Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Alexander Bolshunov, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Alexander Bolshunov (ROC) - Modica/NordicFocus

Ski de fond

Ski de fond | Pékin 2022 : Alexander Bolshunov a enfin sa médaille d’or

Sur la première épreuve de ski de fond des Jeux olympiques de Pékin, Alexander Bolshunov a été le plus fort sur le skiathlon masculin. Il décroche, à 25 ans, son premier sacre suprême en individuel.

Ski de fond : premier titre olympique pour Alexander Bolshunov en individuel

On a retrouvé le grand Alexander Bolshunov. Le Russe de 25 ans, en solitaire, a dominé le skiathlon hommes, première épreuve masculine des Jeux olympiques de Pékin 2022 en ski de fond. Il s’est imposé devant son compatriote Denis Spitsov. Le Finlandais Iivo Niskanen complète, au courage, le podium.

Alexander Bolshunov, Denis Spitsov, Iivo Niskanen, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Denis Spitsov (ROC), Alexander Bolshunov (ROC), Iivo Niskanen (FIN) – Modica/NordicFocus

Le doublé russe a pourtant mis du temps à se dessiner. Sur les soixante-neuf athlètes présents ce dimanche (l’Allemand Jonas Dobler n’a pas pris le départ), Alexander Bolshunov était très loin d’être assuré du titre olympique. À 3 km, le Russe chutait dans une descente. Une petite piqûre de rappel qui lui réussira finalement bien une petite heure plus tard.

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Alexander Bolshunov (ROC), Iivo Niskanen (FIN) – Modica/NordicFocus

En tête de course, très vite, Iivo Niskanen a porté une première grosse accélération en classique pour tenter sa chance, étant beaucoup moins à l’aise en skating. Mais Bolshunov, remis de sa chute, était bien attentif et suivait le rythme du Finlandais. Derrière, le groupe de chasse commençait à voir les deux hommes s’envoler. Un autre Russe, Denis Spitsov, a donc saisi l’opportunité pour rentrer sur le groupe de tête. Avec deux Norvégiens, Hans Christer Holund et Paal Golberg, les trois hommes pointaient à 30 secondes du duo à la mi-course.

Un différence faite après le passage en skate

C’est au changement de skis que la différence s’est faite. Le double vainqueur du gros globe de cristal se détachait dès les premiers mètres d’un Iivo Niskanen en grande difficulté sur le skating. Denis Spitsov, qui était parvenu à prendre le meilleur sur ses compagnons de chasse, a littéralement avalé l’écart qui le séparait du Finlandais pour le lâcher dans la foulée.

Denis Spitsov, Alexander Bolshunov, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Denis Spitsov (ROC), Alexander Bolshunov (ROC) – Modica/NordicFocus

La course était ainsi figée. Alexander Bolshunov s’est imposé avec plus d’une minute d’avance sur son compatriote, ce qui n’était jamais arrivé dans l’histoire du skiathlon (les courses s’étaient toujours jouées à quelques secondes). Denis Spitsov, en contrôle, venait prendre dans ses bras son leader à l’arrivée.

Au courage, après 15 km de souffrance, Iivo Niskanen savourait cette arrivée comme une médaille d’or. Il fera partie des grands favoris de l’individuel classique vendredi.

Iivo Niskanen, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Iivo Niskanen (FIN) – Modica/NordicFocus

Si les Norvégiens avaient réalisé le triplé en 2018, avec le titre de Simen Hegstad Krueger (encore à l’heure actuelle en Norvège à cause d’un test positif à la Covid-19), ils devront uniquement se contenter d’une quatrième place pour Hans Christer Holund et d’une cinquième pour Paal Golberg. Sjur Roethe, symbole des difficultés norvégiennes chez les hommes en ski de fond en cette première épreuve des Jeux, a rangé les skis avant même la mi-course.

S’il s’agissait du tout premier skiathlon de l’hiver (celui de Lillehammer ayant été annulé début décembre à cause du manque de neige), Alexander Bolshunov a montré qu’il fallait compter sur lui malgré un début de saison plus que compliqué. À l’image, la veille, de la Norvégienne Therese Johaug, le Russe décroche son tout premier sacre en individuel et marque enfin de son empreinte les Jeux olympiques en ski de fond.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Francesco De Fabiani (ITA), Denis Spitsov (ROC), Alexander Bolshunov (ROC) – Modica/NordicFocus

« Il a prouvé qu’il est le meilleur au monde », a déclaré sur Sport-Express, à l’arrivée, l’entraîneur de l’équipe nationale russe de ski de fond, Yuri Borodavko. Le principal intéressé restait encore sans voix après son sacre au micro de TV Norge : « J’ai encore du mal à décrire mes émotions actuellement. Je ne me rends toujours pas compte que je suis un champion olympique. Quand, sur la partie classique, nous avons pris avec Iivo (Niskanen) l’échappée, je savais que c’était une chance et qu’il ne fallait pas la manquer. J’ai commencé à travailler avec lui, et puis sur la partie skating, j’ai compris que l’essentiel était de rester sur les skis pour décrocher l’or. »

La victoire d’Alexander Bolshunov en vidéo

Côté tricolore, on a longtemps vu Hugo Lapalus jouer les avant-postes. Le Haut-Savoyard avait passé la mi-course au contact des meilleurs. Mais il a fini par se faire décrocher et laisser partir ses adversaires sur la piste. Pendant quelques kilomètres, on l’a même vu skier aux côtés du Norvégien Johannes Hoesflot Klæbo, 40e à l’arrivée à neuf minutes de la gagne. Le Cluse a finalement décidé d’abandonner avant la fin de ce skiathlon, en grosses difficultés physiquement.

Le meilleur Français du jour se nomme Clément Parisse. Le fondeur de 28 ans a réussi à s’immiscer dans le top 10, dixième. Jules Lapierre, très présent à l’avant en début de course, a terminé 14e. Maurice Manificat, assez rapidement lâché, a franchi la ligne 23e. Il aura à cœur de montrer qu’il est en forme physiquement lors des prochaines compétitions.

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Jules Lapierre (FRA), Maurice Manificat (FRA) – KMSP/CNOSF

Les meilleurs fondeurs du monde se retrouveront ce mardi, pour le sprint skate, avec de beaux espoirs de médaille pour Richard Jouve et Lucas Chanavat notamment.

Les résultats complets du skiathlon masculin de ski de fond aux Jeux olympiques de Pékin 2022


À lire aussi


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Le Lager 157 Ski Team a dévoilé ce jeudi son équipe pour la saison prochaine. Parmi les nouvelles têtes se trouve le jeune prodige...

Ski de fond

18:40. À 22 ans, la fondeuse du Team Nordic Panthers, Marie Saillet, a décidé de prendre sa retraite sportive ce jeudi. La jeune femme...

Ski nordique

Ce mercredi et ce jeudi a eu lieu le 53e Congrès de la FIS. Voici tout ce qu'il faut savoir sur ce qu'il s'est...

Combiné nordique

10:07. C’est une décision historique. Ce jeudi matin, à l’occasion de l’assemblée du Congrès de la FIS, les membres de la fédération internationale de...

Ski nordique

Dans quelques jours, la brigade des sapeurs-pompiers de Paris va accueillir l'équipe de France militaire de ski.

Ski de fond

07:29. Mercredi, la Fédération internationale de ski a attribué l’organisation des championnats du monde de ski nordique de 2027 à Falun. La ville suédoise...

Ski de fond

Ce mercredi après-midi, lors du Congrès de la FIS, la mesure visant à réduire les inégalités entre les hommes et les dames en ski...

Ski de fond

Alors que le sujet sur les mêmes distances entre hommes et femmes font beaucoup de bruit, un autre dossier fait également débat : la...