Ski de fond | Nove Mesto : Jean-Marc Gaillard s’illustre

ski de fond, ski nordique, coupe du monde, individuel, hommes, Nove Mesto, République Tchèque, Jean-Marc Gaillard
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

SKI DE FOND – Si Alexander Bolshunov a martyrisé ses adversaires par sa puissance phénoménale, Jean-Marc Gaillard a brillé avec une deuxième partie de course spectaculaire. Le tricolore prend place dans un beau top 5 et avec une équipe de France (enfin) au rendez-vous. Chez les dames, Therese Johaug a évidemment gagné et les deux Françaises se classent dans les points.

 

Ski de fond : Jean-Marc Gaillard inusable doyen

39 ans = fin de carrière ? Trop peu pour Jean-Marc Gaillard. Le vétéran de cette équipe de France de ski de fond a tout simplement été monumental sur l’individuel 15 km skate de Nove Mesto. Cinquième à l’arrivée, le double bronzé olympique de Sochi et PyeongChang a réalisé une deuxième partie de course presque à égalité avec Alexander Bolshunov, vainqueur du jour. Il n’a perdu que 5 secondes en 7,3 km sur le Russe !

Et c’est là que la performance du Français est incroyable. Au-delà du top 10 (17e) avant la mi-course il a repris du temps au fur et à mesure et a su accélérer dans les derniers kilomètres. Il a ainsi relégué des Johannes Hoesflot Klaebo (7e) et autres Simen Hegstad Krüger (8e) dans les derniers hectomètres.

Il aura même pu longtemps espérer un podium mais Andrey Melnichenko (4e) l’en empêchera d’abord pour une petite seconde. Or, le Français aura repris presque quinze secondes dans le kilomètre et demi séparant le dernier intermédiaire à la ligne d’arrivée. Impressionnant, même si Sjur Roethe (3e) l’en privait dans tous les cas un peu plus tard.

Il s’agit ici du premier top cinq en individuel de Jean-Marc Gaillard depuis le 30 km de Davos en décembre 2015 (5e). Sinon, il avait signé le deuxième temps de la poursuite de Lillehammer en 2018.

 

Alexander Bolshunov s’affirme en leader

Alexander Bolshunov a été hors-du-commun sur cet individuel en terres Tchèques. Le Russe a, dès les premiers kilomètres, affirmé son statut en infligeant de gros écarts à ses adversaires. À commencer par Iivo Niskanen qui aura longtemps tenté de rivaliser avec le leader du classement général mais qui doit se satisfaire d’une deuxième place (en skating) à 24 secondes du Russe.

ski de fond, ski nordique, coupe du monde, individuel, hommes, Nove Mesto, République Tchèque, Alexander Bolshunov

 

En troisième position, on retrouve un Sjur Roethe revenu en forme depuis une fin de Tour de ski réussie (et une deuxième place au sommet de l’Alpe Cermis). Mais l’écart est important. Le Norvégien franchit la ligne avec un temps de 34 minutes et 25 secondes, soit 40 secondes de plus que le vainqueur du jour.

ski de fond, ski nordique, coupe du monde, individuel, hommes, Nove Mesto, République Tchèque, podium, Alexander Bolshunov, Sjur Roethe, Iivo Niskanen

 

Avec ce nouveau succès, Bolshunov prend de nouveaux gros points pour le classement général final. D’autant plus que dans l’exercice de la distance, le Russe est supérieur à Johannes Hoesflot Klaebo, seulement septième ce jour à 1 minute 12 de son rival ! Sergey Ustiugov n’était pas de la partie ce jour.

 

>> Pour revivre le direct commenté de l’individuel hommes <<

 

Une équipe de France à fière allure

Et que ce soit chez les hommes comme chez les dames. Hugo Lapalus d’abord. À seulement 22 ans, il était à 2 petites secondes de signer son deuxième top dix après son premier obtenu lors de l’ascension de l’Alpe Cermis sur le Tour de ski. Et c’est Didrik Toenseth arrivé dans les derniers qui l’en prive. Mais le jeune Cluse signe une nouvelle fois une performance de haute-volée chez les professionnels.

Mais l’équipe de France qui avait à cœur de montrer qu’elle était bien là après un début de saison compliqué, ne s’est pas arrêtée là. Un peu plus loin que leur jeune compatriote, Clément Parisse et Adrien Backscheider se suivent dans la même seconde aux 13 et 14e places.

Parti plus tôt dans la course, Valentin Chauvin et son dossard 19 viennent prendre de nouveaux points en coupe du monde. Appelé en remplacement de Maurice Manificat malade, le Jurassien se classe 29e juste devant le Suédois Jens Burman qui prive le jeune Jules Chappaz (31e) d’un top 30 synonyme de points.

Et pour faire la transition avec la victoire de Johaug, parlons des tricolores au féminin. D’abord, l’inévitable Delphine Claudel poursuit sa belle saison en coupe du monde. Elle vient une nouvelle fois chercher un top 15 après sa 13e place sur l’individuel de Davos. Cette fois-ci, c’est une 14e place pour la Française qui n’étais plus seule représentante Française.

Coralie Bentz, victorieuse en OPA Cup à Campra, a confirmé un bel état de forme. Elle s’empare ce samedi de la 22e place de l’individuel 10 km skate de Nove Mesto.

 

Therese Johaug se balade en République Tchèque

Si la capitale Prague est évidemment un incontournable des touristes, Nove Mesto en est un des sportifs. Liez les deux et vous obtenez une balade de Therese Johaug dans la station tchèque. Sur l’individuel 10 km skating, la Norvégienne a été bluffante encore une fois. Elle s’est même payée le luxe de remporter chaque point intermédiaire sur les deux boucles de 5 km.

ski de fond, ski nordique, coupe du monde, individuel, hommes, Nove Mesto, République Tchèque, Therese Johaug

 

Mais évidemment, derrière l’ogresse scandinave, on se jouait le podium. Et la meilleure dans cet exercice a été la Russe Natalia Nepryaeva. On la retrouve finalement à 32 secondes de la vainqueure du jour. Puis, derrière, Heidi Weng a bataillé pour le podium. Elle arrive finalement à se classer 3e à 40 secondes de sa compatriote.

ski de fond, ski nordique, coupe du monde, individuel, hommes, Nove Mesto, République Tchèque, podium, Therese Johaug, Natalia Nepryaeva, Heidi Weng

 

Au pied du podium, l’Étasunienne Jessica Diggins aura maintenu un bon rythme toute la course mais n’aura pas eu les ressources nécessaires pour s’y hisser. Elle termine dans la même seconde (à 48″) que la championne olympique du skiathlon, Ragnhild Haga.

Ingvild Flugstad Oestberg doit se contenter de la 6e place devant Krista Parmakoski. Ebba Andersson n’est que 9e.

 

>> Pour revivre l’individuel dames en direct, cliquez ici <<

 

Les résultats

Hommes

ski de fond, ski nordique, coupe du monde, individuel, hommes

Dames

Télécharger (PDF, 831KB)

 

Photos : Nordic Focus

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.