Ski de fond : Nikita Kriukov hors piste

Ski de fond, ski nordique, coupe du monde, Russie

SKI DE FOND – Le fondeur russe a décidé de mettre fin à sa carrière.

 

Dans le ski de fond, les retraités sont nombreux. Le dernier en date s’appelle Nikita Kriukov.  Aux Jeux olympiques de Vancouver, en 2010, il est devenu le premier Russe à remporter un titre olympique. C’était en sprint face à son coéquipier Alexander Panzhinskiy, médaille d’argent, et au Norvégien Petter Northug Jr. Quatre ans plus tard, avec Maxim Vylegzhanin, il finissait deuxième du team sprint lors des Jeux de Sochi.

Dans ce palmarès, il faut ajouter trois titres mondiaux. En 2013, dans le Val di Fiemme, il avait même réussi le doublé (sprint classique et team sprint). A Lahti, en 2017, c’est un accrochage en toute fin de course entre le Norvégien Emil Iversen et le Finlandais Iivo Niskanen qui a privé les Scandinaves du titre mondial tombé dans l’escarcelle des Russes, devant l’Italie.

En coupe du monde, Nikita Kriukov a obtenu deux victoires.

Ces derniers mois, Nikita Kriukov a été empêtré dans le scandale du dopage organisé des athlètes russes. Il a fait partie de la liste des 39 sportifs suspendus à vie par le CIO. Une décision que le Tribunal arbitral du sport (TAS) a annulé.

 

Photo : NordicFocus

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.