Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Richard Jouve, ski de fond, Oberstdorf
Richard Jouve (FRA) - Modica/NordicFocus

Ski de fond

Ski de fond | Oberstdorf : un sprint classique pour ouvrir les hostilités

Après les qualifications des courses individuelles disputées ce mercredi matin, les championnats du monde de ski de fond d’Oberstdorf (Allemagne) débutent réellement ce jeudi avec le sprint classique. Les Français y nourrissent de sérieuses ambitions.

Ski de fond : les sprinteurs français en quête de métal

Les championnats du monde de ski de fond, débutés ce mercredi par les qualifications des courses individuelles remportées par la Lettone Baiba Bendika et le Thaïlandais Mark Chanloung, continuent ce jeudi avec la première épreuve médaillée.

Comme d’habitude, c’est le sprint, disputé en style classique cette année, qui ouvre les hostilités. Les Français viseront le podium [lire notre entretien avec l’entraîneur des tricolores, Cyril Burdet], qui leur a toujours échappé dans la discipline depuis la création.

Lena Quintin accompagnera un quatuor d’affamés composé de Valentin Chauvin, Renaud Jay, Richard Jouve et Lucas Chanavat.

Lena Quintin, ski de fond, Ulricehamn
Lena Quintin (FRA) – Thibaut/NordicFocus

Ces derniers devront faire face à une concurrence étrangère parfaitement préparée et, sur leurs lèvres, un seul nom revient : celui de Johannes Hoesflot Klæbo. « Il va être fort, surtout dans une neige qui brasse et un parcours qu’il apprécie », explique Lucas Chanavat, complété par Richard Jouve : « Mais tout est possible parce que ça va être la guerre, tout pourra se passer dans un virage, une descente ou une montée. »

Le Suédois Oskar Svensson et l’Italien Federico Pellegrino seront également de sérieux clients, comme les Russes Sergey Ustiugov ou Gleb Retivykh.

L'article continue sous la publicité
pub

 

pub

 

Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

Chez les dames, Linn Svahn sera l’immense favorite, mais la Slovène Anamarija Lampic, qui vient de s’assurer le globe de la spécialité après l’annulation de plusieurs épreuves de fin de saison, sera à surveiller. « Je mets une petite pièce sur elle », parie Lena Quintin.

Des conditions particulières mais les Bleus sont prêts

Depuis quelques jours, les conditions sont particulièrement chaudes à Oberstdorf (Allemagne), obligeant l’organisation à avancer l’heure des épreuves. Ainsi, les qualifications débuteront dès 9 h et les finales à 11h30. « J’ai plutôt de bonnes sensations, on s’est bien préparés », reprend Quintin, qui va participer à ses premiers Mondiaux à 22 ans.

« Il y a beaucoup d’envie. On a pris tous les repères qu’il y avait à prendre, on a vraiment nos marques sur un site qu’on connaît bien », abonde le Bornandin Lucas Chanavat.

Lucas Chanavat, ski de fond, Oberstdorf
Lucas Chanavat (FRA) – Modica/NordicFocus

Le Jurassien Valentin Chauvin, qui affectionne particulièrement ce stade, décrit « un parcours assez difficile avec de bonnes bosses » tandis que Richard Jouve, en guerrier venu des Hautes-Alpes, s’attend à « un combat dans des conditions chaudes. Ça ne glisse pas trop, c’est mouillé… C’est un peu dommage d’avoir ce type de conditions pour des championnats du monde, mais il faut s’adapter ».

Pour Renaud Jay, le quatrième larron de la bande sélectionné le week-end dernier après des chronos réalisés sur cette même piste, le skieur licencié au club des sports de Megève depuis l’été dernier sera un sérieux concurrent : « Pour l’avoir vu dans la dernière bosse, je pense qu’il peut être très fort », promet-il. Réponse ce jeudi.

Les listes de départ des qualification du sprint classique des championnats du monde d’Oberstdorf (Allemagne)

Hommes

L'article continue sous la publicité
pub

 

pub

 

Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

Dames

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine
Sport Passion, Ski nordique, Biathlon, Ski de fond

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Récent et brillant vainqueur du Martin Fourcade Nordic Festival, Renaud Jay connaît un coup d'arrêt : il s'est fracturé le pouce ce vendredi à...

Ski nordique

Les meilleurs fondeurs des catégories juniors et U23 ne se retrouveront pas à Zakopane (Pologne) l'hiver prochain. La FIS recherche un nouveau point de...

Ski de fond

Frida Karlsson est arrivée avec un peu de retard dans les Pyrénées pour le stage en altitude de l'équipe suédoise.

Ski nordique

C'est dans un peu plus d'un mois, à un peu plus de 100 jours de la cérémonie d'ouverture, que la flamme des Jeux olympiques...

Ski de fond

L'équipe de France de ski de fond est actuellement en stage de préparation à Font-Romeu, dans les Pyrénées-Orientales.

Ski de fond

Après la démission de Daniel Faahraeus, le ski de fond suédois ne s'est toujours pas trouvé de nouveau patron.

Ski de fond

Therese Johaug sur les traces de Charlotte Kalla En octobre 2020, on apprenait dans les colonnes de la presse suédoise que la fondeuse Charlotte...

Ski de fond

08:57. Ari Luusua vient de l’annoncer sur les réseaux sociaux. A 33 ans, le Finlandais a décidé de raccrocher les skis. « Mes enfants...