Ski de fond | Oberwiesenthal : Moch battu par Andersen, Lovera 8e

Iver Tildheim Andersen, ski de fond, Oberwiesenthal
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

SKI DE FOND | OBERWIESENTHAL 2020 – Battu lors de l’individuel par l’Américain Gus Schumacher, l’Allemand Friedrich Moch a connu la même mésaventure lors de la mass start skate. Cette fois, c’est le Norvégien Iver Tildheim Andersen  qui le devance. Victor Lovera, 8e, termine meilleur Français.

 

L’Allemand Friedrich Moch, comme lors de l’individuel classique de lundi, a dû croire au titre de champion du monde juniors… Parti du groupe de tête, qui comptait alors huit éléments dont quatre Norvégiens et aucun Français, juste après le passage au vingtième kilomètre, il pris, rapidement, une douzaine de secondes d’avance sur Iver Tildheim Andersen, son plus sérieux rival du jour. Davide Graz et Gus Schumacher, sur le podium de l’individuel, ont effectivement craqué dans la dernière partie de la course.

 

Friedrich Moch, ski de fond, Oberwiesenthal

Friedrich Moch (GER) – Studio2media | Marko Unger

 

Iver Tildheim Andersen, ski de fond, Oberwiesenthal

Iver Tildheim Andersen (NOR) – Studio2media | Marko Unger

 

Avec 10 secondes de marge à moins de 5 kilomètres de la ligne, l’affaire semblait dans la poche pour Moch. Malheureusement pour lui, le Norvégien s’est fait la peau pour le rependre et, au pointage du kilomètre 28,8, un duo germano-norvégien était en tête. La victoire allait, dès lors, se jouer entre eux deux. Finalement, et logiquement, Andersen, lâcha son concurrent au train pour filer vers le titre mondial juniors sur la mass-start skate. Martin Kirkeberg Moerk termine troisième et prend la médaille de bronze devant la Canadien Rémi Drolet.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

 

Martin Kirkeberg Moerk, ski de fond, Oberwiesenthal

Martin Kirkeberg Moerk (NOR) – Studio2media | Marko Unger

 

Les Français rapidement lâchés

Dès le huitième kilomètre, les quatre Français ont lâché prise avec les meilleurs du jour. Seul Victor Lovera, le meilleur tricolore du jour, a réussi à limiter la casse en restant, avant l’emballage final, en chasse-patate tout la course à une trentaine de secondes de la tête. Finalement, il franchit la ligne d’arrivée en huitième position alors que Sabin Coupat, dixième, ne s’est jamais résigné. Mathieu Goalabré termine 21e et Gaspard Rousset 30e.

 

Le résumé de la course en vidéo

 

La suite du programme ? Les relais par sexe, vendredi à 10 heures et midi.

 

Les résultats complets de la mass start skate masculine des Mondiaux juniors d’Oberwiesenthal

Télécharger (PDF, 97KB)

 

Photos : Studio2media | Marko Unge.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.