Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Que puis-je faire pour vous ?

Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski
23.02.2019, Seefeld, Austria (AUT): Martin Johnsrud Sundby (NOR) - FIS nordic world ski championships, cross-country, skiathlon men, Seefeld (AUT). www.nordicfocus.com. © Modica/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Ski de fond

Ski de fond | Norvège : des gagnants et des perdants

SKI DE FOND – Qui seront les Norvégiens qui disputeront les épreuves reines des prochaines Mondiaux d’Oberstdorf en Allemagne ? Les championnats nationaux qui a lieu depuis quelques jours à Trondheim apportent une première réponse du côté de l’effectif masculin.

 

Ski de fond : encore un skiathlon à Lahti

Ce week-end, ils ont beaucoup perdu. Le skiathlon des championnats norvégiens de ski de fond a fait plusieurs victimes. À commencer par Martin Johnsrud Sundby. À 36 ans, l’homme au palmarès bien étoffé cherche depuis le début de l’hiver à se faire une place dans l’équipe nationale d’où il a été congédié. À Granåsen, le « stade des Tuffes » de Trondheim,  il a fini à la quatorizième place, à seulement 15 secondes du vainqueur Emil Iversen.

Insuffisant pour prétendre prendre le départ du 50 km et du skiathlon des prochains championnats du monde de ski nordique d’Oberstdorf. « Je ne suis tout simplement pas assez bon », a-t-il lâché à l’antenne de la NRK. « Je n’ai aucun problème de dos ou autre chose pour justifier cela », a-t-il complété auprès de nos confrères de VG.

Pour autant, il ne s’avoue pas vaincu. « Il reste encore six semaines avant les championnats du monde et il est possible d’accomplir beaucoup de choses en six semaines. Je suis un gars qui ne m’abandonne jamais », a-t-il affirmé. Quoi qu’il arrive, il pourra toujours défendre sa couronne dans le 15 km, distance sur laquelle il avait sacré il y a deux ans à Seefeld.

L'article continue sous la publicité
pub

Outre Sundby, d’autres ont mis genou à terre. Finn Haagen Krogh, Niklas Dyrhaug et Didrik Toenseth ont aussi vu leurs rêves de courir les distances reines s’éloigner.

 

Emil Iversen, ski de fond, Konnerud

Emil Iversen (NOR) – Modica/NordicFocus

 

C’est tout le contraire pour Sjur Roethe, champion du monde en titre, et Emil Iversen qui a franchi le premier la ligne d’arrivée. « Je commence à devenir assez pertinent pour l’équipe des Mondiaux maintenant… Je suis candidat à la médaille sur plusieurs distances », s’est-il réjoui en zone de presse lorsqu’il a répondu aux questions de TV2. Une déclaration qui a amusé l’entraîneur de l’équipe nationale Eirik Myhr Nossum, enclin à taquiner son poulain. « Je le considère aussi comme un prétendant sérieux à une médaille en combiné nordique et en saut spécial. Je serais déçu s’il n’avait que cinq médailles », a-t-il plaisanté. Avant d’ajouter plus sérieusement : « C’est quelqu’un en qui j’ai une grande confiance. »

Qui dès lors pour occuper les trois places restantes ? Avec sa médaille d’argent, Paal Golberg est entré dans le jeu des sélections, tout comme Simen Hegstad Krueger et Hans Christer Holund qui ont terminé respectivement quatrième et sixième. Quant à Johannes Hoesflot Klæbo, sa quinzième place à domicile ne plaide pas en sa faveur.

Rien n’est toutefois figé. Au calendrier, il reste un skiathlon à disputer. Ce sera cette semaine lors de la coupe du monde de Lahti. Pour certains participants norvégiens – au passage, le royaume scandinave fera son retour dans la caravane du ski de fond –, l’enjeu sera très important. À suivre donc…

L'article continue sous la publicité
pub

 

À lire aussi :

 

Photos : Nordic Focus.

Cliquez pour commenter cet article

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver, Oberstdorf 2021
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski nordique, saut à ski, Vu de Norge, Norvège, Biathlon, Ski de fond, Combiné nordique
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine, vol à ski
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

A LIRE AUSSI

Ski nordique

Retrouvez ci-dessous le tableau des médailles des championnats du monde de ski nordique d'Oberstdorf (Allemagne).

Ski de fond

Ils l'ont fait ! Les Français obtiennent leur première médaille à Oberstdorf, sur le relais masculin. C'est leur troisième médaille de bronze consécutive sur...

Ski de fond

Le sprinteur italien Federico Pellegrino espère maintenant pouvoir revenir en coupe du monde pour défendre sa troisième place sur le podium.

Ski nordique

Sur le relais féminin des Mondiaux d'Oberstdorf, l'équipe suédoise a connu une mésaventure inattendue. En cause, les gros problèmes de fartage qui ont miné...

Ski de fond

18:04. Les entraîneurs de l’équipe de France ont tranché. Pour le relais des championnats du monde d’Oberstdorf (Allemagne), ce seront Hugo Lapalus et Maurice...

Ski de fond

15:12. Après deux courses en deçà de ses espérances (6e sur le skiathlon et le 15 km skate), le Norvégien Sjur Roethe a choisi...

Ski de fond

12:38. Vingt-quatre heures après avoir pris la médaille d’argent de l’individuel court skating de la coupe du monde de para ski nordique de Planica...

Saut à ski

Entre sa médaille d'or glanée à Oberstdorf et de nombreux tests anti-Covid, la journée de mercredi a été particulière pour Maren Lundby.