Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

SKI DE FOND - Jules Chappaz, 4e de la qualification, a finalement pris la 4e place du sprint classique des mondiaux U23 à Lahti.
Jules Chappaz et Olivier Michaud.

Ski de fond : Olivier Michaud prend du galon en équipe de France

SKI DE FOND – Suite au départ de François Faivre, directeur de l’équipe de France de ski de fond depuis six ans, le Chamoniard Olivier Michaud prend sa place.

 

Il y aura donc un nouveau patron à la tête de l’équipe de France de ski de fond cette saison. Olivier Michaud (en photo avec le champion du monde U23 Jules Chappaz), jusqu’alors entraîneur des juniors français évoluant sur la coupe d’Europe (avec succès d’ailleurs), devient en effet le directeur de l’équipe de France. Il succède à François Faivre qui a conduit les six derniers hivers des bleus via les campagnes olympiques de Sochi et de PyeongChang en 2018, en passant par les Mondiaux de Falun, Lahti et Seefeld.

« On avait le sentiment qu’il y avait un vrai besoin de changement, avait déclaré le directeur technique national Fabien Saguez à L’Équipe. On a perçu un certain nombre de problèmes, des tensions sont apparues dans le management de l’équipe et le moment était venu, à moins de deux ans des Jeux, de donner une nouvelle dynamique à un groupe qui mêle différentes générations. »

 

L'article continue sous la publicité

pub

Manager la filière nordique nationale

Michaud va donc mener la maison tricolore jusqu’aux Jeux olympiques de Pékin. Il sera épaulé par trois entraîneurs : Alexandre Rousselet (distance), Cyril Burdet (sprint) et Thibaut Chêne (dames). « Mon rôle sera celui de manager de la filière nationale, au sens large. J’aurai également un rôle de sélectionneur en OPA et coupe du monde. Je ne sais pas si je suis la bonne personne mais j’ai du recul sur le ski de fond français. J’ai connu différentes facettes de notre discipline, du club à la fédération. J’ai de bons échanges avec mes collègues des autres étages », a confié le Chamoniard, par ailleurs cristallier dans le massif du Mont-Blanc (lire Nordic Magazine), à nos confrères de Ski Chrono.

Quant à François Faivre, il lui a été proposé de prendre en charge les bleuets.

 

Photo : Nordic Magazine.

L'article continue sous la publicité

pub
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

14:01. Actuellement en stage de préparation à Corrençon-en-Vercors (Isère) avec ses camarades de l’équipe de France, le biathlète dauphinois Emilien Jacquelin s’est légèrement blessé...

Ski de fond

De nouveau ralenti par des douleurs au tendon d'Achille, Jules Lapierre est en phase de réathlétisation à Albertville (Savoie).

Ski de fond

À la fin du mois d'août, les distanceurs de l'équipe de France de ski de fond se rendront en Suède afin d'y disputer l'Alliansloppet....

Ski de fond

William Poromaa et Frida Karlsson sont en stage ensemble à Tignes.

Ski de fond

Jusqu'au 3 juillet, les Russes vont s'entraîner sous le tunnel de Torsby, en Suède.

Ski de fond

11:53. Outre Jules Chappaz stoppé par une fracture de la cheville et Jules Lapierre, à l’arrêt suite à des douleurs au tendon d’Achille, un...

Rollerski

Andreas Nygaard a remporté samedi la Totenrullen, course de rollerski en Norvège. Une victoire qui a fortement rassuré cette personnalité de la Visma Ski...

Ski de fond

Finn Haagen Krogh n'est plus membre de l'équipe nationale norvégienne. Mais le fondeur veut participer aux prochains Jeux olympiques.