Ski de fond : Petter Northug revient

SKI DE FOND – Petter Northug Jr., la légende norvégienne du ski de fond, va faire son retour en compétition. Ce sera sur les longues distances au sein du circuit professionnel de la Visma Ski Classics. 

 

Un coup de tonnerre s’est abattu sur la planète ski de fond il y a quelques minutes ! Depuis Beitostølen, où il a assisté un peu plus tôt aux victoires d’Erik Valnes et d’Ane Appelkvist Stenseth lors du sprint classique FIS, le roi du ski de fond Petter Northug a annoncé, à VG, son retour à la compétition. 

Selon le toujours très bien informé média norvégien, c’est Anders Auckland, champion olympique du relais en 2002 et vainqueur de la Vasaloppet 2004, qui lui a proposé une place au sein de son équipe. Le Norvégien de 47 ans gère le Team Ragde Eiendom avec son frère Jørgen et Magnar Dalen. Une proposition à laquelle Northug (33 ans), retraité depuis décembre dernier, a répondu par la positive : « Je dois skier un peu pour rester en forme. Actuellement, la forme est mauvaise, alors je skie. Il est normal de disputer de longues courses pour rester en forme. »

Il était d’ailleurs sur les planches quelques minutes après la fin des épreuves de sprint ce vendredi après-midi à Beitostølen. Anders Auckland l’accompagnait.

 

 

Retour en Italie, il veut gagner la Vasaloppet

Relancé par les journalistes de VG sur son envie de remporter la mythique Vasaloppet, voilà ce que le champion norvégien répond : « Je vais y aller cette année. Les ambitions sont probablement moins élevées pour le gagner maintenant que dans quelques années. Mais j’aime tellement faire du ski… » Remporter la plus légendaire des courses de ski de fond au monde par la suite ? « Je ne veux pas dire ça, ça sonne tellement mal. Il peut être approprié d’avoir des ambitions plus élevées, mais je ne devrais pas dire maintenant que je vais la gagner », le futur-ex retraité.

Petter Northug fera son grand retour à la compétition, selon le média norvégien, lors de la Marcialonga, le 26 janvier 2020. « Je vais essayer d’être invisible. Je vais me cacher », annonce le colosse scandinave dans un sourire. C’est la seule épreuve du Ski Classics à laquelle il a pris part lors de sa première carrière : il avait pris la dixième place en 2012. Il veut aussi participer à la Birkebeinerrennet , « une très belle course à faire. »

Les journalistes lui demandent, après sa sortie avec Auckland, si la glisse lui a manqué. Réponse immédiate du natif de Mosvik : « Oui, je pense que c’est bien de skier quand il y a du ciel bleu et du soleil, mais je ne sors plus les jours de neige, je n’ai pas besoin de le faire. Mais c’est amusant d’être ici… »

 

Photos : Archives.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.