Ski de fond | Oberwiesenthal : la Norvège en or, la France 6e

Marte Maehlum Johansen, Haavard Moseby, Harald Oestberg Amundsen, Hedda Oestberg Amundsen, ski de fond, Oberwiesenthal
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

SKI DE FOND | OBERWIESENTHAL 2020 – La Norvège devient la première championne du monde U23 de relais mixte à Oberwiesenthal. Lors de cette dernière épreuve des Mondiaux, la Russie et l’Italie montent sur le podium. La France, mal lancée par Juliette Ducordeau, termine sixième.

 

Comme hier pour le combiné nordique, la Norvège remporte le premier titre planétaire mixte de l’histoire du ski de fond. Pour conclure cette dizaine des Mondiaux d’Oberwiesenthal (Allemagne), la FIS avait décidé d’innover en proposant aux U23 un relais mixte 4 x 5 kilomètres. Et à la fin, ce sont les Norvégiens qui l’emportent ! 

 

Marte Maehlum Johansen, ski de fond, Oberwiesenthal

Marte Maehlum Johansen (NOR) – Studio2media | Marko Unger

 

Dès le début de la course, Marte Maehlum Johansen se positionnait en tête de course. Dans ses skis se trouvait la Chinoise Chi Chunxue, auteure d’un remarquable premier relais. Lors du second passage en classique, Haavard Moseby s’échappait du reste du groupe au moment précis où l’Allemagne et l’Italie allaient opérer la jonction avec le groupe de tête, composé alors de la Norvège, de la Suède et des États-Unis. La situation explosait alors complètement et Moseby ne desserrait plus l’étreinte en augmentant son avance. Il laissait le témoin à Harald Oestberg Amundsen avec une grosse dizaine de secondes d’avance sur le quatuor Suède, Allemagne, Italie et Russie, grâce à l’immense remontée de Sergey Ardashev, parti à 44 secondes.

 

Hedda Oestberg Amundsen, ski de fond, Oberwiesenthal

Hedda Oestberg Amundsen (NOR) – Studio2media | Marko Unger

 

Les deux relais skate, assurés par les faux jumeaux Harald et Hedda Oestberg Amundsen, n’étaient plus qu’une formalité pour la Norvège, première championne du monde du relais mixte U23. Dès lors, la bagarre pour les médailles devenait intense. L’Allemand Richard Leupold s’échappait avant de revenir dans le rang sous l’impulsion de l’accélération du Russe Denis Filimonov. La Suède, sans Ebba Andersson partie sur le 30 km d’Oslo, lâchait le contact avec le groupe des médaillables tandis que la Russie prenait très vite 15 secondes d’avance et s’envolait vers l’argent.

 

Sergey Ardashev, ski de fond, Oberwiesenthal

Sergey Ardashev (RUS) – Studio2media | Marko Unger

 

Francesca Franchi, ski de fond, Oberwiesenthal

Francesca Franchi (ITA) – Studio2media | Marko Unger

 

Le dernier relais avait donc pour seul suspense la médaille de bronze… Le duel entre l’Italienne Francesca Franchi et l’Allemande Coletta Rydzek ne durait pas longtemps puisque la seconde ne pouvait tenir le rythme, terminant finalement septième. Les Transalpins étaient donc bronzés. 

 

Anna Comarella, Simone Dapra, Martin Coradazzi, Francesca Franchi, ski de fond, Oberwiesenthal

Anna Comarella (ITA), Simone Dapra (ITA), Martin Coradazzi (ITA), Francesca Franchi (ITA) – Studio2media | Marko Unger

 

Nina Dubotolkina, Denis Filimonov, Sergey Ardashev, Hristina Matsokina, ski de fond, Oberwiesenthal

Nina Dubotolkina (RUS), Denis Filimonov (RUS), Sergey Ardashev (RUS), Hristina Matsokina (RUS) – Studio2media | Marko Unger

 

ski de fond, Oberwiesenthal

RUS, NOR, ITA – Studio2media | Marko Unger

 

Une course difficile pour la France

Alors que les Français (Juliette Ducordeau, Hugo Lapalus, Arnaud Chautemps, Flora Dolci) avait hérité du dossard numéro 1 des favoris théoriques, ils ne tenaient pas leur rang sur la piste. Relégués à 50 secondes au bouclage du premier relais, les Bleus n’arrivaient jamais à reprendre des secondes pour revenir dans la course à la médaille. Hugo Lapalus donnait le relais à Arnaud Chautemps à 47 secondes et celui-ci, bien que réussissant à réduire l’écart sur la troisième place, ne put lancer Flora Dolci suffisamment près de la bagarre pour le bronze.

 

Coletta Rydzek, Flora Dolci, ski de fond, Oberwiesenthal

Coletta Rydzek (GER), Flora Dolci (FRA) – Studio2media | Marko Unger

 

Finalement, les Français terminent sixièmes à 1 minute 16 secondes. Le premier relais a coûté très cher aux Bleus.

 

Juliette Ducordeau, ski de fond, Oberwiesenthal

Juliette Ducordeau (FRA) – Studio2media | Marko Unger

 

Arnaud Chautemps, Hugo Lapalus, Juliette Ducordeau, Flora Dolci, ski de fond, Oberwiesenthal

Arnaud Chautemps (FRA), Hugo Lapalus (FRA), Juliette Ducordeau (FRA), Flora Dolci (FRA) – Studio2media | Marko Unger

 

Le résumé de la course en vidéo

 

Les résultats complets du relais mixte U23 de ski de fond des Mondiaux d’Oberwiesenthal

Télécharger (PDF, 102KB)

 

Photo : Studio2media | Marko Unger. 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.