Ski de fond | Petter Northug : « J’ai un grave problème de toxicomanie »

Petter Northug, ski de fond
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

SKI DE FOND – Ce vendredi midi, Petter Northug a convoqué la presse à Trondheim une semaine après son arrestation ayant fait l’effet d’une bombe en Norvège. Il y avoue être dépendant de l’alcool et de la drogue. 

 

Ski de fond : « J’ai de graves problèmes de dépendance à l’alcool et à la drogue », révèle Petter Northug

Aux alentours de midi, ce vendredi, Petter Northug Jr., ancienne superstar du ski de fond mondial vêtue d’un tee-shirt sombre, est venu s’asseoir devant un rideau noir, comme un symbole une semaine après son arrestation pour excès de vitesse, possession de drogue et, éventuellement, conduite sous l’emprise de stupéfiants, des analyses étant toujours en cours. « Je vous ai demandé de venir ici pour vous raconter quelque chose qui est très compliqué à admettre », a-t-il commencé en expliquant avoir couché sur papier ce qu’il avait à dire.

Devant les journalistes venus en nombre à Trondheim, l’homme qui a placé Mosvik sur la carte du monde par ses performances dans le monde du ski de fond a ensuite tout révélé. Sans filtre. « J’ai un grave problème de toxicomanie concernant l’alcool, la drogue et les pilules lors de fêtes, et il y en a eu beaucoup ces derniers temps, avoue-t-il. Je n’ai pas pris ça au sérieux, en ne le cachant pas à mes proches. Aujourd’hui, les conséquences sont telles que c’est devenu très grave. »

« J’ai encore échoué et je tiens à m’excuser auprès de tout le monde, en particulier ma famille, mes amis et mes partenaires, regrette le champion. Mon problème de dépendance est apparu progressivement depuis que j’ai arrêté ma carrière de fondeur de haut niveau en 2018. Après cela, j’ai fait beaucoup de choses dont j’ai aujourd’hui honte. Les choses ont mal tourné, j’ai besoin d’aide. »

Il a ensuite expliqué avoir débuté sa consommation de cocaïne en janvier 2019 avant d’avouer « n’attendre aucune sympathie » pour son cas, affirmant qu’il est prêt à aller en prison et, qu’aujourd’hui, l’important est de raconter son histoire. « C’était un réveil nécessaire. J’ai été idiot », a-t-il confessé, la mâchoire serrée et le regard noir.

 

Petter Northug, ski de fond

Petter Northug (NOR) – Photo : Capture d’écran NRK

 

Photos : Capture d’écran NRK.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.