Ski de fond | Oberwiesenthal : la mass start pour Amundsen

Harald Oestberg Amundsen, Haavard Moseby, Sergey Ardashev ski de fond, Oberwiesenthal
Rollerski, Biathlon, saut à ski, ski de fond, combiné nordique, ski nordique

SKI DE FOND | OBERWIESENTHAL 2020 – Vainqueur d’un duel de haute altitude avec le Russe Sergey Ardashev, le Norvégien Harald Oestberg Amundsen devient champion du monde U23 du la mass start skate. Hugo Lapalus, dans le groupe de tête jusqu’au quinzième kilomètre, termine treizième. Arnaud Chautemps est septième après une belle fin de course.

 

Hugo Lapalus devant pendant 15 km

Tout au long des 30 kilomètres de cette mass start skate des Mondiaux d’Oberwiesenthal (Allemagne), nous avons assisté à un émiettement du peloton, qui comptait 63 unités au coup de canon du starter. Sous l’impulsion du duo russo-norvégien Sergey Ardashev/Harald Oestberg Amundsen, les deux premiers lors de l’individuel, un écrémage en règle a eu lieu.

Ils n’étaient plus qu’une dizaine en tête après le premier tour de 5 kilomètres puis sept trois bornes plus loin. À ce moment-là, tout allait encore bien pour les Français Arnaud Chautemps et Hugo Lapalus, médaillé de bronze il y a deux jours. Malheureusement, sous l’impulsion des deux hommes forts de la course, ils allaient céder. Le Féclazien au dixième kilomètre, le Cluse un tour plus tard, à la mi-course.

 

Hugo Lapalus, ski de fond, Oberwiesenthal

Hugo Lapalus (FRA) – Studio2media | Marko Unger

 

Duel Norvège/Russie pour l’or

Dès lors, il ne fallait pas craquer pour éviter de tomber dans les abysses du classement. Devant, ils n’étaient alors que cinq : trois Norvégiens, le Russe et l’Italien Simone Dapra. Celui-ci perdit le contact dans la montée de la boucle Rene Sommerfeld, à environ 7 kilomètres du but. Et puis, ce fut au tour des Norvégiens Thomas Bucher-Johannessen et Haavard Moseby, finalement bronzé, de lâcher prise.

La victoire allait se jouer entre Amundsen et Ardashev, comme lors de l’individuel classique. Mais le mano a mano était déséquilibré et Harald Oestberg Amundsen mit le coup de rein nécessaire dans la petite bosse précédant l’entrée dans le stade. Il s’offrait un premier titre mondial en U23, un an après sa 17e place de Lahti (Finlande).

 

Harald Oestberg Amundsen, ski de fond, Oberwiesenthal

Harald Oestberg Amundsen (NOR) – Studio2media | Marko Unger

 

Du côté des Français, Arnaud Chautemps, septième, a bien terminé sa mass start. Hugo Lapalus, au bout du rouleau, prenait la treizième place. Jules Chappaz et Tom Mancini ont abandonné. Le Suisse Cyril Fähndrich est 36e.

 

« Cette victoire est pour moi un soulagement parce que j’ai travaillé toute la saison avec cet objectif. Je suis très content. J’étais fatigué, mais j’ai finalement réussi à économiser suffisamment d’énergie pour pouvoir l’emporter. » (Amundsen au micro de la FIS)

 

Le résumé vidéo de la course

 

Les résultats complets de la mass start skate masculine U23 des Mondiaux d’Oberwiesenthal

Télécharger (PDF, 92KB)

 

Photo : Studio2media | Marko Unger. 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.