Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique, Olivier Michaud
Lucas Chanavat (FRA), Richard Jouve (FRA) - Modica/NordicFocus

Ski de fond

Ski de fond | Olivier Michaud sur le globe de Richard Jouve : « C’est une vraie consécration »

La victoire sur le sprint de Falun et le sacre de Richard Jouve, vainqueur du petit globe de cristal de la spécialité, resteront à jamais dans l’histoire de cette équipe de France de ski de fond. Olivier Michaud, le directeur de cet effectif, s’est confié à Nordic Magazine sur cet événement historique.


Biathlon, biathlon programme, programme biathlon, nordic mag, biathlon 2024, ibu, ski nordique, ski de fond, ski, combiné, combiné nordique, saut, saut à ski, ibu cup, biathlon aujourd'hui, calendrier biathlon 2024, nordic mag biathlon, championnat du monde biathlon 2024, nove mesto, biathlon calendrier, coupe du monde biathlon 2024, ski nordique, julia simon, justine braisaz-bouchet, ski-nordique, émilien jacquelin, biathlon championnat du monde, biathlon programme aujourd'hui, coupe du monde de biathlon 2024, ski nordique net, nordic magazine, nordic

Ski de fond : Olivier Michaud veut mettre en avant le travail d’équipe, toujours aussi important en France

Le directeur du ski de fond français, Olivier Michaud, est un homme heureux. Ce vendredi, Richard Jouve a fait coup double, en remportant le sprint classique de Falun (Suède) et le petit globe de la spécialité. Une performance tout simplement historique. C’est en effet la première fois dans l’histoire du ski de fond qu’un athlète tricolore décroche un globe de cristal dans la discipline.

Après ces derniers événements riches en émotions, Olivier Michaud s’est confié à Nordic Magazine sur ce moment qui restera, à jamais, dans les annales. Entretien.

  • On a eu très peur pendant son quart de finale, où il a chuté. Comment a-t-il fait pour trouver l’énergie de remonter puis d’aller chercher ce globe au bout du suspense ?

Il nous a tous un peu surpris sur son début de course. Après, il avait quelques soucis au pied, il a des douleurs au talon en ce moment. Mais quand on a vu son final et cette dernière ligne droite légendaire qu’il nous a faite, on s’est dit que ça allait le faire. C’était lui le plus fort. Je suis très heureux pour Richard, nos sprinteurs, et Cyril Burdet aussi, l’entraîneur, parce que c’est une vraie consécration. Quand on voit les émotions qu’on a eu à Pékin, ça rattrape bien ce qu’il s’est passé. Le travail qu’a fait Cyril depuis toutes ces années, c’est impressionnant. Et ce globe… c’est historique.

« Richard mérite
énormément ce globe »Olivier Michaud, à Nordic Magazine

  • Est-ce que ce globe de Richard Jouve vient effacer en quelque sorte la déception des Jeux olympiques selon vous ?

Notre gros objectif de fin de saison, c’était ce globe. On l’a eu. Cela n’efface pas la désillusion des Jeux, mais ça fait un grand bien, c’était important. Après, un globe, c’est quelque chose d’incroyable. C’est difficile de choisir entre une médaille olympique et un globe. C’est quand même la récompense d’une saison, ce n’est pas juste une course d’un jour. Richard le mérite énormément. L’exigence et le professionnalisme qu’il a mis en place, c’est ce qui l’a mené à ce résultat. Donc chapeau à lui.

Richard Jouve, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Richard Jouve (FRA) – Modica/NordicFocus
  • Vous évoquez souvent cet esprit de collectif qui rôde autour de cette équipe de France. On a l’impression que cela n’a jamais été aussi vrai ce vendredi…

Je suis très heureux pour le groupe. Quand on voit la joie des techniciens, du staff à l’arrivée de Richard… le ski de fond français le mérite. Cela montre qu’il y a une école, un système qui fonctionne depuis un certain nombre d’années. C’est vraiment positif pour la suite. Pour cela, il faut que toutes les planètes s’alignent, et dieu sait combien il y en a. C’est tout un empilement de paramètres qui fait que c’est extrêmement dur de performer en tant que collectif. Et puis on le voit là, c’est une vraie ambiance, ce n’est pas du cinéma. C’est tellement intense qu’on a du mal à ne pas y participer à cette fête.

  • Un mot sur Jules Chappaz, qui réalise sa meilleure performance en coupe du monde. Lui qui revient de loin doit être fier malgré sa déception de ne pas avoir fait mieux…

Il était parti pour aller chercher cette finale. Il était vraiment solide, il avait une bonne ligne droite. Il va acquérir de l’expérience, c’est une petite erreur malheureusement cette chute. Mais on sait d’où il vient, il n’est pas champion du monde juniors de l’individuel skate par hasard. Il n’y a pas de hasard dans le sport, ça n’existe pas. Après son opération, revenir aussi bien, aussi vite et surtout proprement, c’est vraiment de bon augure pour la suite.

Jules Chappaz, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Jules Chappaz (FRA) – Modica/NordicFocus
  • Cette nouvelle génération a décidément beaucoup de potentiel. Comment parvenir à conserver cette bonne dynamique chez les Bleus selon vous, Olivier Michaud ?

On a des U23 qui arrivent et qui ont du talent, comme Théo Schely par exemple aussi. C’est à nous maintenant de ne pas causer de cassure entre ces générations. Il faut continuer notre travail pour qu’on ait toujours des jeunes qui viennent régulièrement au haut niveau. Historiquement, si on prend les quinze dernières années, ceux qui performent en U20, ce sont ceux qu’on retrouve aujourd’hui tout en haut. Donc il faut y être, on se doit d’avoir cette rigueur et cette exigence pour y parvenir.

  • Une grande fête sera organisée en l’honneur de ce globe, n’est-ce pas ?

Pour l’instant, on se concentre sur les dernières courses de la saison. Mais dimanche soir, quasiment tout l’effectif sera présent puisqu’on reprendra l’avion que lundi de Falun, donc je pense que ça se lâchera un peu à ce moment-là ! (rires)


À lire aussi


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

nordic mag, biathlon, biathlon programme, nordic magazine, nordicmag, programme biathlon, Justine Braisaz-Bouchet, Julia Simon, ski nordique, biathlon 2024, biathlon championnats du monde, émilien Jacquelin, nordic mag biathlon, dorothea Wierer, ibu cup, nordic biathlon, nordique mag, Nordic Magazine, ski de fond, saut à ski, saut, combiné, combiné nordique, première cible, biathlon magazine, dico du biathlon, vu de norge, planète nordic, Ski-nordique, Ski nordic, ski nordique
Biathlon, biathlon programme, programme biathlon, nordic mag, biathlon 2024, ibu, ski nordique, ski de fond, ski, combiné, combiné nordique, saut, saut à ski, ibu cup, biathlon aujourd'hui, calendrier biathlon 2024, nordic mag biathlon, championnat du monde biathlon 2024, nove mesto, biathlon calendrier, coupe du monde biathlon 2024, ski nordique, julia simon, justine braisaz-bouchet, ski-nordique, émilien jacquelin, biathlon championnat du monde, biathlon programme aujourd'hui, coupe du monde de biathlon 2024, ski nordique net, nordic magazine, nordic

A LIRE AUSSI

Biathlon

Le biathlon allemand s'est donné rendez-vous au début du mois de juillet pour un gros stage de préparation.

Ski nordique

Le ski nordique a rendez-vous en Italie lors des prochaines olympiades en 2026. Mais le symbole olympique sera lui révélé au Japon.

Biathlon

L'Autriche veut attirer les Mondiaux de biathlon à Hochfilzen en 2028 ou en 2029.

Biathlon

Les trois skieurs alpins se sont essayés au biathlon lors d'une séance avec plus ou moins de réussite.

Biathlon

11:35. Lukas Hofer ne veut pas se presser. L’Italien l’a répété au fil de l’hiver, après avoir subi de nombreux pépins physiques ces dernières...

Biathlon

11:23. L’Allemande Julia Tannheimer a été l’une des grandes révélations de cette saison 2023/2024. À dix-huit ans, la jeune femme a découvert l’IBU Cup et...

Ski de fond

Ce samedi, Framverran dévoile une statue de Petter Northug Jr. Une belle marque de respect pour la légende du ski de fond.

Biathlon

9:50 En plein cœur de sa préparation estivale, Quentin Fillon-Maillet a troqué ses ski-roues et sa carabine pour un vélo. Le natif de Champagnole...