisions météorologiques. La piste n’est pas encore toute à fait prête. Toutes les météos s’accordent bien à dire qu’il devrait tomber trente à quarante centimètres de neige. Il y aura du froid derrière qui va nous permettre de produire de la neige artificielle. Nous en produirons jusqu’à samedi ou dimanche. »

L'article continue sous la publicité
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine

 

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

 

pub

 

pub

 

Une organisation millimétrée

« Il faut partir du principe que tout doit être prêt pour le mercredi 25. Cela va condenser le travail sur le site. Nous allons tout d’abord laisser tomber la neige dans les prochains jours. Nous avons bloquer tout ce qui est apport de logistique jusque-là pour laisser se poser la neige naturelle. Nous allons aussi fabriquer de la neige de mercredi à dimanche. Le froid devrait nous aider mais ce sera compliqué de produire après avec l’arrivée de la télévision et du chronométrage le dimanche. En quatre jours on pense en faire une bonne quantité. »

« Le gros de la mise en œuvre de la logistique [bénévoles, barrières, filets, NDLR] se fera à partir du samedi 21 janvier. Nous ne sommes pas inquiets. Nous avons un nombre de bénévoles assez conséquent et beaucoup de personnes prêtes à nous aider. »

Des nations dans le Jura dès le lundi avant les entraînements officiels

« Quelques nations seront présentes sur le Massif jurassien dès lundi comme les Américains ou les Kazakhs. Ils pourront et auront de quoi s’entraîner en haut de la forêt du Massacre où la neige est plutôt déjà bien tombée. Les entraînements officiels débuteront donc le jeudi 26 au matin d’où la nécessité d’être prêt la veille. »

Une boucle qui devrait rester à 3,3 kilomètres

« On compte rester sur une boucle de 3,3 kilomètres. Car les 2,5 kilomètres seraient trop courts pour l’individuel du vendredi. Il y a tout de même une petite inquiétude concernant une partie de la piste où il est difficile d’apporter de la neige artificielle [montée de l’OPA, NDLR]. Nous avons tout de même trouvé une option si on ne peut pas enneiger le haut. Il y aura la possibilité de monter au niveau du Balancier, sur les pistes de ski alpin, où de la neige aura été produite. »

Une billetterie qui devrait se relancer

« La billetterie était coupée car les gens attendaient la décision. On pense que cela devrait exploser avec l’annonce du jour. Mais nous ne sommes tout de même pas sûrs d’atteindre nos prévisions. »

L'article continue sous la publicité

 

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

 

pub

 

pub

 

« Le vendredi, nous avons plus de 1 000 scolaires inscrits. On pense accueillir 2 000 ou 3 000 spectateurs le vendredi. Et 3 000 ou 4 000 personnes chaque jour du week-end. Si on était sûrs du coup depuis longtemps, on aurait pu estimer avoir plus de monde. La question se posera de vendre des billets jusqu’au dernier moment si nous ne sommes pas satisfaits. Il y aura peut être une vente de billet le jour même à l’entrée du site. »


A lire aussi


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Gatineau Loppet, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

En vidéo, revivez les meilleurs moments du relais mixte des championnats du monde de biathlon d'Oberhof (Allemagne), marqué par la médaille de bronze de...

Combiné nordique

Le retour de Joergen Graabak et l'absence de Jarl Magnus Riiber sont les principaux enseignements de la sélection norvégienne pour la coupe du monde...

Programme

Oberhof, Hinzenbach, Haanja, Lake Placid, Schonach, Le Markstein, Vantaa, Kranj ou Bedrichov : découvrez tout le programme de la semaine nordique.

Ski de fond

Solidement installé dans le groupe sprint de l'équipe de France de ski de fond cette saison, Jules Chappaz s'apprête à prendre part aux Mondiaux...

Ski de fond

Découvrez les noms des fondeurs finlandais sélectionnés pour les championnats du monde de Planica (Slovénie).

Vu de Norge

Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

Ski de fond

Thomas Joly et Gérard Agnellet reviennent sur l'annonce du parcours de la Transjurassienne 2023 pour Nordic Magazine.

Ski de fond

La Mara se prépare à moins d'un mois du coup d'envoi du week-end du 4 et 5 mars.