Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

ski de fond, coupe du monde, Oberstorf, Alexander Bolshunov
Alexander Bolshunov (RUS) - NordicFocus

Ski de fond | Oberstdorf : après son abandon, Klæbo dans le doute

SKI DE FOND – Lors du final du skiathlon d’Oberstdorf (Allemagne), le Russe numéro un mondial Alexander Bolshunov était opposé à quatre Norvégiens. Finalement, il l’a emporté. C’est décidément le plus fort. Retour sur cette course que Klæbo n’a pas terminé. 

 

Un duel entre Alexander Bolshunov et Johannes Hoesflot Klæbo ? Que nenni. Ce midi, sur la piste d’Oberstdorf (Allemagne), où auront lieu les Mondiaux l’année prochaine, le Norvégien n’a pas existé. Il a même décidé d’abandonner à la mi-course après 15 kilomètres de souffrance en style classique.

« Il y a longtemps que je n’avais pas été si mauvais. Je n’arrivais pas à être dans le top 30, donc ça ne servais à rien de terminer », a déclaré Klæbo, déçu, à la NRK. La chaîne publique norvégienne ajoute qu’il commence à être pessimiste pour remporter la coupe du monde au général puisque Bolshunov a remporté de nombreux points aujourd’hui. Le Russe est effectivement le grand gagnant de cette journée. D’abord parce que Klæbo n’a pas terminé le skiathlon mais aussi, et surtout, grâce à sa victoire après les 30 kilomètres de course.

 

L'article continue sous la publicité
pub

> Revivez la course dans les conditions du direct

 

Une victoire à un contre quatre

Pendant un moment, nous avons cru que la victoire allait se jouer entre les Russes Bolshunov et Andrey Larkov et quatre Norvégiens. Ceux-ci, Martin Johnsrud Sundby, pour la première fois dans le coup cet hiver, Sjur Roethe, Simen Hegstad Krueger et Hans Christer Holund, menaient le groupe mais sans forcer. C’est comme cela que plusieurs hommes sont revenus de l’arrière, comme le Finlandais Iivo Niskanen, grand artisan du début de course en classique, et le Suisse Dario Cologna.

 

ski de fond, coupe du monde, Oberstorf, Alexander Bolshunov

Alexander Bolshunov (RUS) – NordicFocus

 

Finalement, ce sont bien les cinq grands hommes du milieu de course qui se sont échappés dans les derniers hectomètres. Bolshunov se retrouvait donc face à Sundby, Roethe, Holund et Krueger. Intelligemment, le dossard jaune n’avait quasiment pas mis une spatule en tête de groupe de toute la course. Ce qui lui a permis, à la différence des Norvégiens, de garder un peu de fraîcheur.

C’est ce petit pourcentage de fraîcheur conservé tout au long des 30 kilomètres de ce skiathlon, qui a permis à Alexander Bolshunov de triompher, dans cet ordre, de Simen Hegstad Krueger, Sjur Roethe, Martin Johnsrud Sundby et Hans Christer Holund dans la dernière ligne droite.

L'article continue sous la publicité
pub

 

ski de fond, coupe du monde, Oberstdorf, Bolshunov, Roethe, Krueger

Simen Hegstad Krueger (NOR), Alexander Bolshunov (RUS), Sjur Roethe (NOR) – Thibaut/NordicFocus

 

Lapalus marque (encore) des points

Les jeune cluse Hugo Lapalus, dans le coup après le parcours en classique, a signé une très belle course en skating pour terminer à la 26e place de ce skiathlon juste derrière Sergey Ustiugov, de retour sur le circuit après être devenu papa la semaine dernière. Pas de points pour Clément Parisse, 32e, et Adrien Backscheider, 38e. Jean-Marc Gaillard puis Jules Chappaz ont abandonné.

 

Hugo Lapalus, coupe du monde, ski de fond, Oberstdorf

Hugo Lapalus (FRA) – Thibaut/NordicFocus

 

Maurice Manificat, pas suffisamment remis d’une maladie, a préféré ne pas prendre le départ : « Je suis à 100 lieues de le faire », a-t-il, en substance, écrit sur Twitter.

 

L'article continue sous la publicité
pub

 

Un sprint ultra-important demain

Le programme de demain à Oberstdorf ? Un sprint classique ! Celui-ci va être très important dans l’optique du classement général. C’est peut-être la dernière chance pour Klæbo de revenir dans la course. Mais vu la forme de Bolshunov, cela va être très compliqué pour le Norvégien… Il faudra suivre ce sprint avec attention !

299 points séparent maintenant les deux hommes au général de la coupe du monde. « Il est fort. Il n’y a rien d’autre à dire. Ce qu’il fait est impressionnant. Il sera difficile de remporter la coupe du monde », répète Klæbo aux médias de son pays alors que Bolshunov remportait la course.

 

L'article continue sous la publicité
pub
coupe du monde, ski de fond, Oberstdorf, Johannes Hoesflot Klaebo, Alexander Bolshunov

Alexander Bolshunov (RUS), Johannes Hoesflot Klaebo (NOR) – Thibaut/NordicFocus

 

Les résultats complets et le général de la coupe du monde de la distance

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2020/01/2020CC2408RL.pdf »]

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2020/01/2020CC2408WCDI.pdf »]

 

Photos : Nordic Focus Photo Agency.

L'article continue sous la publicité
pub
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Les fondeurs italiens Federico Pellegrino et Francesco De Fabiani rejoignent le groupe d'entraînement de Markus Cramer pour préparer les Jeux olympiques de Pékin 2022.

Biathlon

Benjamin Weger, sur le podium de la mass-start d'Oberhof (Allemagne) cette saison, est le seul biathlète suisse à être conservé en équipe nationale pour...

Ski nordique

Swiss-Ski a dévoilé ses cadres de saut à ski et de combiné nordique pour l'hiver 2021/2022. Le sauteur de la Vallée de Joux Killian...

Ski de fond

Le dernier marathon de l'hiver de la Russialoppet est au cœur d'une polémique après que l'un de ses concurrents soit mort et un autre...

Ski de fond

A 29 ans, Didrik Toenseth n'est pas certain qu'il a encore sa place en équipe nationale norvégienne. Il pourrait être remplacé par Harald Oestberg...

Saut à ski

La sauteuse à ski française Julia Clair, 27 ans, revient pour Nordic Magazine sur la décision de la FIS de ne pas autoriser les...

Ski de fond

L'été dernier, la fondeuse norvégienne Therese Johaug impressionnait son monde en signant un chrono sur 10 000 mètres la qualifiant pour les championnats d'Europe....

Ski nordique

Le programme des prochains Jeux olympiques a Pékin vient d'être publié. Voici le calendrier des sports nordiques.